La NASA veut un vaisseau-robot pour réparer les satellites

27 juin 2016 à 10h44
0
La NASA travaille actuellement sur le programme Restore-L, qui a pour vocation d'alimenter en carburant des satellites en orbite, et prévoit même de pouvoir réparer à distance ces derniers grâce à un vaisseau robot.

La mode n'est plus à la dépense superflue. Alors que SpaceX s'emploie à récupérer le premier étage de ses fusées et prévoit de réutiliser l'un d'entre eux courant septembre, la NASA joue aussi la carte de la récupération et veut prolonger dans le temps ses engins en orbite.

C'est tout l'objet du programme Restore-L qui doit, à horizon 2020, permettre à l'agence spatiale américaine de réparer ou de modifier des satellites en orbite autour de la Terre. Le but de la NASA : concevoir un vaisseau capable d'alimenter un engin en propergol (le carburant utilisé pour la propulsion des satellites) et doté d'outils à même d'apporter des modifications à un satellite.

0258000008484442-photo-restore-l.jpg

Pour ce faire, ce vaisseau sera équipé d'un bras articulé conçu pour s'arrimer à un engin. Ce programme « introduit une nouvelle façon de contrôler, mettre à jour et prolonger nos coûteux équipements spatiaux. En procédant de la sorte, Restore-L ouvre de multiples options pour des opérations spatiales plus durables, plus rentables » explique Frank Cepollina, l'un des responsables de ce programme.

La première mission de ce futur vaisseau-robot sera de réapprovisionner en carburant le satellite Landsat-7, qui a pour fonction de prendre des clichés de la Terre depuis l'espace.


A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top