Cloud gaming : pour Nintendo, le hardware ne pâtira pas de la démocratisation des services

Pierre Crochart Contributeur
10 mai 2019 à 08h39
0
Resident Evil Switch

À l'occasion de la présentation des résultats financiers de son entreprise, Shuntaro Furukawa, président de Nintendo, s'est laissé aller à quelques commentaires sur le développement du cloud gaming.

Sur un petit nuage grâce à la Switch qui se vend comme des petits pains, Nintendo ne reste pas pour autant insensible aux sirènes du jeu dans le nuage. Mais si le patron de Big N prend acte des pas de géants qui ont été faits en la matière au cours des dernières années, Nintendo ne compte pas changer de cap, et continue de miser sur l'harmonie entre software et hardware.

Le cloud gaming ne va pas tuer le hardware selon Nintendo

« Je ne pense pas que tous les jeux vont passer sur le cloud pour le moment, mais la technologie avance sereinement », commente Shuntaro Furukawa dans les rapports financiers de Nintendo. « Dans le futur, je m'attends à ce que les technologies comme le cloud et le streaming évoluent davantage comme un moyen de proposer des jeux aux consommateurs. Nous devons suivre les évolutions de notre secteur d'activité. Mais d'un autre côté, je pense que notre coeur de métier, les expériences de divertissement uniques ne pouvant être réalisées que par le développement conjoint du hardware et du software, augmentera en valeur ». Et le patron de Nintendo de conclure : « Proposer du divertissement que seul Nintendo est en mesure de créer continuera d'être notre priorité numéro un ».

Pour mémoire, Nintendo a récemment noué un partenariat d'envergure avec Microsoft qui, lui, planche beaucoup sur le cloud gaming par l'intermédiaire du Projet xCloud. Il ne serait guère surprenant de voir ainsi le service de jeu dans le nuage de celui-ci porté d'une façon ou d'une autre sur les consoles Nintendo dans le futur.


Nintendo surveille de près le cloud gaming

Par ailleurs, il faut aussi noter que Nintendo a déjà mené des expérimentations grandeur nature en matière de cloud gaming en ses terres nippones. Au Japon, Assassin's Creed Odyssey est en effet jouable en intégralité de façon distante sur Nintendo Switch. Même chose avec Resident Evil 7 qui, sur l'archipel, dispose d'une version dans le cloud et jouable sur la console hybride du constructeur.

Autant de signaux faibles qui permettent de se rassurer sur une chose : si Nintendo ne compte pas, à moyen terme, développer de propre solution pour le cloud gaming, le constructeur garde assurément un oeil attentif sur la question.

Via : WCCftech
Modifié le 20/08/2019 à 13h00
5 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
À Marseille, un radar en test mesure le niveau de pollution des véhicules
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top