Projet Kuiper : Amazon attend le feu vert pour lancer ses propres satellites Internet

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
09 juillet 2019 à 13h19
6
Satellite

Dévoilé en avril dernier, le projet Kuiper du géant du e-commerce consiste à déployer très exactement 3 236 satellites en orbite afin de mettre au point un réseau Internet à l'échelle mondiale.

Le projet vient de franchir une étape supplémentaire puisque l'on apprend aujourd'hui qu'Amazon aurait déposé une demande officielle auprès de la Commission fédérale des communications des États-Unis (FCC). Jeff Bezos entend-il ici concurrencer Elon Musk et sa constellation de satellites Starlink ?

Force est de constater qu'avec leurs deux sociétés respectives, Blue Origin et SpaceX, ces deux rivaux se retrouvent souvent face à face ; c'est maintenant au tour d'Amazon d'entrer dans la course !

Amazon soumet son projet Kuiper au FCC

On vous en parlait déjà en avril dernier alors qu'Amazon dévoilait cet ambitieux projet dont l'objectif est de proposer un accès internet à haut-débit sur près de 95 % de la surface du globe, « un projet à long terme qui vise les dizaines de millions de personnes qui n'ont pas un accès de base à Internet », selon l'entreprise.

On en sait désormais un peu plus sur ce fameux projet puisqu'il vient de passer une étape supplémentaire. Le lundi 5 juillet, Amazon a effectivement déposé sa demande officielle auprès de la Federal Communications Commission (FCC), son approbation risque cependant de prendre un certain temps, comme ce fut déjà le cas pour la constellation Starlink de SpaceX.

Aucun calendrier pour le moment

Si aucun calendrier n'a encore été défini pour la mise en orbite de cette constellation de satellites, nous en savons tout de même un peu plus grâce à cette requête auprès de la FCC. Ainsi, nous apprenons qu'Amazon entend placer ses satellites à 590 km, 610 km, et 630 km d'altitude et qu'ils opéreront en bande Ka, à l'instar de satellites de téléphonie Iridium.


Enfin, à l'instar d'Elon Musk avec Starlink, Amazon a fait part de ses préoccupations concernant la problématique des débris spatiaux.
La multinationale a en effet indiqué que ses satellites seraient désorbités après 10 ans de service, qu'ils aient ou non perdu le contact avec la Terre.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Carl Pei, le fondateur de OnePlus lance Nothing, une start-up spécialisée dans les objets connectés
Philips dévoile son line-up de téléviseurs pour 2021, OLED et Mini LED au programme
Le portrait de Laure de La Raudière officiellement nommée présidente de l'ARCEP, l'autorité des télécoms
Sur Clubic, vous pouvez activer le mode sombre en un clic
Une série animée dramatique Game of Thrones serait dans les cartons chez HBO Max
Nissan dévoile un van baroudeur et tout électrique : le e-NV200 Winter Camper
Alors, on regarde ? Resident Alien S01E01
Test DualSense : le gamepad PS5 tient ses promesses d'immersion
Soldes Amazon : l'enceinte Ultimate Ears Boom 3 à près de -50%
Affaire du Joy-Con Drift : la Commission Européenne sommée d'enquêter suite à 25 000 plaintes
Haut de page