La région Île-de-France va lancer une application regroupant tous les modes de transport

10 octobre 2019 à 17h29
0
Bus électrique RATP

Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France, a annoncé le lancement d'une nouvelle application mobile, en 2020, qui mettra en avant toutes les alternatives de transport à la voiture individuelle. Et il sera possible d'y acheter directement ses titres de transport.

Les transports franciliens poursuivent leur digitalisation. Après la dématérialisation des tickets de métro, désormais intégrés dans l'application Android Vianavigo, la région Île-de-France va mettre en place une plateforme multimodale à destination des usagers.

Une application multimodale à 40 millions d'euros

L'outil, dont le lancement est prévu d'ici 2020, sera accessible depuis les smartphones et agrégera l'ensemble des moyens de transport proposés sur le territoire. On y retrouvera bien sûr les trains, bus, métros, tramways, mais également les services de VTC, de taxis, de vélos, de trottinettes électriques, de covoiturage, d'autopartage... De plus, la solution offrira la possibilité d'acheter directement ses titres de transport dématérialisés et de trouver le meilleur itinéraire. Le but de l'application : devenir « le véritable passeport de la mobilité en Île-de-France », selon les termes de la Présidente de la région.


Pour son développement, Île-de-France Mobilités, établissement public gérant les transports sur le territoire, prévoit d'investir 40 millions d'euros. Cette somme servira notamment à regrouper les différents services existants dans « un bloc cohérent et simple à exploiter ». À cet effet, l'organisation va faire appel à plusieurs partenaires, dont la SNCF.

En accord avec le projet de loi mobilités

Ce projet fait écho aux solutions mises en place par certains acteurs privés, à commencer par Uber. En effet, le géant américain du VTC ne cache pas sa volonté de transformer son application en plateforme multimodale, aux États-Unis. Cette année, l'entreprise y a ainsi ajouté un service dédié aux transports en commun, après avoir déjà intégré des vélos et trottinettes électriques.


Par ailleurs, cette initiative louable de la région n'en est pas totalement une. En réalité, il s'agit plutôt d'anticiper l'adoption par le Parlement du projet de loi d'orientation des mobilités. L'article 11 de ce dernier incite en effet les gestionnaires des transports publics à mettre à disposition des usagers une plateforme multimodale. Pour l'Île-de-France, ce devrait donc être le cas dès l'année prochaine.

Source : L'Usine Digitale
Modifié le 11/10/2019 à 08h37
13
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei va implanter une usine en France
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Aux États-Unis, l'éolien dépasse l'hydroélectrique pour la première fois
Tesla Roadrunner : un projet de batterie électrique qui augmente l'autonomie tout en faisant baisser les prix ?
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top