Chronopost livre désormais dans tout Paris avec des véhicules à faibles émissions

03 octobre 2019 à 10h25
0
chronopost-faibles-emissions.jpg
© Chronopost

La filiale de livraison de colis du groupe La Poste a annoncé, mercredi, avoir démarré mi-septembre la distribution de ses nombreux paquets avec des véhicules propres, à Paris, en affichant la volonté d'étendre rapidement la pratique à d'autres villes.

À l'heure où il est question de gagner toujours plus de temps pour livrer toujours plus vite les colis aux destinataires, Chronopost a fait une annonce, le 2 octobre, qui tient plus au concret qu'à la symbolique. La société de livraison a indiqué avoir débuté mi-septembre, à Paris, les livraisons de colis grâce à une nouvelle flotte de véhicules propres.

Une diminution de 87 % des émissions de CO2 grâce aux véhicules propres

Depuis quelques jours, Chronopost livre l'intégralité de la capitale grâce à une flotte de 190 véhicules électriques, composée de voitures électriques, d'une quinzaine de vélos-cargo électriques mais aussi d'une quarantaine de véhicules roulant au gaz naturel. Une vraie petite armée censée réduire les émissions de CO2 à hauteur de 87 %, qui a nécessité 20 millions d'investissement de la part de la filiale de La Poste.


Au total, ces véhicules permettent d'acheminer 25 300 colis sur 223 tournées de livraison quotidiennes, et représentent 560 tonnes de CO2 non émises, selon Chronopost. « Aujourd'hui, nous ouvrons un nouveau chapitre dans la manière dont notre industrie, celle du transport, accompagne les attentes de ses clients et s'inscrit dans ce qu'on appelle la responsabilité environnementale », a commenté Martin Piechowski, le président de la société.

Une volonté d'étendre la livraison propre dans toute la France à court terme

Dans les faits, à Paris, les colis arrivent à l'espace logistique urbain de Beaugrenelle, dans le 15e arrondissement. Des navettes GNV prennent ensuite le relais en déposant les colis dans les Chronocity. Le reste de la livraison s'effectue en 100 % électrique ou via les véhicules GNV pour Boulogne-Billancourt. Les fourgonnettes électriques qui prennent en charge les livraisons sont des Nissan e-NV2000, des véhicules dotés d'une autonomie de 300 kilomètres en cycle urbain.

L'idée de Chronopost est de devenir le leader de la livraison propre du dernier kilomètre. Pour cela, il va lui falloir s'étendre. Et cela tombe bien, car c'est prévu. D'ici mi-2020, les véhicules propres seront déployés sur la grande couronne parisienne ainsi sur dix grandes villes françaises, Lyon, Marseille, Strasbourg, Lille, Rouen, Bordeaux, Toulouse, Nantes, Montpellier et Nice.

Chronopost voit même plus loin, et espère réaliser 20 à 25 % de la distribution via des moyens propres, avec une flotte qui pourrait grimper à 1 200 voire 1 500 véhicules. Pour l'heure, la société loue ses véhicules propres à l'entreprise Fraikin.

Source : Communiqué
Modifié le 03/10/2019 à 10h30
11
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
Les États-Unis songent à interdire TikTok
NVIDIA : les spécifications des RTX 3070 et 3070 Ti en fuite, la RTX 2080 SUPER battue ?
scroll top