Jeux vidéo : Médiamétrie dresse le portrait du joueur d'aujourd'hui

le 13 mai 2019 à 09h27
0
Gamer Mediametrie avril 2019
Médiamétrie

De plus en plus de Français sont attirés par les jeux vidéo. Ce phénomène a une influence directe sur le profil type du joueur, qui a changé ces dernières années.

Dans son étude Media In Life 2018, publiée le 9 mai 2019, Médiamétrie a souhaité dessiner le nouveau visage des gamers. On apprend dans celle-ci que 77 % des Français pratiquent au moins un loisir numérique chaque jour. C'est cinq points de plus qu'il y a deux ans, une preuve que les usages continuent d'évoluer grâce à une utilisation plus importante du smartphone, une musique davantage accessible via les plateformes de streaming (audio et vidéo), et, surtout, une forte popularité des jeux vidéo, qui progresse de 4,5 % en 2018.

Tout le monde se prend au(x) jeu(x)


Tous jeux et supports confondus, le nombre de joueurs quotidiens de jeux vidéo a augmenté de 13,5 % entre 2008 et 2018. Plus d'un quart des Français (25,2 %) de 13 ans et plus ont au moins un contact avec un jeu vidéo tous les jours, avec une proportion naturellement plus forte chez les 13-24 ans (42 %) que chez les 25-34 ans (30 %) ou les 35-49 ans (26 %). Toutefois, près d'un Français sur cinq (19 %) de la tranche des 50-64 ans s'amusent devant un jeu vidéo chaque jour !

Notons aussi que la gente féminine montre toujours plus d'intérêt pour le monde du gaming. Alors qu'elles étaient 16 % en 2016, elles sont 23 % à jouer à un jeu vidéo de façon quotidienne, deux ans plus tard. « Le jeu vidéo n'est plus réservé à une tranche d'âge ou à un certain genre. Il devient accessible à tous grâce au téléphone mobile et à son expansion. Les 13-24 ans se démarquent surtout car leur consommation de jeux vidéo est à la fois plus importante et surtout plus intensive », explique Xavier Lemuet, de chez Médiamétrie.

portrait-joueurs-médiamétrie.png
Médiamétrie

Le côté nomade du smartphone le rend populaire chez les gamers


Le jeu mobile ne cesse ainsi de gagner du terrain, au contraire des amateurs de télévision et de console portable qui, eux, sont à la baisse. Le smartphone est véritablement devenu l'écran préféré des gamers, à tel point que chaque jour, ce sont 39 % des joueurs qui font le choix du mobile pour jouer. En seulement une décennie, cette proportion a augmenté de... 34 points. Et à l'inverse d'une console portable (qui nécessite un certain « confort ») ou d'un téléviseur, le smartphone a cette capacité nomade qui le rend utilisable partout, facilitant ainsi l'accès aux jeux vidéo.

Avec 34 % de joueurs quotidiens, l'ordinateur, surtout sollicité en fin d'après-midi jusque tard dans la nuit, a encore de belles heures devant lui, d'autant plus qu'il devance le mobile en nombre de contacts quotidiens (3,9 contre 2,1 pour le smartphone).

Le gamer n'oublie pas les fondamentaux, mais se révèle être aussi un consommateur d'activités ou de médias plus traditionnels. Il aime les rencontres sportives, les week-ends loin du domicile, les parcs d'attractions, les salons et les foires. Il reste humain, en somme.

Mots-clés : Jeux vidéo
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Google Duo permet désormais les appels de groupe (comme son nom ne l'indique pas)
Tesla : Elon Musk prévoit des livraisons record ce trimestre
Freebox Delta : notre test complet du Player
Amazon préparerait un bracelet Alexa capable de comprendre les émotions
Élections européennes : des applis veulent vous aider à faire votre choix
NVIDIA sort un teaser
Facebook va lancer sa propre cryptomonnaie, le GlobalCoin, en 2020
Tout ça pour ça ? Huawei pourrait finalement ne plus être banni du territoire américain
Samsung fournirait des dalles OLED pour le futur MacBook Pro 16 pouces d'Apple
Acer met à jour les modèles AMD de ses Nitro 5 et Swift 3
scroll top