Le parlement britannique appelle à une « réglementation radicale » de Facebook

18 février 2019 à 17h07
0
Chambre des communes

Un rapport rédigé par les parlementaires britanniques appelle à la fin de l'autorégulation pour Facebook et compare ces dirigeants à des « gangsters numériques ».

Facebook est une nouvelle fois dans le viseur des députés du Royaume-Uni. La Commission sur le numérique, la culture, les médias et le sport de la Chambre des communes (DCMS) a publié un long rapport de 100 pages s'attardant sur les pratiques du réseau social. Et le contenu de ce document est particulièrement sévère avec l'entreprise de Mark Zuckerberg.

Un rapport très critique envers Facebook et Mark Zuckerberg

La DCMS appelle à une régulation radicale et indépendante de Facebook par l'adoption d'un ensemble de lois. « Il faut une modification radicale du rapport de force entre ces plateformes et le public. L'âge d'une autorégulation inadéquate doit toucher à sa fin », a déclaré son président Damian Collins.

Le rapport précise également que Mark Zuckerberg a fait preuve de « duplicité » entre ses déclarations et ses pratiques en matière de contrôle des données personnelles.



Les députés invitent le gouvernement à imposer une régulation par la loi

Les députés anglais ont ouvert il y a plusieurs mois une enquête sur l'implication de Facebook dans la propagation de fake news. De nombreux documents, dont des e-mails internes à l'entreprise, avaient été publiés par les membres de la Chambre démontrant les agissements du réseau social, notamment au sujet de l'accès aux données les plus personnelles des utilisateurs offert à des entreprises privilégiées.

« Les entreprises comme Facebook ne devraient pas être autorisées à se comporter comme des "gangsters numériques" dans le monde en ligne » souligne le rapport de la DCMS. Il préconise également au gouvernement britannique de diligenter une enquête indépendante sur l'influence étrangère russe et les fausses informations publiées sans aucune modération lors du référendum sur le Brexit en 2016 et les élections législatives anticipées de 2017.

Source : Engadget

Modifié le 07/05/2019 à 11h31
7
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top