Sous son manteau, la Lune est plus chaude que ce qu'on pensait

Bastien Contreras Contributeur
03 avril 2019 à 08h28
0
moon-lune.jpg

Une scientifique a mené une expérience permettant d'évaluer la température à l'intérieur de la Lune, à la limite entre son manteau et son noyau. Et les résultats obtenus correspondent à la tranche haute des estimations établies jusqu'à présent.

Les recherches ont été menées par Ananya Mallik, professeure assistante en géosciences à l'université de Rhode Island (États-Unis). Les conclusions de l'étude permettent d'en savoir un peu plus sur le satellite naturel de la Terre.

Une expérience reproduisant les conditions à l'intérieur de la Lune

Avant ces travaux, il avait déjà été établi que la Lune possédait un noyau liquide, principalement composé de fer (comme celui de notre planète), à une température d'environ 1 500 °C. De plus, de précédentes recherches à partir de données sismiques, avaient permis de conclure qu'à la limite entre le manteau et le noyau de l'astre, 5 à 30 % du matériau se trouvait à l'état liquide ou fondu.

C'est sur ce résultat qu'Ananya Mallik a fondé son étude. Elle a utilisé un dispositif présent à l'Institut de recherche bavarois en géochimie expérimentale et en géophysique (Allemagne), capable de simuler les conditions à l'intérieur du satellite. Elle a ainsi exposé un échantillon de matériau, similaire à celui trouvé sur la Lune, à une pression équivalente à celle rencontrée à la limite entre le manteau et le noyau, soit 45 000 fois celle de l'atmosphère terrestre. Parallèlement, elle a augmenté la température, via un élément chauffant en graphite, jusqu'à obtenir une fusion de 5 à 30 % de la matière.

Connaître la température pour comprendre la structure interne

Les résultats obtenus ont ainsi mis en évidence une plage de températures, entre 1 300 et 1 470 °C, qui correspondrait à celle à la frontière entre le manteau et le noyau lunaires. Cet intervalle se situe dans la partie haute des précédentes estimations, qui étaient, de surcroît, moins précises (il s'agissait alors d'une plage de 800 °C).

Ces conclusions vont permettre aux scientifiques de mieux connaître la structure interne de la Lune. Les chercheurs disposent désormais de deux estimations de référence : une à la limite manteau-noyau, et une à la surface, où la température est d'environ -20 °C. Ce qui aidera à créer un profil de température à l'intérieur de l'astre, une caractéristique essentielle pour comprendre l'état et la composition de ses différentes couches.

Source : ScienceDaily

4 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top