Virgin Galactic : 73 millions de pertes au T4, mais 8 000 candidats pour voyager dans l'espace

26 février 2020 à 12h15
0
virgin-galactic.jpg
© Virgin Galactic

La compagnie de Richard Branson a rattrapé le coup des pertes annoncées en marge de la publication de ses résultats en rassurant sur l'intérêt certain pour ses futurs voyages spatiaux.

Officiellement cotée en Bourse à New York depuis la fin du mois d'octobre 2019, Virgin Galactic a publié, mardi 25 février, ses résultats du quatrième trimestre 2019. D'un point de vue purement économique, ils ne sont pas folichons. Sur les trois derniers mois de l'année, la compagnie de tourisme spatial de Richard Branson a généré un chiffre d'affaires de 529 000 dollars seulement, avec des pertes établies à 72,7 millions de dollars.


Près de 8 000 personnes intéressées mais...

Sur l'ensemble de l'année 2019, Virgin Galactic a réalisé un chiffre d'affaires de 3,8 millions de dollars et perdu environ 211 millions de dollars. Si le gouffre est manifeste, il convient de rappeler que la société américaine demeure dans une phase active d'investissement. Les retombées sont donc censées arriver plus tard, probablement en 2021. Nous y venons.

En marge de la publication de ses résultats trimestriels, la compagnie a fait une annonce pour le moins croustillante, censée prouver l'intérêt de nombreux et richissimes curieux et passionnés de voyage spatial.

En effet, selon Virgin Galactic, ce sont désormais 7 957 personnes qui seraient inscrites sur la liste d'attente de la firme qui prévoit d'envoyer ses premiers voyageurs dans l'espace d'ici l'été 2020. Mais attention, une inscription sur liste d'attente n'est pas synonyme de passage en caisse. On parle ici d'une marque d'intérêt pur et simple.


seulement 603 réservations effectives, et une nouvelle opération lancée

En réalité, « seules » 603 réservations ont été enregistrées par la compagnie, en provenance d'une soixantaine de pays. Chaque réservation porte sur un vol, d'une durée de 90 minutes, qui offrirait aux clients quelques précieuses et inoubliables minutes en apesanteur. Mais ces quelques minutes de plaisir éternel ont un coût : autour de 250 000 dollars le billet, rien que ça. La compagnie parle de 80 millions de dollars de dépôts collectés et de 120 millions de dollars de revenus potentiels.

Alors que les ventes étaient officiellement fermées depuis fin 2018, Virgin Galactic a eu la (très) bonne idée de lancer une opération, baptisée « One small step » (« Un petit pas », ça ne vous rappelle rien ?), permettant aux aspirants voyageurs de prendre part à une sorte de pré-réservation sur des futurs tickets mis en vente, en déboursant un acompte de 1 000 dollars. Le prix de ce nouveau billet, lui, n'a pas officiellement été dévoilé.

Il a bon dos, le voyage dans l'espace.

Source : Virgin Galactic
Modifié le 26/02/2020 à 14h49
5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Covid-19 : Dyson (aussi) va produire des respirateurs durant la crise
scroll top