Trottinettes électriques : Lime, premier opérateur à proposer un abonnement en France

14 janvier 2020 à 08h00
2
Lime-trottinette-Paris-2.jpg
Une trottinette Lime, sur les Champs-Élysées, à Paris (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'exploitant américain lance le LimePass dans l'Hexagone, un abonnement hebdomadaire censé alléger les coûts de voyageurs que la firme veut fidéliser.

Après avoir été écarté de l'appel d'offres de Marseille, Lime est toujours en course à Paris, avec l'ambition de faire partie des gagnants de la passation de marché qui court jusqu'au 11 mars. À Lyon, l'opérateur sera aussi dans le coup, alors que la ville lumière ne conservera que deux exploitants, contre trois pour les premières villes citées. Alors forcément, tous les moyens sont bons pour convaincre à la fois les utilisateurs et la municipalité. D'où le lancement cette semaine d'un abonnement chez Lime. Une première en France (chez les exploitants les plus connus du moins).

L'abonnement permet de faire l'économie du coût de déblocage de la trottinette

Après les États-Unis et l'Australie, la France accueille désormais l'abonnement LimePass. Qui dit abonnement dit avantages, en toute logique. Le premier concerne le prix. Lime annonce un abonnement de 5,99 euros par semaine. Le second consiste en la suppression des frais de déblocage, soit un euro par trajet économisé. Pour cinq trajets par semaine, vous économiserez 5 euros. Pour 10 trajets, 10 euros, et ainsi de suite. Les habitués du service de trottinettes électriques en libre-service apprécieront.


Le LimePass fonctionne durant sept jours consécutifs dans la ville où ce dernier a été activé, et n'est pas reconduit automatiquement. La démarche devant donc se faire manuellement, ce qui constitue l'équivalent d'un abonnement sans engagement, bienvenu donc.

Un gain mathématique pour l'utilisateur mais...

À ceux qui l'espéraient, l'abonnement ne supprime pas les frais de location de la trottinette. Autrement dit : cet abonnement ne signifie pas une utilisation illimitée des machines Lime pour 5,99 euros. Ce serait évidemment trop beau.

Le prix à la minute est facturé 0,22 euro. Dix minutes d'utilisation vous coûteront donc, avec l'abonnement, 2,20 euros. Hors abonnement, il faudra ajouter le coût du déblocage à la somme, ce qui fait un total de 3,20 euros.


Alors, le LimePass est-il finalement intéressant ? D'un point de vue mathématique, oui, c'est indéniable. Seulement, derrière, il y a une logique commerciale destinée à pousser l'utilisateur à solliciter toujours plus la trottinette électrique, pour lui donner le sentiment qu'il rentabilise très rapidement son abonnement. Au bout du compte et dans le temps, utiliser fréquemment une trottinette en free floating peut se révéler bien coûteux, comparé au prix fixe d'un engin acheté dans le commerce.

Source : Lyon Capitale
Modifié le 14/01/2020 à 09h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
DarkMikah
Quand j’ai vu « abonnement » je me suis dis Yes!<br /> 0.22cts la minute en plus ?! ah ben non merci finalement.<br /> Cordialement<br />
mrs2047
A titre de comparaison (même si c’est vrai que c’est pas tout a fait comparable) un abonnement à Velov (vélo en libre service à Lyon) avec des trajets illimités, et gratuit les 30 premières minutes, reviens à moins de 40€ à l’année (31€ de mémoire)
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les chiffres dingues qui ont (encore) fait de WannaCry le ransomware le plus puissant en 2019
Convention citoyenne pour le climat : le président de la République envisage un référendum
L'application Windows Terminal va s'enrichir en fonctionnalités et offrir... un mode CRT rétro
CES 2020 : Thermaltake NeonMaker, le logiciel pour programmer un show RGB dans votre PC
Les incendies australiens ont émis autant de CO2 que les 100 pays les moins pollueurs
C'est officiel ! Sony ne sera pas présent à l'E3 2020
Le partage de comptes coûte chaque année des milliards de dollars à Netflix, Amazon, HBO et Hulu
Hummer, le retour : General Motors prévoierait une gamme de pick-up et SUV électriques
Mutrics GB-30 : des lunettes sonores pour gamer au look très (trop ?) appuyé
Haut de page