Trottinettes électriques : Bird s'empare de son concurrent Circ (ex-Flash)

27 janvier 2020 à 19h51
0
bird-circ.jpg
© Bird

Le géant du secteur a officialisé, lundi, l'acquisition de son concurrent européen, qui souffrait de difficultés depuis plusieurs mois.

On ne va pas se mentir, le marché des trottinettes électriques en libre-service a très rapidement explosé, multipliant de façon exponentielle le nombre d'exploitants engagés dans certaines villes (largement plus d'une dizaine à Paris). Ce lundi 27 janvier 2020, Bird, géant mondial, a annoncé avoir racheté son concurrent européen, Circ (ex-Flash, pour les nostalgiques), pour un montant qui n'a pas été communiqué par la firme américaine.

Bird va récupérer 300 des salariés de Circ

Avec un marché qui a vite pris de l'ampleur, il apparaît normal d'assister aujourd'hui à une consolidation du marché des trottinettes électriques, poussé d'un côté par les municipalités qui légifèrent, notamment en France, et par la logique économique. En s'emparant de Circ, Bird rachète un exploitant qui était présent dans 43 villes (dont Paris et Marseille) réparties dans une douzaine de pays en Europe et au Moyen-Orient.


Bird va, outre les modalités financières, récupérer 300 salariés européens de Circ, l'entreprise basée à Berlin et fondée par l'entrepreneur Lukasz Gadowski. Attention, il ne s'agit pas de la totalité des employés de la firme européenne, donc on ignore le nombre réel de collaborateurs. Mais en France, il ne devrait pas y avoir de coupe dans les effectifs, malgré l'acquisition.

Dans certaines villes, comme à Marseille, où Circ et Bird sont deux des trois acteurs autorisés, la société californienne va donc se retrouver dans une position quasi-monopolistique, en occupant les deux tiers du marché. « Avec Bird, nous serons en mesure d'accélérer considérablement notre développement dans toute l'Europe pour fournir des déplacements sûrs, disponibles, abordables, pratiques et durables », se réjouit Lukasz Gadowski, PDG de Circ.

Bird renforce sa dernière levée de fonds

La société installée à Venice en Californie, Bird, a profité de la nouvelle pour annoncer un investissement supplémentaire de 75 millions de dollars dans sa série D (qui est une levée de fonds supplémentaire lancée par l'entreprise, destinée à soutenir une croissance et un développement encore plus important), portant le montant total levé pour celle-ci à 350 millions de dollars.


Notons que Bird n'est toujours pas officiellement une entreprise rentable, mais « les investisseurs recherchent aujourd'hui des entreprises financièrement disciplinées à la vision claire dans le but d'atteindre la rentabilité », précise le fondateur et patron de l'entreprise, Travis VanderZanden.

Et le dirigeant de poursuivre : « Il y a plus de 12 mois, nous avons déplacé notre objectif de croissance vers un objectif de rentabilité, nous permettant aujourd'hui de proposer la structure financière la plus solide et les véhicules les plus durables de toutes les entreprises de micro-mobilité ».
Modifié le 28/01/2020 à 08h59
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top