Xbox Séries X : Phil Spencer ne croit pas au report de la sortie à cause du coronavirus

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
02 avril 2020 à 12h40
0
© Microsoft

La pandémie de coronavirus met à rude épreuve les entreprises du monde entier. Les consoles de nouvelle génération, les PlayStation 5 et Xbox Series X, doivent sortir à la fin de l’année. Mais les délais seront-ils tenus alors qu’une partie du monde est à l’arrêt ?

Selon Phil Spencer, le directeur de la division Xbox chez Microsoft, la question ne se pose pas. Ou du moins pas encore. La réouverture progressive des usines en Chine et l’accommodation des équipes au télétravail devraient permettre à la firme de tenir le cap.

Pas de délais à prévoir pour la sortie de la Xbox Series X

Dans une longue interview à IGN, le boss de Xbox s’est voulu rassurant. Rassurant pour ses équipes, tout d’abord, à qui il promet de placer leur sécurité et leur santé au-delà de toute autre considération — merci Philou !

Rassurant envers les investisseurs (et les joueurs) aussi. Car selon lui, la pandémie de COVID-19 ne devrait pas remettre en cause la sortie de la Xbox Series X à l’hiver prochain. « Nous n’avons aucun élément à notre connaissance qui pourrait nous faire dire que nous ne tiendrons pas les délais », assure Phil Spencer, non sans mesurer ses propos immédiatement. « Je dirais également que c’est une affaire en temps réel, et que je mettrai toujours la sécurité des équipes en priorité, tout comme la qualité du produit ».

Phil Spencer adosse à ces pseudo certitudes la reprise progressive des usines en Chine, où sera évidemment produite la future console de Microsoft. « On s’aperçoit que les usines reprennent leurs activités, et ça fonctionne bien pour nous », ajoute le grand manitou de la division Xbox.

Des conditions de développement délicates

Si Spencer ne pointe pas en faveur d’un retard de livraison pour les futures consoles de Microsoft, il ne tient pas nécessairement le même discours concernant les futures IP qui viendront en garnir le catalogue. Halo Infinite, jeux-vitrine pour la future Xbox, est notamment concerné par les inquiétudes à demi-mot du chef de file.

Le développement, à domicile, de Halo Infinite, est une affaire complexe. © Microsoft

« Développer un jeu vidéo depuis la maison, surtout dans le cas d’une grande équipe de plusieurs centaines de personnes, n’est pas facile. Les jeux vidéo actuels sont énormes, et il y a de gigantesques assets qui servent de base à chacun de ces jeux », explique Phil Spencer à IGN. Et d’ajouter que le flux est tendu… tout comme les équipes.

Faut-il s’attendre à un retard, non pas de la console, mais de l’un de ses titres de lancement ? Spencer n’a pas souhaité commenter. Mais il a été clair sur un point : hors de question de retarder le lancement de la console pour un jeu qui n’est pas prêt à être commercialisé.

Via : VG247

0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top