4,9 milliards d'euros : le marché du jeu vidéo atteint un nouveau record en 2018

Alexandre Boero Contributeur
24 février 2019 à 14h06
0
red dead redemption arthur morgan.jpg

Le marché du jeu vidéo a connu une forte croissance l'an dernier portée par une hausse significative des ventes digitales.

Le jeu vidéo atteint des sommets en France. Le marché a atteint un nouveau record en 2018 avec un chiffre d'affaires de 4,9 milliards d'euros, en hausse de 15 % par rapport à celui généré en 2017 (4,3 milliards). L'écosystème console est le plus fort avec 2,75 milliards d'euros (+15 % en 2018), devant l'écosystème PC gaming (1,24 milliard, +10 %) et l'écosystème mobile (946 millions, +22 %).

Les ventes dématérialisées s'imposent


Dans le détail fourni par l'étude menée par le SELL et Médiamétrie, le software mobile et le software console dématérialisé constituent les parts de marché les plus importantes du jeu vidéo en France avec 19 % chacun. Derrière, on retrouve le hardware console et le software physique console (16 %), puis le software dématérialisé PC (13 %), le hardware PC gaming (9 %), les accessoires console (6 %), les accessoires PC gaming (3 %) et le software physique PC (0,4 %).

sell_essentiel_du_jeu_video_2019 1.png

Si l'on s'attarde aux consoles, les ventes de jeux dématérialisés ont représenté 54 % du segment, avec 918 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit une impressionnante progression de 67 % par rapport à l'année précédente. Les ventes physiques ont, elles, diminué de 2 % l'an dernier et atteint 782 millions d'euros, assez nettement dépassés par le dématérialisé (46 % des ventes seulement).

9 consoles vendues sur 10 sont de salon


S'agissant du hardware, qui recule de 2 %, 90% des consoles vendues en 2018 étaient des consoles de salon (2,52 millions), comprenant 9 % de rétrogaming, et 10 % étaient des consoles portables (269 423). Les accessoires, eux, progressent de 2 % en 2018 avec dans l'ordre, un top 3 occupé par les manettes, l'audio et les accessoires divers comme les styles et les protections.

sell_essentiel_du_jeu_video_2019 2.png

Sur le marché physique, le top 10 des jeux achetés fut trusté par des jeux d'action (4,91 millions) devançant le sport (2,36 millions,) et le tir/FPS (2,29 millions).

Les jeux physiques ont quasiment disparu sur PC


Concernant l'écosystème du PC, on note une évolution de la répartition des revenus qui suit la même tendance que les consoles, mais à l'extrême. Le software dématérialisé a rapporté 618 millions d'euros avec des jeux dématérialisés en progression de 33 % et une part de marché de 97 % ; tandis que les ventes physiques ont plongé de 25 % en 2018 et n'ont rapporté que 18 millions d'euros, pour une part de marché famélique de 3 %. Les accessoires PC gaming progressent, eux, de 11 % à 148 millions d'euros.

sell_essentiel_du_jeu_video_2019 3.png

D'ailleurs, on ne retrouve plus que des classiques parmi les meilleures ventes physiques PC. Les Sims 4 (54 874) devance Farming Simulator 19 (54 195). Overwatch est troisième avec 30 3330 exemplaires physiques vendus en 2018. Les jeux de stratégie (262 345) demeurent les plus sollicités en ventes physiques, devant le tir/FPS (125 673) et le jeu de rôle/RGP (76 847).

Nintendo, le maître du jeu


Du côté des éditeurs, Nintendo reste de loin le plus puissant du marché en France, en valeur et en volume. Le Japonais, fort des succès de Mario Kart 8 Deluxe, Super Smash Bros. Ultimate ou Super Mario Party, devance Electronic Arts (FIFA 19, Battlefield V) et le Français Ubisoft (Assassin's Creed Odyssey, Far Cry 5). Derrière, on retrouve Activision Blizzard (Call of Duty : Black Ops 5, Crash Bandicoot), Take-Two Interactive (Red Dead Redemption 2, Grand Theft Auto V) et Sony Interactive Entertainment (Spider-Man, God of War).

sell_essentiel_du_jeu_video_2019 4.png

Même s'il ne détient encore qu'une part « minoritaire », le mobile est le pan du jeu vidéo qui a le plus progressé en 2018 : +22 % par rapport à 2017. Dans le top 5 des téléchargements, on retrouve Helix Jump, Love Balls, Pixel Art, Knife Hit et Rise Up. Celui des dépenses des consommateurs est bien différent puisque composé de Dragon Ball Z : Dokkan Battle, de Clash Royale, de l'éternel Candy Crush Saga, de Clash of Clans et de Summoners War.

De plus en plus de femmes intéressées par le jeu vidéo


Un mot du profil type des joueurs français. En 2018, 51 % des Français affirment jouer régulièrement, avec un âge moyen de 39 ans pour les joueurs réguliers. La moyenne d'âge des joueurs reste plus élevée sur PC (42 ans) que sur console portable (30 ans). La proportion de femmes (47 %) n'est pas si éloignée de celle des hommes (53 %).

sell_essentiel_du_jeu_video_2019 5.png

Si Internet prend une place grandissante dans le comportement d'achat des Français, 37 % déclarent acheter leurs jeux aussi bien sur le Web qu'en magasin. 32 % reconnaissent acheter exclusivement en magasin, ce qui est plus que la part qui affirme s'équiper uniquement sur Internet (24 %). 89 % des Français considèrent par ailleurs le jeu vidéo comme un secteur innovant. Et preuve que le marché jouit d'une très bonne réputation, 62 % des Français jugent le jeu vidéo comme une activité positive à l'impact positif sur le développement des enfants. Comme quoi !

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top