Le cloud gaming pourrait doubler la consommation électrique d'un joueur

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
17 juin 2019 à 08h56
54
Chargement

S'il rencontre le succès escompté et devient l'un des plus gros consommateurs de trafic Internet dans les prochaines années, le cloud gaming pourrait bien entraîner une forte hausse de la consommation énergétique des datacenters dans le monde.

Un récent rapport indique que pour un joueur, le passage au 100 % dématérialisé équivaudrait à une demande en électricité près de deux fois supérieure à celle d'aujourd'hui. Le seul secteur du jeu vidéo en Californie consommerait alors autant qu'un pays comme le Sri Lanka !

Une révolution qui ne se fera pas sans impact écologique

La révolution promise par des acteurs comme Blade, Google, Microsoft, Orange ou encore Amazon avance à pleine vapeur, avec des services de jeu vidéo dans le nuage tels que Shadow et Stadia. C'est une tendance que nous avons pu constater ces derniers mois, qui s'est vérifiée lors de l'E3 2019 à Los Angeles.


Si les annonces se multiplient et qu'il semble que de plus en plus de sociétés souhaitent se faufiler dans la brèche du cloud gaming pour se tailler une part du gâteau, la demande en énergie - et inéluctablement l'impact écologique - de cette nouvelle industrie risque d'être multipliée par deux d'ici 2021, selon un rapport de la California Energy Commission.

Ce genre de service, qui promet d'ouvrir les portes du jeu vidéo au plus grand nombre, nécessite en effet des infrastructures importantes et très gourmandes en énergie pour fonctionner. Cisco, la firme américaine spécialisée dans le matériel réseau, explique que le jeu vidéo pourrait vite dépasser le streaming des plateformes comme Netflix et YouTube, si le cloud gaming rencontrait le succès escompté.

Data center
Les datacenters, des infrastructures énergivores sans lesquelles le cloud gaming n'existe pas

Alors qu'aujourd'hui le streaming reste la principale source de trafic Internet à près de 58 %, le jeu vidéo, lui, ne dépasse actuellement pas les 8 % du trafic mondial. Seulement, la donne pourrait vite être amenée à changer. Si le cloud gaming décolle dans les années à venir, le jeu vidéo pourrait purement et simplement devenir le plus gros consommateur de trafic et, in fine, d'énergie.

En outre, en faisant tourner nos jeux sur ordinateurs ou consoles à la maison, nous connaissons plus ou moins l'impact de notre matériel sur nos factures d'électricité. Ici, l'empreinte énergétique deviendrait invisible pour le consommateur, or ce critère peu négligeable lorsque l'on met la main à la tirelire serait ainsi presque invisible pour la plupart ! À vrai dire, en surfant sur le Web, peu d'entre nous ont réellement conscience que le secteur du numérique engloutissait déjà environ 10 % de la production électrique mondiale en 2015.



Quelles solutions ?

Le jeu vidéo sur le cloud est promis à un bel avenir, le nombre de joueurs devrait exploser grâce à des offres d'abonnement accessibles à toutes les bourses, qui évitent d'investir dans une bécane à plus de 3 000 € ou dans une console nouvelle génération.

Néanmoins, outre les diverses problématiques auxquelles le cloud gaming devra répondre (connexion Internet des abonnées, disponibilités des serveurs, qualité vidéo et audio, etc.), l'impact écologique de ce nouveau service reste une question épineuse. Google a par exemple annoncé qu'il répondra à cette demande supplémentaire en achetant de l'électricité provenant de parcs éoliens et solaires, l'amélioration de l'efficacité énergétique des datacenters permettrait également de légèrement limiter cette hausse de la demande.

Mike Hazas de l'Université de Lancaster estime quant à lui que l'adoption de ce nouveau service devrait se faire de manière très progressive. Il explique : « L'histoire montre que, lorsque les technologies évoluent, les technologies traditionnelles subsistent encore pendant un certain temps ».

Si certains d'entre vous lisent encore des livres papiers et utilisent toujours leurs CDs, Blu-Ray et autres reliques (qui a parlé de Walkman à cassette ?), alors le matériel hardware et les consoles de jeux ont très certainement encore de longues années devant elles.

