Jeux vidéo : Médiamétrie dresse le portrait du joueur d'aujourd'hui

Alexandre Boero Contributeur
13 mai 2019 à 09h27
0
Gamer Mediametrie avril 2019
Médiamétrie

De plus en plus de Français sont attirés par les jeux vidéo. Ce phénomène a une influence directe sur le profil type du joueur, qui a changé ces dernières années.

Dans son étude Media In Life 2018, publiée le 9 mai 2019, Médiamétrie a souhaité dessiner le nouveau visage des gamers. On apprend dans celle-ci que 77 % des Français pratiquent au moins un loisir numérique chaque jour. C'est cinq points de plus qu'il y a deux ans, une preuve que les usages continuent d'évoluer grâce à une utilisation plus importante du smartphone, une musique davantage accessible via les plateformes de streaming (audio et vidéo), et, surtout, une forte popularité des jeux vidéo, qui progresse de 4,5 % en 2018.

Tout le monde se prend au(x) jeu(x)


Tous jeux et supports confondus, le nombre de joueurs quotidiens de jeux vidéo a augmenté de 13,5 % entre 2008 et 2018. Plus d'un quart des Français (25,2 %) de 13 ans et plus ont au moins un contact avec un jeu vidéo tous les jours, avec une proportion naturellement plus forte chez les 13-24 ans (42 %) que chez les 25-34 ans (30 %) ou les 35-49 ans (26 %). Toutefois, près d'un Français sur cinq (19 %) de la tranche des 50-64 ans s'amusent devant un jeu vidéo chaque jour !

Notons aussi que la gente féminine montre toujours plus d'intérêt pour le monde du gaming. Alors qu'elles étaient 16 % en 2016, elles sont 23 % à jouer à un jeu vidéo de façon quotidienne, deux ans plus tard. « Le jeu vidéo n'est plus réservé à une tranche d'âge ou à un certain genre. Il devient accessible à tous grâce au téléphone mobile et à son expansion. Les 13-24 ans se démarquent surtout car leur consommation de jeux vidéo est à la fois plus importante et surtout plus intensive », explique Xavier Lemuet, de chez Médiamétrie.

portrait-joueurs-médiamétrie.png
Médiamétrie

Le côté nomade du smartphone le rend populaire chez les gamers


Le jeu mobile ne cesse ainsi de gagner du terrain, au contraire des amateurs de télévision et de console portable qui, eux, sont à la baisse. Le smartphone est véritablement devenu l'écran préféré des gamers, à tel point que chaque jour, ce sont 39 % des joueurs qui font le choix du mobile pour jouer. En seulement une décennie, cette proportion a augmenté de... 34 points. Et à l'inverse d'une console portable (qui nécessite un certain « confort ») ou d'un téléviseur, le smartphone a cette capacité nomade qui le rend utilisable partout, facilitant ainsi l'accès aux jeux vidéo.

Avec 34 % de joueurs quotidiens, l'ordinateur, surtout sollicité en fin d'après-midi jusque tard dans la nuit, a encore de belles heures devant lui, d'autant plus qu'il devance le mobile en nombre de contacts quotidiens (3,9 contre 2,1 pour le smartphone).

Le gamer n'oublie pas les fondamentaux, mais se révèle être aussi un consommateur d'activités ou de médias plus traditionnels. Il aime les rencontres sportives, les week-ends loin du domicile, les parcs d'attractions, les salons et les foires. Il reste humain, en somme.

9 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top