Des bulles de gaz chaud s'échappent du trou noir supermassif au centre de la galaxie

Matthieu Legouge Contributeur
30 mars 2019 à 20h42
0
Milky way

Impliqués au sein d'une équipe internationale, des chercheurs du CEA et du CNRS viennent de révéler l'existence de deux bulles de gaz chauds qui s'échappent du trou noir supermassif situé au centre de la galaxie.

Des cheminées de gaz plus chaudes que le Soleil

Dans une récente étude publiée le 21 mars 2019 dans la revue Nature, une équipe internationale de chercheurs vient de découvrir deux « cheminées » de gaz chauds qui s'échappent de Sagittarius A*, le trou noir d'environ 4 millions de masses solaires, tapis au cœur de notre galaxie, et dont les chercheurs bénéficient depuis peu de solides preuves de l'existence.

Dans son communiqué de presse présentant la découverte, le CEA explique que les précédentes études concernant l'astrophysique des hautes énergies laissent paraitre que Sagittarius A* est actuellement « largement inactif », étant seulement responsable d'un fort rayonnement d'ondes radio et de quelques sursauts de faible luminosité. Toutefois, cela n'a surement pas toujours été le cas si l'on en croit les récentes observations.

En 2010, le Fermi Gamma-ray Space Telescope avait déjà permis d'identifier ces gigantesques bulles s'étalant sur 25 milliers d'années-lumière de part et d'autre du plan galactique. Plus récemment, le satellite européen XMM-Newton a été mobilisé afin d'en apprendre plus sur ce phénomène baptisé « bulles de Fermi » et qui soulève de nombreuses questions puisqu'il laisse penser qu'une activité violente et exceptionnelle a eu lieu au centre de notre galaxie.


Un trou noir sous haute surveillance

Grâce à XMM-Newton, les chercheurs ont ainsi pu établir une carte à grande échelle de l'émission en rayons X de la région du centre de la galaxie. Cette même équipe de scientifiques a été en mesure de réaliser 50 nouvelles observations avec un total de 300 heures et qui viennent s'ajouter aux observations déjà menées par le passé.

trou-noir-galaxie
© Ponti et al., 2019, Nature

Cette nouvelle cartographie dévoile clairement l'existence de deux cheminées de forme cylindrique constituées de gaz extrêmement chaud et s'échappant depuis le centre de la galaxie. Ces cheminées s'élevant jusqu'à une distance d'environ 500 années-lumière auraient pour effet d'alimenter les fameuses bulles de Fermi précédemment citées bien que le lien entre les deux soit encore à démontrer.

Andrea Goldwurm, co-auteur de l'étude et chercheur au CEA et au laboratoire Astroparticule et Cosmologie de Paris, explique : « L'hypothèse la plus convaincante est que les cheminées de gaz chaud que nous avons découvertes pourraient être le canal qui transporte l'énergie de la région active du centre de la Galaxie vers l'extérieur, alimentant ainsi les bulles de Fermi, comme le suggère leur morphologie. »

Bien que l'explosion en chaine de supernovæ pourrait également expliquer l'alimentation en énergie des bulles de Fermi, Sagittarius A* reste aujourd'hui « sous haute surveillance » compte tenu de la probable et intense activité qui aurait régné au centre de la galaxie il y a tout juste quelques millions d'années.
12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top