Source : New scientist
Modifié le 17/06/2019 à 09h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
54
28
Elrix
En quoi cela ouvrirait les portes du jeu vidéo au plus grand nombre?<br /> Il faut de l’internet très haut débit ce que le plus grand nombre n’a pas.
vodnok
La question n’est pas si cela va consommer plus mais d’ou proviendra l’énergie nécessaire. Si Google démontre (et je pense qu’il le fait) ou encore Amazon (qui a aussi un plan pour le 100% green) qu’ils utilisent des énergies renouvelables, je ne vois pas ou est le problème.<br /> La question de la consommation est selon moi un faux débat pour créer de la polémique. Aujourd’hui l’énergie verte n’est même plus un effort pour les industriels, c’est plus économique. Le photovoltaique par exemple (d’un point de vue global) est moins cher que le nucléaire.<br /> Ensuite il faut aussi prendre en compte que Google ne sera pas le seul consommateur. Les fournisseurs internet aussi font partie de la chaine
toug19
Google s’achètera une conscience verte pendant que nous et les petites entreprises ne pourront se fournir d’énergie verte car Google aura accaparé pour ces serveur. Arrêtons de consommer toujours plus!
toug19
On vit sur une planète ou la quantité d’énergie disponible n’est pas infinie. Et s’il faut polluer la planètes pour fabriquer des milliards de milliards de panneaux solaires et d’éoliennes… Puis des éoliennes sur tout le territoires…
icejedi
Il n’y a pas que google qui rentre en compte dans l’impact écologique : en France par exemple, beaucoup de zones sont déjà à la limite de leur capacités, même en 4G et fibre car les gens sont de plus en plus nombreux à consommer beaucoup de data. Si le temps de jeu vidéo devient aussi du temps d’usage massif de data, la plupart des infrastructures seront totalement insuffisantes, bonnes à jeter à la poubelle pour être remplacées. Évidement à l’échelle de la planète ça aura un énorme impact en terme de ressources gaspillées alors que fondamentalement quasiment personne n’a besoin de gloud gaming et autres technologies de type streaming 8k…
chickenwing
Y’a qu’à créer des serveurs qui tournent au diesel
utada_hikaru
“qui évitent d’investir dans une bécane à plus de 3 000 € ou dans une console nouvelle génération”<br /> Ne dit rien utada, ne dit rien… mais p* que j’ai envie de le savater.<br /> Gneu gneu gneu faut un pc à 3000€ pour jouer, vas y casses toi.
linkin440
Quel est l’avantage du cloud gaming ?
Blap
Le cloud gaming a ses travers notamment politiques, mais la consommation énergétique n’en est, selon moi, pas une. Je vois la dedans un moyen de justement faire des economies.<br /> Plutôt que d’avoir X personnes acheter plein de matos énergivore, c’est regroupé a un seul endroit et un seul matos est utilisé par ces X personnes. Ca fait une économie énorme.<br /> Sans parler du fait que l’électricité est souvent bien mieux gérée dans des datacenters que chez des particuliers, celle-ci n’est pas doublé elle est surtout reportée à un autre endroit. Après a voir si mettre plein de radiateurs a un même endroit est plus problématique que plein de radiateurs éparpillés partout.<br /> En tout cas j’ai un sacré doute sur l’impact supérieur écologique du cloud gaming, si c’est bien fait.<br /> Bon après il reste le cout de la bande passante, mais entre ca et Youtube ou Netflix, c’est kiff kiff
Elrix
Oui oui, construire de nouveaux data centers, augmenter la bande passante des fai, changer régulièrement les ordinateurs (sûrement plus fréquemment que pour un individu de base)… Ce sera plus écologique
TofVW
J’aurais même dit 4000€, moi. Même 6000€ si on veut du 1080p. Mais à 30fps, sinon c’est plus cher.
LeGrosWinnie
Clair… Pour 3000 un a une 2080 Ti, 32 Go de RAM et un 9900K…<br /> Indispensable utile pour joueur…<br /> Vive les mythes sur les PC de compétitions que tous les joueurs doivent avoir…
Quakerz
Non effectivement, mais le cloud gaming propose d’avoir accès à l’équivalent d’une machine surpuissante et donc de profiter au maximum des jeux les plus récents dans leur meilleur niveau de qualité, ce qu’un ordinateur pas suffisamment équipé ne te permettra pas. Bref, merci pour ce commentaire encore une fois empreint d’une intelligence et d’une retenue (quasi) exemplaire !
