Après Cambridge Analytica, les demandes de téléchargement de données Facebook ont explosé

Bastien Contreras Contributeur
22 novembre 2018 à 18h24
0
Facebook piratage

Ces dernières semaines, de très nombreux utilisateurs de Facebook ont demandé à télécharger leurs données, recueillies au fil des ans par le réseau social. La demande est telle que le service connaît des ralentissements.

Vous l'ignoriez peut-être, mais Facebook offre la possibilité à chacun de télécharger ses informations (dans « Paramètres »), en vue d'une simple consultation, d'une sauvegarde ou d'une suppression du compte. En tout cas, il semblerait que de plus en plus d'utilisateurs soient au courant de cette fonctionnalité, car les demandes explosent.



Des retards à prévoir dans l'acheminement des informations

D'après des informations obtenues par le site Recode auprès de la plateforme, le nombre de requêtes aurait fortement augmenté durant ces deux dernières semaines. Par conséquent, Facebook a du mal à traiter l'ensemble de ces demandes, ce qui implique des retards dans la restitution des données, et en appelle à la patience de ses utilisateurs.

Il est cependant impossible de connaître précisément l'étendue de cette vague de requêtes. L'entreprise n'a pas communiqué de chiffres, pas plus qu'elle ne donne les statistiques habituelles de ce service.

Une image sérieusement écornée

Néanmoins, on est en droit de se poser la question sur les raisons qui poussent une grande quantité de personnes à télécharger leurs données. Ce qui semble certain, c'est que l'affaire Cambridge Analytica a joué un rôle, ne serait-ce que pour faire connaître cette fonctionnalité au grand public. En mars dernier, cette affaire, du nom d'une entreprise d'analyse de données, avait en effet révélé que des dizaines de millions de données personnelles avaient été exploitées à des fins politiques, sans le consentement de leurs propriétaires.

Mais des mois plus tard, d'autres facteurs entrent certainement en compte. Et la réputation du réseau social, fréquemment mise à mal, influence probablement ses utilisateurs. Rien que ce mois-ci, des infos ont fait état de la mise en vente de dizaines de milliers de messages privés, d'un bug offrant un accès à des données personnelles, ou encore d'une campagne de dénigrement qui aurait été orchestrée par la société.

C'est ce qu'on peut appeler une spirale infernale.
Modifié le 14/01/2019 à 14h15
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top