EA, Ubisoft, Activision, Take-Two… l’industrie du jeu vidéo dévisse en bourse

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero, Journaliste-reporter, responsable de l'actu.
Publié le 21 novembre 2018 à 16h50
bourse chute.jpg

Les difficultés boursières actuelles des géants du numérique aux États-Unis ont des répercussions sur l'industrie du jeu vidéo. Le Français Ubisoft, par exemple, est au plus bas depuis un an.

Les représentants du secteur du jeu vidéo ne sont pas épris d'amour pour la bourse en ce moment. Depuis le mois d'octobre, la bourse de New York est frappée par un cyclone qui a eu pour conséquence ces derniers jours de provoquer des remous au sein des firmes technologiques (Apple, Alphabet-Google, Nvidia, Facebook, Amazon...) alors que le Black Friday est censé créer l'effet inverse. Et l'industrie du jeu vidéo en pâtit inexorablement.

Une baisse généralisée et problématique en cette période

Mardi, l'éditeur français Ubisoft a vu le cours de son action descendre au plus bas depuis plus d'un an durant la séance, avant de retrouver des couleurs en clôture. Alors que son cours franchissait encore les 100 euros le 2 octobre 2018, celui-ci a terminé à 64,40 euros en clôture le 20 novembre. L'action d'Electronic Arts n'a jamais été aussi faible depuis un an et demi, et celles de Take-Two la maison mère de Rockstar Games (Red Dead Redemption 2, ça vous parle ?) et d'Activision reculent également fortement depuis plusieurs jours, plusieurs semaines même.

Pourtant, l'industrie du jeu vidéo se porte bien. Les dépenses allouées aux jeux progressent plus rapidement que la moyenne des autres industries du divertissement. Mais rien n'y fait. Et on le sait, sur les marchés boursiers, ce sont les plus gros qui guident les autres... Ubisoft, de son côté, compte sur la présentation de Tom Clancy's The Division 2 en mars prochain, qui devrait être un succès, pour flamber de nouveau sur les cours.

Alexandre Boero
Par Alexandre Boero
Journaliste-reporter, responsable de l'actu

Journaliste, responsable de l'actualité de Clubic. En soutien direct du rédacteur en chef, je suis aussi le reporter et le vidéaste de la bande. Journaliste de formation, j'ai fait mes gammes à l'EJCAM, école reconnue par la profession, où j'ai bouclé mon Master avec une mention « Bien » et un mémoire sur les médias en poche.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
OverHead

j’avais eu un énorme gain sur mes actions ubisoft… non venu à temps j’ai perdu pas mal du coup mais j’attends des jours meilleurs avant de vendre :slight_smile:

mart666

On voit que les jeux complets à 150$ ou les moitiés de ces jeux (c’est à dire sans les dlc) à 80$ ça les a aidé beaucoup !! Il serait peut-être temps de vendre les jeux de base 150$, et les jeux complets à 300$ non ?

spark90

“j’en prendrai pour un dollar !” ( © robocop 1 ) :o

e-dredon

La news n’est pas hors-sujet, mais vous devriez vous borner à relater les faits plutôt que de chercher à en expliquer les causes. La compréhension de la macro-économie est une toute autre affaire que de parler High-Tech/J.V. Les marchés s’en tapent que la période de noël approche. Toutes les valeurs High-Tech sont ultra sur-cotées depuis des mois. Tous les voyants clignotent au rouge depuis déjà plus d’un an. Le krach qui s’amorce va être d’une violence historique! Ça fait un moment que les baleines ont fait leur take profit et ont sorties leur cash en attendent tranquillement que le château de carte s’effondre. Certaines banques Américaines recommencent à fourguer des subprimes (sous un nouveau nom) pour finir de rincer le quidam (les gros institutionnels vont pas se laisser planter deux fois). L’EUR/USD teste une dernière fois le support à 1.13, et ce sera l’autoroute directe à la parité d’ici quelques mois. Tout ça va très très mal tourner. Perso je suis short sur Apple depuis que vous avez claironné qu’ils avaient pété les 200$ et que ça allait aller to the moon (conseil des voyous de Merril Lynch… Punaise en lisant cette news, j’ai avalé mon café de travers en essayant d’étouffer un fou rire)… Tout va bien pour moi, merci

jereffuse

Il y a qqs mois je voulais acheter de l’action rockstar en masse et depuis je suis le cours quotidiennement, si j’avais acheté et attendu la sortie de red dead 2 j’aurais perdu grave lol
Mais y a qqs semaines l’action as bondit à l’annonce des premiers trailers c’est la qu’il aurait fallu vendre
En tout cas pour gta 6 j’achèterai

qlexqndre

j’aimerais investir, mais c’est pas possible. J’ai pas pris le DLC.

geekotation

Les temps sont dures pour les éditeurs de jeux vidéo pourtant l’achat vente de jeux vidéo à cartouche à le vent en poupe.
Je vous invite a visiter https://geekotation.fr/bourse-du-jeu-video/ pour plus d’information.