Blap
Il n’y a pas besoin d’augmenter la BP des FAI, les ordinateurs ne sont pas des ordinateurs comme pour les particuliers, et si le client n’a pas besoin d’acheter d’ordinateur justement, OUI il y aura moins besoin de les produire que sans cloud.<br /> C’est le principe de mutualisation et on va surement devoir aller sur cette voie dans la plupart des aspects de nos vies pour faire des economies.
TofVW
Donc tu penses réellement que pour jouer avec un même niveau de qualité graphique que du cloud gaming, il faut mettre - au minimum - 3000€? C’est ça que tu penses?
Zseven
“Si certains d’entre vous lisent encore des livres papiers et utilisent toujours leurs CDs, Blu-Ray et autres reliques (qui a parlé de Walkman à cassette ?), alors le matériel hardware et les consoles de jeux ont très certainement encore de longues années devant elles.”<br /> Affirmation complètement fausse!<br /> La grande différences c’est que ces médias (livres, CD, DVD, etc…) sont encore disponible à l’achat. Si demain les consoles sont “all in cloud” (Sony et Microsoft semblent se diriger vers cette voie) aucun média physique sera disponible.<br /> Alors oui il sera encore possible de jouer aux anciens jeux sur les anciennes consoles… du rétro gaming quoi…
anpiau
Au lieu de consommer l’électricité à la maison (console/pc) c’est dans un data center, ça revient au “même” au final… ça pollue moins puisqu’il n’y a pas besoin de transporter les jeux physiquement.
Zseven
L’une des différences c’est que chez toi (en général) ton pc ou ta console, tu ne les laisse pas allumé quand tu ne les utilise pas. Un datacenter reste allumé en permanence.<br /> Ensuite d’autres pistes :<br /> si on prend par exemple l’offre de blade c’est, je crois, une gtx1080 dédiée par utilisateur. Aujourd’hui le joueur lambda utilise en principe de plus petites CG donc moins de consommation également. C’est également valable pour les autres composants comme le CPU. Donc du matériel plus performant pour tous mais également plus consommateur.<br /> je te propose de rassembler une trentaine de PC dans une pièce chez toi et de les faire tourner. Ca chauffe… ca chauffe meme beaucoup. Alors imagine un datacenter… d’un point de vue énergétique ils dépensent une fortune pour garder les datacenter à des températures stables.<br />
Quakerz
Tu n’as donc jamais réellement appris ce qu’est une hyperbole, à l’école peut-être ? vraiment jamais, jamais ?
icejedi
Erreur, les datacenters ont un énorme défaut : toute cette informatique stockée dans très peu d’espace nécessite des climatiseurs considérables pour refroidir assez, alors qu’un PC ou une console à la maison se refroidit juste avec l’air ambiant et au final consomme facilement deux fois moins.
TofVW
Si bien sûr, c’est expliqué ici.<br /> (Réponse absurde à un commentaire hors de propos. Voilà voilà.)<br /> EDIT: ah, je pense que j’ai compris, tu parlais d’hyperbole par rapport à ce qui est dit dans l’article, pas par rapport à ton propre commentaire.<br /> Mouais, admettons… mais quelqu’un de mal informé qui vient lire ledit article, va penser “Ah ouais, pour avoir l’équivalent d’un jeu cloud, je vais devoir mettre 3000€ dans un PC? Alors je vais choisir le cloud, ça me coûtera moins cher”. Et il aura tout faux.<br /> Clubic est un site censé être “pro”, ce genre de phrase n’a pas lieu d’être, ou alors il faut signaler clairement que c’est de l’ironie.
Quakerz
On pourrait faire pareil pour les commentaires, malheureusement si tous les utilisateurs de cette espace de discussion devaient préciser quand ils pinaillent ce serait beaucoup moins amusant.
TofVW
Ah non mais nous on n’est là que pour blaguer, troller, s’engueuler et dire n’importe quoi… non? <br /> Bref, fin du hors-sujet pour moi.
Rumpelstiltskin
Tout comme les voitures électrique. Imaginez tout le monde en voiture électrique ?
Blap
