Un dépannage de plus pour Voyager 2 à 18,5 milliards de kilomètres de la Terre

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
29 janvier 2020 à 16h00
0
Voyager 1
Vue d'artiste d'une sonde Voyager

Les équipes d'ingénieurs ont remis en service la sonde après un problème survenu le 25 janvier, au cours duquel la sonde s'était d'elle-même mise en sécurité.

Échanger des signaux avec Voyager 2 prend 34 heures minimum.

Space-bouillotte

Depuis la fin de l'été 1977, les deux sondes Voyager explorent notre Système Solaire pour nous permettre d'en savoir plus sur ses planètes, mais aussi sur l'influence du Soleil et des autres étoiles sur les zones les plus éloignées, jamais visitées. Toujours actives, elles doivent leur longévité à leurs petits réacteurs RTG (Radioisotope Thermoelectric Generator) qui convertissent la chaleur de petits palets de plutonium en électricité. Toutefois, au fur et à mesure des années, la radioactivité du plutonium a baissé et les réacteurs RTG des deux sondes ne produisent plus assez d'électricité pour effectuer trop de tâches simultanément. C'est en partie pour cela que Voyager 2 a basculé dans un mode de sauvegarde d'urgence ce 25 janvier.

Allo ?... Allo ?

Ce jour-là, la sonde devait effectuer une mesure de calibration du champ magnétique en réalisant un tour à 360° sur elle-même. Or pour une raison pour l'instant encore inconnue, la manœuvre a pris du retard et le système qui devait s'allumer ensuite a tenté de prendre le relais. Résultat, il n'y avait plus assez de puissance à bord : l'ordinateur de Voyager 2 a exécuté un programme de sauvegarde (avec du matériel informatique de 1977, rappelons-le) et a donc coupé tous ses systèmes pour se contenter de communiquer avec la Terre. La sonde aura dû attendre sa réponse plus d'un jour et demi plus tard : il a fallu 17 heures pour que le message atteigne la Terre, quelques heures pour que l'équipe d'ingénieurs interprète les signaux de télémesure avant d'envoyer leurs instructions, qui ont à leur tour mis 17 heures pour rejoindre la sonde, 18,5 milliards de kilomètres plus loin.


Deux voyageurs dans la nuit

La situation n'est pas encore totalement revenue à la normale, mais la sonde se trouve aujourd'hui à nouveau dans un mode de fonctionnement classique. Même si les équipes et la direction des missions de la NASA reste consciente que les deux Voyager ne pourront maintenir leurs activités pour très longtemps (on évoque 2025), les quelques kilo-octets de données qu'elles renvoient sont les uniques relevés d'un environnement aussi lointain, qui ne sera pas re-visité de sitôt.

Source : NASA
9
9
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top