Voici les premières images des potentielles futures habitations des astronautes sur Mars

15 avril 2019 à 14h59
7
SEArch+ habitation Mars
© SEArch+

La NASA a publié une vidéo dévoilant un projet de bâtiment, prévu pour accueillir les équipes qui seront envoyées sur Mars, d'ici 2033. Cette tour arrondie doit être construite grâce à l'impression 3D et à des robots autonomes.

Dans son dernier plan de conquête spatiale, la NASA a indiqué vouloir envoyer des astronautes sur Mars en 2033. Mais ce n'est pas tout de se rendre sur place, encore faut-il pouvoir se loger. Et il paraît que le marché de l'immobilier est assez tendu sur la planète rouge.

Une tour arrondie imprimée en 3D

Pour résoudre ce problème, l'agence spatiale a lancé un appel à projets, appelé « 3D-Printed Habitat Challenge ». Le but de cette compétition, à terme, est de construire un centre de recherche sur Mars, capable d'accueillir le futur équipage. La dernière phase consistait à présenter le bâtiment proposé en vidéo, via une modélisation virtuelle. Elle a récompensé trois entreprises, qui se sont partagé 100 000 dollars (un peu plus de 88 000 euros).

Celle qui est arrivée en tête a remporté près de 34 000 dollars (environ 30 000 euros). Elle se nomme SEArch+, pour Space Exploration Architecture. Elle a su convaincre le jury avec sa tour imprimée en 3D, via des robots autonomes. Son design arrondi a été pensé pour s'adapter à l'environnement martien, dépourvu d'atmosphère. De plus, sa fabrication exploite directement la poussière et la roche présentes à la surface de la planète.


Des chambres coquettes (spatiales)

Concrètement, cette tour au look futuriste renferme plusieurs étages. On y retrouve notamment des laboratoires de recherche au rez-de-chaussée, permettant aux astronautes de réaliser des expériences sur place. Par ailleurs, le sommet du bâtiment renferme un large réservoir d'eau, capable d'alimenter la station, notamment ses végétaux.

Ensuite, les autres étages regroupent principalement des pièces de vie, prévues pour un équipage de quatre personnes. La tour possède le confort nécessaire pour les scientifiques, avec des toilettes, des douches, ainsi que de coquettes cabines. Modernes, celles-ci permettront aux astronautes de se reposer ou de travailler, grâce à un lit, un bureau et une chaise. Quant au voisinage, il est réputé pour être assez calme.

Chambre Mars SEArch+
© SEArch+

Source : Le Figaro

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
LeLapinou64
Va falloir se démerder avec la science, la bas
E-Gwen
Chronique d’un désastre annoncé.<br /> Je plains l’espèce humaine, qui croit, comme au temps des égyptiens jadis, que son salut tient dans la construction de projet pharaonique.<br /> J’ai une pensée emue pour les futures victimes de cette bérézina humaine.<br /> Triste perspective.
rexxie
Les énormes sommes investies (pour l’époque) dans l’aventure de Christophe Colomb étaient selon plusieurs, gaspillées en pure perte dans ce désastre annoncé…
m_enfin
L’avenir de l’homme est dans l’espace. Quelques décennies après l’achèvement de la mondialisation, on étouffe sur cette planète devenue trop petite et on s’y ennuie.
icejedi
Moi aussi, je dessinais des maisons et des fusées pour Mars… quand j’avais 5 ans
E-Gwen
@ rexxie ;<br /> Bien évidemment, car la Terre est plate.<br /> Et Mars, il suffit de nager vers le Vortex pour y accoster.<br /> La crédulité, c’est ton dada ?
soho
Trop petite… le fond des océans reste à découvrir…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Bon plan : Enceinte Portable Bluetooth JBL Xtreme à 149,99€ au lieu de 299€
🔥 Bon plan : Console Nintendo Switch avec paire de Joy-Con - gris à 274,99€ au lieu de 292,49€
Un Français qualifié pour la finale du Championnat du monde de Fortnite
Honor va présenter son smartphone Honor 20 à Londres le 21 mai
Recalbox 6.0 est enfin disponible et fonctionne désormais sur le Raspberry Pi 3B+
Western Digital lance une classe de stockage grande endurance pour la vidéo surveillance
Uber : des résultats 2018 encourageants mais une entrée en Bourse modeste
La Xbox One S
Haut de page