C’est peut-etre l’un des rares points problematique, mais sachant que les datacenter ont une gestion de l’electricité beaucoup plus poussée et economique que des particuliers, c’est pas forcement le cas. Sans parler des datacenters qui sont utilisés comme chauffage collectifs.
Blap
Un datacenter n’est pas “allumé”, les machines le sont et elles ne le sont pas en permanence justement, ce qui permet de faire de grandes economies.<br /> Une gtx1080 consomme plus qu’une plus petite carte graphique SAUF que cette carte graphique consommera aussi quand l’ordinateur sera allumé meme pour faire de l’internet et autre chose que du jeu video. 1080 elle ne sera utilisée que si besoin est ET on n’a besoin de la construire qu’une fois pour des centaines d’utilisateurs, tandis qu’il faut construire des centaines de cartes a l’unité.<br /> De meme pour le processeur, c’est meme souvent encore pire car un unique processeur est utilisé par plusieurs utilisateurs en meme temps.<br /> C’est pareil pour la chaleur, c’est bien mieux gere dans un datacenter, d’autant plus quand c’est utilisé pour chauffer des villes.
Elrix
Mais oui bien sur, l’utilisation à 100% de la bp ne coûtera rien, tout ira très bien.<br /> Ou (certainement) pas…
PierreKaiL
Laisse tomber le gars est surement sur mac et l’univers pc il connait pas.
ez3
oui faut mettre ca et faire genre pour pas trop montrer que le cloud gaming financièrement est pas très interessant ! (shadow c’est 360€/an soit quasi 1200 sur 3 ans … le prix d’un pc honnète pour jouer. Mais pas avec 240go de stockage et que tu peux revendre…)
utada_hikaru
Merci de juger mon intelligence, comment ne pas être énervé en lisant des conneries pareilles, le mec est censé être journaliste et nous sort des arguments de consoleux qui ne connaissent rien aux pc mais qui restent persuadé qu’il faut un pc à 3k pour jouer alors que eux jouent sur leurs consoles de m* pour 400€.
leulapin
Dans un datacenter avec ses onduleurs etc. si l’énergie éolienne ou solaire se stocke. Pas par journées entières mais elle est stockée.
leulapin
Sauf que pour accéder aux ressources cloud tout un chacun aura besoin d’un matériel énergivore.<br /> Ce qui consomme le plus c’est l’écran si on joue sur télé, pas la console. Si on joue en ligne il y a la même consommation quasiment chez l’habitant et en plus toute l’infrastructure réseau et le datacenter à alimenter…<br /> C’est un beau gâchis et la seule raison pour laquelle c’est poussé c’est que ça lisse le coût pour le consommateur par rapport à l’achat de matériel de jeu.<br /> Dans un monde où tout le monde va devenir précaire sans possibilité d’économiser trop et où tout le marketing pousse les gens à papillonner d’une activité à l’autre “sans contraintes donc trop libre lolilol” les géants du web font le pari que c’est l’avenir. Ils se foutent éperdument de la planète (et de nous).
Goodbye
lock 60 fps c’est pas une machine surpuissante hein… c’est du milleu de game avec un écran bien naze
Goodbye
Car on fait tous le plein en même temps partout en europe ? Car toute les voitures vont changer du jour au lendemain ?<br /> … un peu peu de reflection svp
LeGrosWinnie
Presque faux pour le GPU qui consomme dès que le PC est allumé.<br /> Oui ça consomme, mais uniquement à quelques pourcentages… Windows 10 le dit d’ailleurs, dans le gestionnaire de tâche tu peux voir ce qui consomme.<br /> Sur le bureau de Windows sans rien qui tourne ça consomme largement moins qu’un jeu…<br /> Et pour la disponibilité d’un PC virtuel en datacenter le PC doit forcément rester au moins en veille, sinon t’imagines tu te connectes et t’as le serveur qui te dit : “ah non votre PC est éteint il faut attendre qu’il démarre.”<br /> Lol quoi…
pekinight
Ce qui consommera plus et sans ambiguïté c’est la bande passante car la vidéo doit être streamée ce qui n’est pas le cas en local. Cela représente une quantité énorme de donnée.<br /> En plus faut que le ping suive pour le jeu.
Feladan
Non, mais le Cloud Gaming évite bien un équipement total PC pour jouer à perf équivalente.<br /> Tu as fais un poil trop de raccourcis là ^^. Sa phrase est belle et bien correcte.
D_A1
