L'administrateur de la NASA clos l'épisode du joint d'Elon Musk

Matthieu Legouge Contributeur
03 décembre 2018 à 06h31
0
Elon Musk podcast Joe Rogan

On en sait désormais un peu plus sur les fondements de l'enquête diligentée par la NASA et censée évaluer la sureté, la culture et l'usage de stupéfiant chez SpaceX et Boeing. Jim Bridenstine, a ainsi annoncé que les deux sociétés se sont engagées à tenter d'éradiquer la consommation de stupéfiant au sein de leur entreprise.

Elon Musk prié de mettre marijuana et alcool au placard


On ne reverra pas de sitôt Elon Musk en train de tirer une bouffée sur un joint, sur un podcast ou ailleurs ! C'est du moins ce qu'a assuré Jim Bridenstine aux journalistes lors d'une conférence de presse.

Le patron de la NASA a déclaré s'être entretenu plusieurs fois avec le fondateur de SpaceX et assure que Elon Musk « comprend que ce n'était pas un comportement acceptable », en faisant bien entendu référence à l'interview retransmise en direct dans le podcast The Joe Rogan Experience. Bien que la possession et la consommation de marijuana soient légales dans la région où a eu lieu le podcast (la Californie), nombreux sont ceux qui ont trouvé son geste déplacé, à l'instar de Jim Bridenstine qui estime que ce comportement « n'inspire pas la confiance ».

Une évaluation de sécurité nécessaire pour réduire les risques


Concernant l'évaluation portant sur la culture d'entreprise, la sûreté, et le respect d'un environnement professionnel sans drogues chez SpaceX et Boeing, Jim Bridenstine déclare en avoir donné l'ordre lui-même et précise que la NASA souhaitait quoi qu'il en soit " avoir une évaluation culturelle et de sécurité de chacun de [ leurs ] fournisseurs".

Il a par ailleurs déclaré à l'AFP : "Nous nous apprêtons à envoyer des astronautes américains, à bord de fusées américaines, depuis le sol américain, pour la première fois depuis 2011.". Il continue en ajoutant : "Quand des accidents se sont produits dans le passé, il y a toujours eu une évaluation de la sécurité après, ce qui a toujours inclus le leadership, la culture d'entreprise et la sûreté. Nous ne voulions pas attendre un accident pour le faire".

L'agence spatiale qui fête en 2018 ses 60 années d'existence se prépare en effet à envoyer ses astronautes à destination de l'ISS grâce à la capsule Crew Dragon de SpaceX et au Starliner de Boeing. Un premier vol inhabité devrait être réalisé le 7 janvier 2019 à l'aide d'un lanceur Falcon 9, il transportera tout de même du fret et ira s'amarrer à l'ISS. Le premier vol habité pourrait quant à lui avoir lieu en juin 2019 pour SpaceX et un peu plus tard pour Boeing.
Modifié le 03/12/2018 à 13h42
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top