Projet Kuiper : Amazon attend le feu vert pour lancer ses propres satellites Internet

Matthieu Legouge Contributeur
09 juillet 2019 à 13h19
0
Satellite

Dévoilé en avril dernier, le projet Kuiper du géant du e-commerce consiste à déployer très exactement 3 236 satellites en orbite afin de mettre au point un réseau Internet à l'échelle mondiale.

Le projet vient de franchir une étape supplémentaire puisque l'on apprend aujourd'hui qu'Amazon aurait déposé une demande officielle auprès de la Commission fédérale des communications des États-Unis (FCC). Jeff Bezos entend-il ici concurrencer Elon Musk et sa constellation de satellites Starlink ?

Force est de constater qu'avec leurs deux sociétés respectives, Blue Origin et SpaceX, ces deux rivaux se retrouvent souvent face à face ; c'est maintenant au tour d'Amazon d'entrer dans la course !

Amazon soumet son projet Kuiper au FCC


On vous en parlait déjà en avril dernier alors qu'Amazon dévoilait cet ambitieux projet dont l'objectif est de proposer un accès internet à haut-débit sur près de 95 % de la surface du globe, « un projet à long terme qui vise les dizaines de millions de personnes qui n'ont pas un accès de base à Internet », selon l'entreprise.

On en sait désormais un peu plus sur ce fameux projet puisqu'il vient de passer une étape supplémentaire. Le lundi 5 juillet, Amazon a effectivement déposé sa demande officielle auprès de la Federal Communications Commission (FCC), son approbation risque cependant de prendre un certain temps, comme ce fut déjà le cas pour la constellation Starlink de SpaceX.

Aucun calendrier pour le moment


Si aucun calendrier n'a encore été défini pour la mise en orbite de cette constellation de satellites, nous en savons tout de même un peu plus grâce à cette requête auprès de la FCC. Ainsi, nous apprenons qu'Amazon entend placer ses satellites à 590 km, 610 km, et 630 km d'altitude et qu'ils opéreront en bande Ka, à l'instar de satellites de téléphonie Iridium.


Enfin, à l'instar d'Elon Musk avec Starlink, Amazon a fait part de ses préoccupations concernant la problématique des débris spatiaux.
La multinationale a en effet indiqué que ses satellites seraient désorbités après 10 ans de service, qu'ils aient ou non perdu le contact avec la Terre.

Source : Engadget
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top