Trottinettes électriques : Bird va contribuer à la neutralité carbone à Paris en 2020 et en France en 2021

20 février 2020 à 13h20
0
bird-paris.jpg
© Bird

En association avec Carbone 4, la société s'engage à publier un rapport annuel qui témoignera de ses avancées en matière de neutralité climatique.

Un peu moins d'un mois après l'annonce du rachat de son concurrent Circ (ex-Flash), l'opérateur Bird annonce, ce jeudi 20 février, qu'il sera le premier du genre à « contribuer en 2020 à la neutralité carbone » à Paris. Pour y parvenir, le leader mondial de la micro-mobilité a officialisé s'être associé à Carbone 4, un cabinet de conseil spécialisé dans les questions de transition énergétique.


Bird veut montrer la voie

La compagnie Bird s'engage à devenir la première entreprise de transport à contribuer activement à la neutralité carbone à Paris, dès 2020, et sur le reste de la France à partir de 2021. Par définition, les opérateurs de trottinettes électriques peuvent être les candidats idéaux pour éviter l'émission de milliers de tonnes de CO2, bien que cet argument puisse aussi bien relever de l'opération séduction ou du marketing.

Mais toute initiative est à considérer, à partir du moment où les décideurs politiques ne parviennent eux-mêmes plus à trouver un (vrai) terrain d'entente, notamment depuis la COP21.

Outre l'association avec Carbone 4, Bird s'engage à suivre les recommandations du projet Net Zero Initiative, adoptées par EDF, Engie, L'Oréal, RATP Group ou Orange. Celles-ci prévoient notamment de mettre en œuvre un référentiel de la neutralité, validé par un conseil scientifique indépendant, qui puisse assurer la contribution effective des entreprises à la neutralité carbone. Pour Bird, cet effort vise à la décarbonisation des villes et la réduction de polluants locaux.


bird-paris-2.jpg
© Bird

Une multiplication des initiatives

Bird avait déjà pris les devants, en lançant à Paris une flotte de vélos cargo et de fourgons électriques, pour collecter les trottinettes errantes. En 2020, la compagnie poursuivra son travail au travers de nouvelles initiatives. « Notre mission est de rendre les villes plus vivables en réduisant les déplacements en voiture. Nous sommes inspirés par les ambitions politiques de décarbonation de Paris et nous nous engageons à faire notre part pour aider la ville à devenir un modèle mondial de durabilité. Les mots ne suffisent plus, il faut agir », a commenté le patron et fondateur de Bird, Travis VanderZanden.

Alors que la micro-mobilité électrique pourrait représenter près de 20 % de tous les déplacements à Paris d'ici 2030, Carbone 4 aura pour mission d'aider Bird dans sa stratégie et ses actions visant à minimiser les émissions sur l'ensemble de ses activités : sur le terrain et dans sa chaîne d'approvisionnement. Un rapport annuel commun sera publié en ce sens.

Cela passera par exemple par le rallongement de la durée de vie des trottinettes - et leur durabilité - jusqu'à 36 mois, mais aussi par le développement de services à faible intensité de carbone, en achetant des crédits de compensation carbone certifiés, et en développant les puits de carbone.

Source : Bird
Modifié le 20/02/2020 à 14h06
4
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top