La NASA dévoile son programme pour coloniser Mars

12 octobre 2015 à 10h44
0
La NASA, l'administration nationale de l'aéronautique et de l'espace aux Etats-Unis, a récemment publié un document décrivant les différentes phases d'approche pour la construction d'une colonie sur la planète Mars.

Décidément la planète rouge n'en finit pas de fasciner les scientifiques. Après avoir officiellement annoncé avoir trouvé de l'eau liquide sur la planète en fin de mois dernier, la NASA a publié un document révélant les prochaines mesures qui seront prises pour la conquête de la planète.

Pour la NASA, il s'agit de répondre à des questions jugées fondamentales de type : Mars a-t-elle eu ou a-t-elle une vie microbienne ? Pourrait-il s'agir d'un endroit sûr pour les humains ? Qu'est-ce que la planète peut nous apprendre des autres formes de vie dans l'espace ? Peut-on en tirer des conclusions sur le passé, le présent et/ou le futur de la Terre ?

Le programme est divisé en trois phases. La première, baptisée Earth Reliant, consiste à effectuer une série de recherches à bord de la Station Spatiale Internationale. Concrètement, les scientifiques plancheront sur des technologies permettant aux humains d'effectuer des longs voyages dans l'espace. L'idée est de comprendre les mécanismes du corps ainsi que leurs limites.

Earth Reliant visera également à établir des dispositifs de communications avancés, à effectuer des tests d'inflammabilité sur les équipements, ainsi qu'à tester différents scénarios d'urgence.

035C000008201190-photo-mars-nasa.jpg

Baptisée Proving Ground, la seconde phase du programme visera à effectuer des tests complexes en envoyant des humains dans l'espace pour les faire revenir en quelques jours sur Terre. Ces opérations seront effectuées entre la Terre et la Lune. Les scientifiques mettront au point le matériel nécessaire permettant aux spationautes d'être complètement indépendants des ressources de la Terre.

Enfin, la dernière étape, Earth independent, amorcera des programmes d'entrainement sur les lunes de Mars, voire sur la surface de la planète. Des robots se chargeront de puiser les ressources de Mars pour créer de l'essence, de l'eau ou de l'oxygène. Les moyens de communication ne devront pas afficher un temps de latence de plus de 20 minutes pour l'envoi d'un message.

La NASA n'est pas le seul organisme à vouloir conquérir la planète Mars. On se souvient des ambitions de Mars One qui a présélectionné une centaine de candidats volontaires pour un aller-retour dans l'espace. Aussi, Elon Musk, fondateur de la société SpaceX a quelques idées en têtes pour rendre Mars habitable.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top