Une équipe découvre 2020 AV2, le premier d'une nouvelle famille d'astéroïdes

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
13 janvier 2020 à 14h13
0
Vatira
L'astéroïde 2020-AV2

Découvert le 4 janvier par le Zwicky Transient Facilty (ZTF), cet objet est le premier astéroïde identifié avec une orbite en tout point plus proche du Soleil que Venus.

Il est pour l'instant le seul membre de sa famille, particulièrement difficile à observer.


Petite collection

Avez-vous déjà entendu parler des astéroïdes Atira ? Cette famille d'astéroïde se démarque par la rare caractéristique d'orbiter en permanence plus proche du Soleil que la Terre. Et contrairement aux géocroiseurs qui, eux, croisent l'orbite terrestre ou s'en approchent, et sont répertoriés par milliers, il n'y a actuellement qu'une vingtaine d'objets identifiés Atira.

Cela ne rend cette nouvelle découverte que plus impressionnante : une équipe du Zwicky Transient Facility, un instrument large champ installé sur le télescope Oschin au Mont Palomar en Californie, a en effet découvert un astéroïde dont l'orbite est encore bien plus resserrée autour du Soleil . En tout point plus proche de notre étoile que Venus, 2020-AV2 ne se rapproche jamais à moins de 12 millions de km de Mercure ou 10 millions de kilomètres de Venus. Il est donc le premier d'une nouvelle famille, provisoirement nommée « Vatira » (pour Venus-Atira).


Observations patientes

Il est difficile de connaître la taille exacte de 2020-AV2, estimée entre 1 et 2 km de diamètre, parce que l'observer est extrêmement complexe. En effet, et cela peut paraître évident, la majorité des télescopes sur Terre sont utilisés de nuit et doivent impérativement éviter de pointer vers le Soleil (sauf équipement particulier) pour ne pas risquer de détruire leurs équipements de mesure.

Or pour découvrir 2020-AV2 il a fallu « jouer » avec des périodes d'observation très proches de l'aube et du crépuscule, l'astéroïde n'étant jamais à plus de 40° d'incidence du Soleil. Aussi, la famille des Vatira pourrait en réalité être très large, d'autant plus que rien ne s'oppose physiquement à la présence d'astéroïdes dans cette région du Système Solaire... Mais encore faut-il disposer de moyens pour les observer !

Votre mission si vous l'acceptez

Observer des astéroïdes plus proches du Soleil que la Terre est un enjeu important pour comprendre la formation du Système Solaire et son évolution. Combien sont-ils, quelle est leur orbite et leur origine ? Quelles sont leurs propriétés ? Pourraient-ils un jour percuter Mercure ou Venus ? La quête de tels objets célestes ne fait que commencer, quelques équipes y dédiant déjà leurs observations. Il reste en outre une perle rare qui pour l'instant a réussi à échapper à nos télescopes : un « Vulcanoïde », soit un astéroïde plus proche du Soleil que Mercure...

Source : Syfy
Modifié le 13/01/2020 à 14h13
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Après Apple, Samsung songe à ne plus fournir de chargeur avec ses smartphones
scroll top