Les tickets de métro parisiens bientôt dématérialisés sur votre smartphone

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
11 septembre 2019 à 07h29
0
meax-cbzvALbCiWM-unsplash.jpg
© MEAX / Unsplash

Près de six mois après le début des tests, la magie du NFC officiera bientôt dans le métro parisien et les transports en commun d'Île-de-France. À compter de la fin septembre, un simple smartphone (compatible) pourra remplacer les traditionnels titres de transport. Attention toutefois, les iPhone ne seront - dans un premier temps - pas éligibles.

Vous êtes francilien et vous possédez un smartphone récent, estampillé Samsung, Huawei ou Honor ? Bonne nouvelle, vous pourriez bien compter parmi les premiers usagers éligibles aux titres de transports dématérialisés. Sous l'impulsion de la RATP et d'Île-de-France mobilités (anciennement STIF), et à compter du 30 septembre prochain, certains smartphones pourront se substituer à une carte Navigo ou un ticket de métro. Dans un premier temps, l'initiative reste cependant assez restrictive et sujette à conditions.

L'achat et la validation de titres de transports bientôt sur vos smartphones

Dans les faits, les utilisateurs et utilisatrices Navigo pourront donc prochainement se servir de leur smartphone pour débloquer les portiques ou valider l'entrée dans un bus, à Paris ou en région parisienne. L'application Vianavigo permettra en outre d'acheter des tickets, également validables grâce à la puce NFC des smartphones éligibles. Une perspective affriolante, à ceci près que seuls les appareils Android équipés d'une carte SIM NFC (peu importe l'opérateur) sont concernés.

Comme le précisent nos camarades des Numériques, les iPhone sont pour l'heure laissés en dehors de l'équation (Apple préférant garder la main sur la technologie NFC utilisée par ses appareils), et la compatibilité du service, même avec les appareils Android, semble encore floue. La majorité des smartphones récents issus de chez Samsung, Huawei et Honor sont éligibles, mais les Google Pixel, par exemple, ne le sont pas.

Une compatibilité qui devrait s'étendre à plus de smartphone avec le temps

Ces limitations, IDF Mobilités promet toutefois de les gommer avec le temps, afin de « rendre le service compatible avec plus de téléphones ». Reste la jungle des abonnements disponibles.

On apprend ainsi que le forfait Navigo à l'année ne sera pas supporté d'emblée. Dans un premier temps le service se réserve uniquement aux abonnements à la journée, à la semaine ou au mois. Par ailleurs, cette nouvelle fonctionnalité se destine, pour l'heure, à la seule application Vianavigo. Son entrée sur les applications RATP ou encore Transdev est attendue... mais ultérieurement.

Source : Les Numériques
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Air France et l'Airbus A380 : c'est fini, et avec deux ans d'avance
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
DOOM Eternal : id Software annonce le retrait de l'anti-triche Denuvo
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
L'application de traçage des contacts d'Apple et Google est désormais disponible
Cupra El Born, la bombe espagnole 100 % électrique
scroll top