Le logiciel antivirus Avast vient de lancer une version pour iPhone

Par
Le 21 novembre 2018
 0
avast ios

Même si iOS est réputé pour être un système plutôt bien sécurisé, on n'est à l'abri d'une mauvaise surprise. Bien que les antivirus ne sont pas toujours vus d'un bon œil par Apple sur l'App Store, cela n'empêche pas Avast Mobile Security d'avoir enfin droit à son application sur iPhone et iPad.

Déjà disponible, le téléchargement de l'application répondant au doux nom d'Avast Security & Photo Vaultest totalement gratuit. Plusieurs fonctionnalités importantes sont comprises sans avoir à débourser le moindre centime, mais elles ont alors généralement des limites.

L'éditeur propose donc, évidemment, un système d'abonnement (à hauteur de 4,99€ par mois ou bien 19,99€ pour une année complète) pour protéger au mieux votre appareil.

Trois fonctions gratuites

Côté fonctionnalités, l'application intègre un Coffre-fort de photos, permettant de sécuriser jusqu'à 40 images (le nombre devient illimité si vous payez) dans un espace sécurisé uniquement accessible par l'utilisateur.

Avast Security & Photo Vault propose également un système d'alerte nommé Identity Guard, qui informe directement la personne si n'importe quel identifiant venait à lui être dérobé sur une de ses messageries. Là encore c'est uniquement en souscrivant à un abonnement que toutes les messageries de l'utilisateur pourront être protégées simultanément.

Enfin, une fonctionnalité sécurité du réseau Wi-Fi est également embarquée dans l'application permettant de vérifier si le réseau auquel vous allez vous vous connectez est suffisamment sécurisé pour naviguer en toute tranquillité.

Surfant sur la vague actuelle, Avast Security & Photo Vault n'oublie pas de proposer sans sa version premium un VPN pour sécuriser la navigation.

« N'importe quel appareil est exposé »

Pour promouvoir son app sur le store, Avast! déclare : "Malgré l'impression générale que les utilisateurs sur iPhone et iPad sont immunisés aux risques de sécurité, ce n'est pas vraiment le cas. N'importe quel appareil est exposé à ces risques, quel que soit son système d'exploitation, il y a des menaces sur de nombreux réseaux, des soucis liés au tracking et des violations de la vie privée".

Modifié le 21/11/2018 à 17h17
scroll top