Virgin Galactic pourra envoyer des gens dans l'espace dès l'an prochain

02 décembre 2020 à 09h39
0
Le projet de voyage dans l'espace de Richard Branson pourrait bien devenir réalité dès l'an prochain. Une licence d'exploitation vient d'être délivrée au programme Virgin Galactic.

Dès 2017, Virgin Galactic pourra envoyer des gens dans la stratosphère à travers des vols spatiaux touristiques. Ainsi en a décidé l'organisme américain en charge de la régulation des vols commerciaux (FAA-AST), qui a donné son feu vert après des années de négociations avec la firme de Richard Branson.

Il faut dire que l'histoire de Virgin Galactic compte plusieurs drames. Il y a neuf ans, lors d'essais du moteur du vaisseau SpaceShip Two, le réservoir de la fusée a explosé, tuant trois employés. En 2014, c'est lors d'un vol d'essai qu'une erreur humaine a causé la mort d'un des deux pilotes.

Le FAA-AST s'est donc montré particulièrement attentif à tous les aspects du projet : plans de vol, trajectoires, mais aussi et surtout conception de l'engin spatial ont été scrupuleusement étudiés.

En théorie donc, Virgin Galactic pourrait envoyer dans la stratosphère quelques uns de ses premiers clients, parmi lesquels on trouve des stars fortunées. Le billet pour quelques minutes d'apesanteur coûte pas moins de 220 000 euros.

Virgin Galactic se montre toutefois prudent quant à la date du premier vol commercial : une seule défaillance et l'avenir du programme serait, à coup sûr, fortement compromis.

Voir aussi :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Le nouveau Galaxy S9 ressemblera beaucoup au S8
Le Samsung Galaxy S9 sera lancé le 25 février
Samsung Galaxy S9 : des photos et des rumeurs
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page