La NASA et l'ESA ont dévoilé l'équipage qui partira à bord de l'ISS à l'automne 2021

16 décembre 2020 à 09h33
1
crew dragon
© SpaceX

La NASA a dévoilé le nom des trois astronautes qui prendront place à bord d’une capsule Crew Dragon pour la mission Crew-3, qui partira pour l’ISS à l’automne 2021. 

Il s’agira du quatrième vol habité opéré par SpaceX pour la NASA dans le cadre du Commercial Crew Program, qui compte notamment la mission test Demo-2 . Notons que l’équipage de Crew-1 se trouve en ce moment même à bord de la Station spatiale internationale, tandis que Crew-2 devrait quitter la Terre le 30 mars prochain avec à son bord l’astronaute français Thomas Pesquet

Une première pour deux d’entre eux

Les trois heureux élus sont Raja Chari et Tom Marshburn de la NASA, ainsi que Matthias Maurer de l’ESA, qui signera son premier voyage à bord de l'ISS. Âgé de 50 ans, l’Allemand, ingénieur et chercheur de profession, a également participé à la mission sous-marine NEEMO de la NASA en 2016. 

Il s’agira également d’une première pour l’Américain Raja Chari qui est aussi membre de l’équipe Artemis. Devenu astronaute pour la NASA en 2017, il était auparavant colonel dans l’US Air Force et compte à son actif plus de 2 500 heures de vol. Il est âgé de 43 ans. 

Tom Marshburn, lui, est le vétéran de l’équipe. Astronaute depuis 2004, il est également médecin et a, par le passé, été responsable des opérations médicales pour la Station spatiale internationale . Avant cela, il a été médecin de vol au centre spatial Johnson de la NASA à Houston au Texas. Crew-3 sera sa troisième mission à bord de l’ISS. 

L’Agence spatiale américaine a précisé qu’un quatrième passager prendrait place à bord de la capsule, mais son nom sera révélé ultérieurement après une consultation avec les partenaires internationaux. 

Mener encore plus de recherches scientifiques

Les astronautes de la mission Crew-3 resteront six mois à bord de la station spatiale et, durant leur séjour, croiseront l’équipage de Crew-2. Grâce à SpaceX et à sa capsule, l’ISS peut désormais accueillir sept astronautes au lieu de six, ce qui permet notamment d’augmenter les capacités de recherches scientifiques. 

Depuis près de 20 ans, « 242 personnes issues de 19 pays ont visité ce laboratoire de microgravité unique en son genre qui a accueilli plus de 3 000 enquêtes de recherche et d'éducation menées par des chercheurs de 108 pays et régions », conclut le communiqué de la NASA, à propos des études réalisées à bord de la station. 

Source : NASA

Modifié le 16/12/2020 à 09h33
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des milliards et des promesses, Jeff Bezos tente de récupérer son contrat lunaire avec la NASA
Galileo : un nouveau projet de recherche de signes de vie extraterrestre voit le jour à Harvard
L'Agence spatiale européenne continue de parier sur le petit lanceur Vega
Festival d'astéroïdes prévu pour la sonde Lucy, bientôt prête pour son décollage
La NASA choisit Falcon Heavy pour envoyer sa sonde Europa Clipper vers l’orbite
Boeing se prépare à un second vol d'essai de sa capsule Starliner en direction de l'ISS
La structure interne de Mars révèle ses secrets grâce à la mission Insight
Tourisme spatial : l'agence américaine de l’aviation modifie les conditions requises pour être qualifié d'astronaute
Le module Nauka arrive en orbite après une odyssée de presque trois décennies
Super Heavy, le plus gros booster de SpaceX, réussit ses premiers essais moteur
Haut de page