Renault et Ferrovia lancent ZITY, un service d'autopartage électrique en libre-service

26 février 2020 à 15h15
8
Zity
© Jean-Brice Lemal/Planimonteur

Le service d'autopartage en free-floating, qui opère déjà à Madrid, sera lancé dans le courant du mois de mars en France, à Paris.

Le groupe Renault a publié un communiqué de presse, mardi 25 février, dans lequel il a officialisé le lancement de ZITY, un service d'autopartage en libre-service, qui débutera dans les rues de Paris courant mars. Outre le fait qu'il ne nécessite pas de bornes, la particularité de ce service en free-floating, développé en collaboration avec la société espagnole Ferrovial, est qu'il sera alimenté par une flotte composée de 500 Renault ZOE 100 % électriques.


ZITY, déjà un succès à Madrid

L'offre ZITY, qui se veut être flexible, doit répondre à une demande croissante des services d'autopartage. Ce système, censé limiter le nombre de voitures en circulation en s'adressant à des conducteurs occasionnels, serait utilisé par 20 % des Parisiens, selon un rapport publié par le ministère de la Transition écologique et solidaire en 2017.

ZITY a déjà connu le succès. Le service est déployé depuis depuis décembre 2017 en Espagne, où 725 Renault ZOE circulent à Madrid. À Paris, l'idée de la joint-venture est de déployer des véhicules sur l'ensemble de la ville, ainsi qu'à Clichy.

« L'offre d'autopartage de véhicules électriques en libre-service ZITY présente de nombreux atouts, notamment une grande flexibilité des temps de réservation et la disponibilité des véhicules, au bon endroit et au bon moment, grâce à une application très performante. Avec une offre de mobilité plus propre, accessible et durable, ZITY apporte également une réponse aux besoins des villes de réduire les émissions de CO2 et de lutter contre la pollution », se félicite Gilles Normand, directeur division véhicules électriques et services de mobilités du groupe Renault.


Zity
© Jean-Brice Lemal/Planimonteur

Aucun frais d'inscription ni abonnement, mais un coût à la minute ou forfaitaire

Les Renault ZOE seront disponibles 24h/24 et 7j/7, via une application mobile téléchargeable qui permet de visualiser les véhicules disponibles sur une carte, de façon à localiser la voiture la plus proche de sa position. La réservation, elle, est instantanée, et le véhicule ne peut être déverrouillé que via l'application. À noter que le véhicule utilisé doit ensuite être stationné sur une place publique et en surface, puis verrouillé lors de la fin de la location, le tout toujours sur le territoire parisien.

Les voitures cinq places sont équipées de caméra de recul, capteurs de proximité, écran tactile, régulateur de vitesse et GPS. Certaines d'entre elles sont dotées d'un siège enfant et sont directement visualisables sur l'application mobile.

Concernant les tarifs, ZITY est accessible sans frais d'inscription ni abonnement, le coût étant à la minute, au forfait temps (4 heures, 8 heures ou 24 heures) ou en crédit-temps, grâce aux « pack économie ». Le service propose également l'option «  stand-by », qui permet à l'utilisateur de bénéficier d'un tarif avantageux s'il a besoin de se garer pour une courte durée.

Zity
© Jean-Brice Lemal/Planimonteur

Source : Renault
Modifié le 26/02/2020 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
5
ultrabill
Tu es un héro
ultrabill
Combien de temps avant que le service ne s’arrête pour cause de dégradation excessive ?
Blackalf
Ca a en effet toutes les chances de se produire, si on regarde comment ont tourné les expériences précédentes
Ayetek
C’est quoi cette absence de culture journalistique ? On nous présente Zity comme un nouveau service d’autopartage alors que c’est une resucée de Moov’in sur Paris par le même Renault ?<br /> Un peu d’infos tarifaires concrètes aurait été un plus utile. Alors moins cher que l’ancien et quasi-même service ???<br /> https://www.moovin.paris/
AlexLex14
Sauf que pendant quelques jours, Moov’in fonctionne encore. (mais tu as raison, on aurait dû le préciser dans l’article, je suis d’accord sur ce point).<br /> En revanche, et pour être tout à fait complet, attention, Moov’in est un service ; Zity en est un autre, bien que ressemblant. Moov’in, c’est une joint-venture Renault + Ada. Zity, c’est Renault + Ferrovial. Donc techniquement, oui, Zity ce sera nouveau sur Paris, on ne peut pas contredire Renault sur la sémantique, même si dans les faits on comprend ce qu’il en est <br /> Zity est un service qui existe depuis deux ans déjà en Espagne.<br /> Autre différence, les véhicules Zity seront dispo nuit et jour, ce qui n’est pas le cas avec Moov’in.<br /> Concernant le prix, on ne sait pas encore si le service sera plus abordable ou pas que Moov’in.<br /> Par contre, on peut s’interroger sur la viabilité de ces services. Clairement, en gommant Moov’in pour le remplacer par Zity, un service quasi-identique nous sommes d’accord, Renault espère relancer la machine.
Ayetek
Merci Alexandre pour ces sympathiques précisions. Mais il y a donc fusion d’un service dans l’autre sur la base de règles similaires ou presque. Je crois que Moov’in, c’est proche des 20 € de l’heure. Soit cher en regard d’une course en VTC plus rapide à réaliser. Pour la viabilité, tu devrais te pencher sur le cas Car2Go (filiale de Daimler présent à Paris) et en mutation Share Now (Daimler + BMW)… Fermeture des villes couvertes aux USA, fermetures de villes en Europe… Le Free-floating, c’est rock’n roll !
AlexLex14
Effectivement, il y a beaucoup à dire.<br /> Merci de m’avoir alerté en tout cas
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

IBM annonce l'édition 2020 du Call For Code Challenge, axé sur le changement climatique
Amazon ouvre son premier magasin Amazon Go grandeur nature
Volkswagen plancherait sur une nouvelle sportive électrique basée sur son châssis MEB
Coronavirus : les organisateurs du Computex sont confiants quant à la bonne tenue du salon
Le Xiaomi Redmi 8 à un prix imbattable grâce au code promo FEV15 !
D'après Argo, les premiers taxis autonomes ne seront probablement pas électriques
Le moteur de recherches de Steam s'enrichit
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
La version PC de Horizon: Zero Dawn se précise
Samsung et Hoyst collaborent pour proposer le premier écran LED de cinéma en Australie
Haut de page