SpaceShipTwo Unity, le nouvel avion de tourisme spatial de Virgin

01 juin 2018 à 15h36
0
Seize mois après le crash du VSS Enterprise, le premier avion suborbital SpaceShipTwo de Virgin, l'entreprise de Richard Branson dévoile le VSS Unity, un nouveau modèle destiné à corriger les failles de son grand frère.

Le 31 octobre 2014, le crash de l'avion suborbital VSS Enterprise avait entraîné la mort de son pilote et de graves blessures à son copilote durant un vol expérimental. Le programme de tourisme spatial de Virgin Galactic avait alors sérieusement pris du plomb dans l'aile, remettant en cause le travail effectué jusque-là par l'entreprise de Richard Branson pour faire voyager des touristes dans l'Espace. Mais il en fallait plus pour stopper le projet du milliardaire : il y a quelques jours a été dévoilé à la presse américaine le VSS Unity, le tout nouveau modèle de SpaceShipTwo, destiné à corriger les failles de la précédente version.

Cette nouvelle version, qui n'est pas sans rappeler le modèle qui s'était crashé il y a 16 mois, a cependant bénéficié de l'ajout d'un tout nouveau mécanisme de sécurité élaboré suite aux conclusions de l'enquête concernant l'accident de 2014. Cette dernière avait conclu que le système de freinage soulevant la queue de l'appareil avait été déclenché trop tôt et était l'une des principales raisons du crash. Virgin Galactic s'est également séparé de Scaled Composites, l'entreprise qui sous-traitait auparavant la conception du SpaceShipTwo. Tout est désormais fait en interne chez Virgin, qu'il s'agisse de la conception, de la fabrication et des différents tests.

0320000008355494-photo-virgin-galactic-spaceshiptwo-unity.jpg

Une équipe de 650 ingénieurs se charge donc de l'ensemble, avec, comme objectif, de concevoir une flotte entière d'avions suborbitaux. Chaque SpaceShipTwo sera en mesure de transporter 6 passagers, en plus de ses 2 pilotes, à 110 km d'altitude, pour un vol total de 3 heures comportant quelques minutes en apesanteur, et une vue imprenable sur la Terre.

Le tarif du billet est fixé à 250 000 dollars, et près de 700 personnes ont d'ores et déjà réservé le voyage - ils étaient déjà près de 650 à l'avoir fait avant l'accident d'octobre 2014. Parmi les détenteurs du sésame, on trouve le scientifique Stephen Hawking (à qui Richard Branson a offert un billet), et les acteurs Harrison Ford et Leonardo DiCaprio, présents lors de cette annonce.

0320000008355492-photo-virgin-galactic-spaceshiptwo-unity.jpg

Mais la route est encore longue avant que le VSS Unity ne décolle pour de bon avec des passagers à bord. De très nombreux vols d'essais vont devoir être effectués avant de l'envisager, et Virgin Galactic n'a pas communiqué sur une date de reprise de ces vols expérimentaux. « Alors que nous célébrons la fin d'une phase essentielle du travail, nous commençons aussi une nouvelle étape qui se concentrera sur davantage de tests et conduira au premier vol commercial habité de l'espace de l'histoire » conclut le communiqué de l'entreprise. La patience est donc encore de mise.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Visa et Honda transforment la voiture en moyen de paiement
La petite musique d'Apollo 10 perturbe les internautes
Wiko se voit en géant mondial du smartphone
RCS : Google signe avec 19 opérateurs pour améliorer le SMS
Activision croque les bonbons de Candy Crush
Kodi : la version 16.0 disponible en finale
Le dernier album de David Bowie se met en scène sur Instagram
La 5G se cherche, entre l'homme et la machine
Sécurité routière : un radar de stop testé dans l'Essonne
Ultra HD Voice : vers des appels plus vrais que nature
Haut de page