J’aimerais un monde où la production énergétique ne se ferait que par voie verte, mais en est loin. Contrairement à ce que l’on peut penser, le nucléaire coûte bien moins que le photovoltaïque hélas (voir rapport de l’ADEME sur le coût de l’énergie http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/couts_energies_renouvelables_en_france_edition_2016.pdf).
Cassin
vodnok:<br /> Le photovoltaique par exemple (d’un point de vue global) est moins cher que le nucléaire.<br /> lol no<br /> Mais alors pas du tout ^^<br /> EDIT : ah oui, message du 17 juin, j’ai du mal avec ces vieilles news qui remontent, désolé ^^
Cassin
D_A1:<br /> Contrairement à ce que l’on peut penser, le nucléaire coûte bien moins que le photovoltaïque hélas (voir rapport de l’ADEME sur le coût de l’énergie<br /> Pourquoi “hélas” ? Le nucléaire produit aussi moins de CO2 que le photovoltaïque (et oui), c’est au coude à coude avec l’éolien à ce niveau.
D_A1
Le nucléaire est très intéressant puisqu’il est rentable (bien qu’il faille faire d’énormes travaux sur certaines de nos centrales) et qu’il n’émet que très peu de gaz à effet de serre. Mais le danger lié aux incidents (explosion accidentelle, attentats) est tel, qu’il serait préférable de s’en passer. D’autant plus qu’on ne sait pas encore stocker efficacement les déchets radioactifs (nombreuses fuites par exemple dans le centre de stockage de la Manche).
Cassin
“Explosion accidentelle”, “fuites des sites de stockage”, heu… on n’est pas à Tchernobyl ^^<br /> Le nucléaire est un des trucs les plus surveillés du pays
Cassin
Et on évite les jugements condescendants à l’emporte-pièce, surtout après deux mois.
gwlegion
Le photovoltaique par exemple (d’un point de vue global) est moins cher que le nucléaire.<br /> t’a des sources de ca ???
gwlegion
bon, pour ce qui est des accidents nucleaire en france… ben on est plutot a l’abri.<br /> Attention… je ne dis pas que le risque n’existe pas…<br /> mais en france, nous avons des centrales concu d’abord pour la securité (systeme de secondaire absent a ma conaissance de toutes les centrales ayant posé problemes… tchernobil, trhee miles island et fukushima).<br /> de plus, nous avons des syteme qui evoluent … alors, pas vite, ces choses la prennent du temps, mais chaque incident dans le monde est annalysé, et des solutions sont trouvées en france pour palier a ces problematiques, augmentant de fait le securité de notre parc. suffit de voir les prjets DUS (post fukushima) et grand carenage.<br /> pour ce qui est des dechets nucleaire, on sait les stocker correctement … ca n’a pas toujours eté le cas, mais maintenant, on sait.<br /> le probleme, c’est le pression des riverains, qui refusent ce genre de stockage chez eux … personne n’en veut.<br /> faut se renseigner du coté du prjoet de centre de stockage a la Bure… qui est pour l’instant un gros labo de recherche sur le stockage justement.<br /> Drupal<br /> Cigéo<br /> Cigéo (Centre industriel de stockage géologique) est le projet français de centre de stockage profond de déchets radioactifs. Il est conçu pour stocker les déchets hautement radioactifs et à durée de vie longue produits par l'ensemble des...<br /> France Nature Environnement – 3 Dec 18<br /> Déchets nucléaires : l'essentiel à savoir sur le projet CIGÉO à Bure<br /> En quoi consiste le projet d'enfouissement de déchets nucléaires CIGÉO à Bure ? Quels type de déchets nucléaires seront enfouis ? Quels dilemmes de sécurité posent le projet ? Mais aussi quelle est l'histoire politique de CIGÉO ? France Nature...<br /> donc, les peurs liées au nucleaire en france ne sont pas fondées …<br /> a defaut de mieux, c’est a l’heure actuelle la meilleure solution a notre disposition…<br /> le photovoltaique est tres cher et polluant (contrairement aux idées recues)<br /> l’eolien est bien, mais la production est tres aleatoire et l’emprise au sol est enorme.<br /> l’hydroelectrique est genial, mais le parc francais est saturé (la geologie francaise ne propose plus d’emplacement pour l’installation de centrales hydroelectriques)<br /> le maré moteur pourrais etre bien, mais presente un cout d’exploitation prohibitif (oui… la maintenance sous l’eau, c’est pas donné).<br /> bref … pas mieux que le nucleaire.
