Apple supprime les applications faisant de l'ombre à « Temps d'écran »

06 décembre 2018 à 19h40
8
App store

Pour favoriser l'utilisation de sa fonction de « bien-être numérique », Apple serait en train de mettre des bâtons dans les roues des applications tierces concurrentes.

Apple est maître de sa plateforme et aime régulièrement le rappeler à ses développeurs.

Des applications retirées de l'App Store en quelques semaines

Certains développeurs spécialisés dans les applications de contrôle du temps passé devant son smartphone ou sa tablette se plaignent de se voir refuser la publication de leurs dernières mises à jour, voire même du retrait pur et simple de leur application sur la boutique.

Selon les constatations de TechCrunch, l'application Mute, qui donnerait des rapports détaillés de l'utilisation de son iPhone, a été contrainte à fermer ses portes en octobre dernier. Space, un logiciel équivalent, avait subi la même sanction avant d'être réintégré à l'App Store après une discussion avec les équipes de validation.

L'entreprise a confirmé à l'un des développeurs qu'avec la sortie d'iOS 12, les logiciels de gestion d'accès et de contenu ne sont plus autorisés, mis à part bien évidemment la fonctionnalité Temps d'écran, lancée avec le nouveau système au mois de septembre 2018.

Apple impose ses nouvelles règles

Apple justifie ces décisions par le non-respect des développeurs du guide de bonne conduite de l'App Store. La Pomme s'appuie plus précisément sur l'article 2.5.1 concernant l'usage des API publiques, ainsi que l'article 2.5.4 sur les apps qui exécutent leurs fonctionnalités en tâche de fond. Les développeurs touchés aujourd'hui dénoncent des interfaces de programmation qui ont été détournées de leur usage premier, sur lesquelles Apple a fermé les yeux pendant des années avant de subitement se rendre compte de l'infraction à ses règles.

On voit bien la volonté d'Apple de favoriser (ou d'imposer ?) l'utilisation de son outil de « bien-être numérique », mis en avant très largement dans la communication de l'entreprise. Celle-ci souhaite améliorer son image en apportant des solutions qui permettent aux utilisateurs de ne pas tomber dans l'addiction aux smartphones. Google ou encore Facebook ont également lancé des outils similaires d'analyse du temps passé dans leurs produits.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
manu0086
Apple est en train de se mettre les développeurs à dos… de plus en plus de restrictions qui dégoutent les développeurs.<br /> Le “guide de bonne conduite” est susceptible d’éjecter n’importe quelle application au bon vouloir d’Apple.<br /> Perso, je ne propose plus à mes clients d’app iOS sans les avertir qu’elles sont susceptibles d’être refusées par Apple, je ne garantis plus la soumission sur le store.<br /> Le nombre d’users iOS se dirigeant vers une décroissance, je vais même jusqu’à conseiller de zapper la plateforme (en fonction des utilisateurs ciblés).
CM35
Apple vous dit même quoi penser aujourd’hui… :<br /> La Nouvelle Tribune – 4 Dec 18<br /> Tim Cook (Apple) : pas de place pour les discours de haine sur nos plateformes<br /> Lors du sommet « Never is Now» Tim Cook affirme que Apple n'encourage pas le racisme. Et il ne mâche pas ses mots pour le démontrer.C'est dans un discours que Tim Cook a tenu à dévoiler la position de Apple et de la sienne lors  du sommet...<br /> On devine facilement que le discours « de haine » dont il parle sera interprété à leur sauce pour sanctionner les utilisateurs qui « pensent mal »…
KlingonBrain
“Apple serait en train de mettre des bâtons dans les roues des applications tierces concurrentes.”<br /> On ce demande ce qu’attendent les nations pour mettre en place des actions anti thrust.<br /> Pour le bien du marché, il faudrait scinder Apple en 4 parties qui représentent 4 business différents ne devant pas interférer entre eux.<br /> (1) La production de machines.<br /> (2) La production de systèmes d’exploitation.<br /> (3) La boutique d’applications.<br /> (4) La production d’applications.<br /> Pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi une telle action est nécessaire, il faut comprendre que le sens de l’anti thrust est d’empêcher qu’une position dominante dans un secteur ne soit utilisé pour créer une position dominante dans un autre… et ainsi de suite.
jedi1973
De toute facon, des qu’une entreprise est en position dominante ou exempte de toute concurence reelle, cette entreprise se comporte comme un disctateur, Mais, de toute facon, que ce soit des hommes ou des entreprises, le peuple qu’ils meprisent ( on est que des portes monnaies) sera toujours plus fort a terme malgré tout l’argent ou le pouvoir acquis !! ( les producteurs/acteurs americains face a #metoo,les chefs d’entreprise ( comme le patron de Renault recement, ou meme Macron, malgré toue son arrogance est obligé de reculer face aux gilets jaune ou meme hollande face aux bonnets rouge), … De que ca se sait, tout l’argent du monde ne peut faire face a ca !!!
jaceneliot
Il me semble que juridiquement, c’est de l’abus de position dominante. Google a été lourdement amendé pour ça, et c’était moins obvious. Une honte, et d’un ridicule…Vu que c’est intégré à l’Iphone, ça leur rapporte pas un centime, au contraire, ils vont perdre de l’argent, vu que certaines de ces applications avaient des pubs certainement voir une version payante…Sans parler de la mauvaise image…
jaceneliot
Entièrement d’accord avec toi. J’attendais le commentaire en réponse te disant que “tU raMèNe tOuT à lA poLiTqUe”…<br /> TOUT est politique
KlingonBrain
Tout à fait.<br /> Mais le problème, c’est que normalement, c’est le travail de la classe politique de nous protéger des abus des entreprises.<br /> Et force est de constater que dans le monde de la technologie, le laisser faire à atteint des sommets.<br /> On a laissé de très grandes entreprises supprimer beaucoup de liberté sans que personne ne réagisse.<br /> Le droit d’installer l’Os de son choix, le droit d’installer une boutique d’application de son choix, le droit d’accéder aux entrailles du système de son propre appareil.<br /> Jamais les gouvernements n’auraient du laisser des entreprises supprimer ces droits. Et maintenant on est devant le fait accompli et les problèmes que cela implique…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Huawei : une photo volée confirme la caméra placée sous l’écran du Nova 4
⚡️ Bon Plan : Kit de démarrage Philips Hue E27 + Home mini Charbon à 149 euros
Le marché des apps mobiles générera 122 milliards de dollars en 2019
⚡️ Bon Plan : SSD PNY CS900 240 Go à 32,99 euros
Xiaomi a dans ses cartons un smartphone doté d’un APN de 48 mégapixels
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page