La NASA a besoin de vos cerveaux pour aider à sauver la faune sous-marine

04 mai 2020 à 10h20
0
NeMO NASA
Un aperçu du jeu NeMO-NET © NASA/Ames Research Center/Ved Chirayath

La NASA a mis au point un jeu vidéo intitulé NeMO-NET devant aider les scientifiques dans l'étude des récifs coralliens.

Jouable sur iOS et prochainement sur Android, le titre compte sur les joueurs pour cartographier les fonds marins et fournir des données utiles à leur préservation.


Cartographier en jouant

Dans NeMO-NET, les joueurs utilisent leur iPad ou leur ordinateur pour voyager virtuellement dans les profondeurs de l'océan, puis identifier et classer les coraux qu'ils rencontrent. Les images utilisées pour la conception du jeu sont tirées d'expéditions océaniques réelles effectuées par la NASA.

Le communiqué de l'agence précise : « À chaque "plongée", les joueurs interagissent avec de véritables données de la NASA, en apprenant davantage sur les différents types de coraux qui se trouvent dans les fonds océaniques peu profonds tout en mettant en avant leur emplacement dans la base de données. À bord de leur navire de recherche virtuel, les joueurs pourront suivre leurs progrès, gagner des badges, lire le guide de terrain du jeu et accéder à des vidéos éducatives sur la vie au fond de la mer ».

Ainsi, jouer au jeu aidera les scientifiques à créer une carte plus précise des coraux présents dans les fonds marins, un outil précieux pour les efforts de conservation actuels. Cette carte sera réalisée par un super-ordinateur de la NASA à partir des données reçues.

Le communiqué ajoute : « Plus il y a de gens qui jouent à NeMO-NET, meilleures seront les capacités de cartographie du super-ordinateur. Une fois qu'il aura classé avec précision les coraux à partir des données basse résolution incluses dans le jeu, le super-calculateur pourra cartographier les coraux du monde entier à une résolution sans précédent. Avec cette carte, les scientifiques comprendront mieux ce qui arrive aux coraux et trouveront des moyens de les préserver ».


Un écho à Intel

L'initiative évoque d'ailleurs le projet CORaiL récemment dévoilé par Intel, qui compte sur l'intelligence artificielle pour la surveillance des récifs. Mais alors qu'Intel a remplacé des expéditions humaines par des photographies traitées par IA, la NASA fait le pari inverse.

Ved Chirayath, qui a développé le réseau neuronal derrière le jeu, a déclaré que « NeMO-Net exploite la force la plus puissante de cette planète : pas une caméra sophistiquée ou un supercalculateur, mais des gens ». Il ajoute : « N'importe qui, même un élève de CP, peut jouer à ce jeu et trier ces données pour nous aider à cartographier l'une des plus belles formes de vie que nous connaissons ».

Disponible sur l'App Store, NeMO-NET doit également être porté sur Android. Indirectement, il participera à la préservation de la biodiversité et à la sécurité du milliard de personnes vivant près des côtes.

Sources : Engadget et NASA
9
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top