Cassin
gwlegion:<br /> Le photovoltaique par exemple (d’un point de vue global) est moins cher que le nucléaire.<br /> t’a des sources de ca ???<br /> Et produit plus de CO2. Si si.<br /> 55g/kwH pour le solaire, 7 pour l’éolien, 6 pour le nucléaire et l’hydrolique Les panneaux solaires c’est hyper-polluant à fabriquer. Et, je ne sais pas si ça a changé mais il y a quelques années la durée de vie n’était pas énorme (10-15 ans).
gwlegion
@Cassin elis bien sa phrase … je pense que tu l’a pas comprise…<br /> il dit que le photovoltaique est MOINS cher que le nucleaire.
Cassin
Je n’ai pas dit le contraire ^^ (même si j’ai des doutes, mais je ne connais pas suffisamment bien les chiffres pour m’avancer. Quand tu vois la surface monstrueuse de panneaux qu’il faudrait pour produire autant qu’une centrale nucléaire -même une 900MW, les plus petites qu’on a en France-, franchement, ça me parait difficilement tenable)<br /> Je dis que ça pollue plus
Elrix
Les déchets nucléaires ça pollue pas?
Cassin
Non. Pas dans le sens « réchauffement climatique » en tous cas. Comme je le disais, ça produit autant de CO2 que l’énergie éolienne, on a fait pire niveau pollution. (surtout que ça compte dedans le parc automobile, qui va être remplacé par de l’électrique d’ici 2030)<br /> La majorité des déchets sont retraités et réutilisés, on enfouit que ceux qui sont en fin de vie, et depuis plus de 50 ans qu’on fait du nucléaire en France on a UN site d’enfouissage qui va être plein d’ici une 10aine d’années (et la construction d’un second vient de commencer). Alors oui c’est un problème (ne me fait pas dire ce que je n’ai pas dit), mais pas un problème urgent comme la production de gaz à effet de serre.<br /> Sans compter que le solaire (comme l’éolien), on ne sait pas le stocker. Imagine une journée d’hiver où il fait nuit à 17h (donc plus de solaire) et où il n’y a pas assez de vent, si tu tournes au mix 100% ENR ben tu vas direct au blackout. Surtout dans plusieurs années quand les voitures électriques se seront développées (parce que pou ou contre on y coupera pas) et que tout le monde branchera sa caisse en même temps en rentrant du boulot.
lepirate
Attention: le solaire est moins cher… quand il y a du soleil. Sinon ca ne donne pas d’électricité. On peut eventuellement avoir plus de puissance photovoltaique afin de pouvoir stocker le surplus d’électricité pour les moments sombres mais cela demande evidemment du stockage.<br /> Pour le stockage il n’a pas de miracle, que cela soit les barrages, les batteries électriques (dont on voit l’influence sur les prix des voitures par exemple), les hydrolyses pour faire de l’hydrogène, les méthanisation pour faire du gaz, etc… ces procédés prennent soit beaucoup de place à coté des panneaux, coutent cher, sont trop lents, etc…<br /> De plus la fabrication de moyens de production d’électricité, quelle qu’elle soit, demande des ressources, du temps, qui ne seront donc plus disponibles pour d’autres usages.
cloomcloom
La quantité d’énergie sur la planète est quasiment infinie (la grosse boule jaune dans le ciel ) mais comme tu le dis le problème c’est pour récupérer cette énergie, il faut utiliser de la ressource et ça c’est limité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google explique sa politique d'extensions en réponse à la colère des bloqueurs de pub
L'app Google pour Android s'essaie au mode sombre
Adobe : un prototype d'IA capable de détecter les visages photoshopés
Déjà un million de Honor 20 écoulés... rien qu'en Chine
Volkswagen investit 900 millions d'euros pour la production de batteries, avec Northvolt AB
Conquête spatiale : l'activité solaire des 10 prochaines années favorable à l'exploration
Elon Musk présente les nouvelles tuiles solaires de toit Tesla au prix sacrifié
Honda dévoile la plateforme destinée à ses véhicules électriques Honda e
Airbnb lance
L'utilisation de Bitcoin génèrerait autant de CO2... que la ville de Las Vegas
Haut de page