Mini Cooper SE : tout ce que l’on sait de la citadine électrique de BMW

01 août 2019 à 12h32
14
Mini Cooper SE

Parmi les nouvelles voitures électriques qui débarqueront dans le courant du troisième et du quatrième trimestre de l'année 2019, figure la Mini Cooper SE, une déclinaison zéro émission de la version thermique. Que sait-on d'elle avant son intronisation ? Clubic fait le point.

La Mini Cooper SE, c'est en quelque sorte la musique d'ouverture d'un bal étalé sur plusieurs années. De fait, BMW va considérablement étoffer sa gamme de voitures électriques entre 2019 et 2021 : outre la première nommée, débarqueront la iX3 (2020), la i4 (2021) et la iNEXT (2021). C'est dire les ambitions de la marque allemande sur ce créneau pris d'assaut par les principaux constructeurs du secteur.

Présentée début juillet dans un communiqué de presse, la SE, basée sur l'actuelle génération F56, reprend un grand nombre d'éléments physiques de la déclinaison thermique. Elle s'équipe surtout d'une motorisation 100% électrique qui la cantonne à un usage urbain compte tenu de son autonomie. Autant de points sur lesquels nous revenons dans ce papier récapitulatif.

Design extérieur

Les équipes de la firme d'outre-Rhin ont de toute évidence fait preuve de conservatisme en matière de design. Prenez le look d'une Mini Cooper thermique, appliquez-le à la version électrique et vous aurez une idée globale de sa silhouette. Quelques éléments distinctifs la démarquent cependant de sa cousine, à l'image de ce liseré jaune intégré au beau milieu de sa calandre. Un coloris que l'on retrouvera également sur la coque des rétroviseurs latéraux.


Mini Cooper SE

Cette Mini Cooper électrifiée se dote aussi d'un logo « E », fixé sur son coffre, ainsi que de jantes asymétriques de 17 pouces, disponibles en option. Les équipes du groupe ont logiquement troqué la trappe de carburant avec une trappe de recharge, mais ont décidé de conserver les feux arrière en « Union Jack ». La LED est d'ailleurs de mise sur l'ensemble des phares du modèle.


Design intérieur

L'habitacle de la SE reprend lui aussi peu ou prou l'ensemble des codes esthétiques de son homologue thermique. À la différence près que le jaune aperçu sur l'extérieur du véhicule s'invite aussi à l'intérieur, notamment sur la boîte de vitesse et la planche de bord. Sachez cependant que l'ensemble des inserts jaunes reste une option, et n'est donc pas imposé aux clients de la société.

Mini Cooper SE

Son coffre de 211 litres peut grimper à une contenance de 731 litres lorsque l'utilisateur rabat la banquette arrière. Côté technologie, le produit propose un combiné d'instrumentation numérique de 5,5 pouces, sur lequel sont diffusées les informations relatives à la conduite électrique. Le combiné est épaulé par un écran tactile de 6,5 pouces (GPS intégré, compatibilité Apple CarPlay).

Puissance et autonomie

En s'équipant d'un moteur de 135 kW, soit 184 chevaux, pour un couple de 270 Nm, la Mini Cooper SE (1 365 kilos) affiche des performances honorables pour une citadine électrique : elle abat en effet le 0 à 60 km/h en l'espace de 3,6 secondes, et le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes. Nichée sous le plancher, sa batterie de 32,6 kWh lui confère par ailleurs une autonomie comprise entre 235 et 270 kilomètres, selon le cycle WLTP et le mode de conduite utilisé (Standard, Sport, Green et Green +).


Mini Cooper SE

En ce qui concerne la recharge, le véhicule de la marque allemande se branche aussi bien à une prise murale qu'à une charge rapide de 50 kW grâce à laquelle elle retrouvera 80% de son énergie en 35 minutes seulement. Sur une prise de 11 kW, comptez trois heures et demi pour une charge complète et deux heures et demi pour une charge à 80%.

Disponibilité et prix

La Mini Cooper SE devrait s'inviter sur nos routes d'ici la fin de l'année 2019, bien qu'aucune date précise n'ait été communiquée par la compagnie.

Pour se la procurer, un chèque de 32 900 euros vous sera demandé, sans le bonus écologique de 6 000 euros. Avec, le modèle s'arrachera au prix de 26 900 euros tout de même.
Mini Cooper SE
Mini Cooper SE
Voitures électriques
date de sortie : quatrième trimestre 2019
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
eagle6
Oh une I3 recarrossée ^^
TAURUS31
Oh une voiture qui sert a rien
Bezenman78
“… affiche des performances honorables pour une citadine électrique…”<br /> Vous êtes sérieux, là ? Ces performances, dans le cadre d’un usage strictement urbain, sont bien inutiles. Pourquoi ne pas proposer une version bien moins puissante - autour des 100/110 ch équivalents, le poids étant important - donc moins onéreuse, avec une capacité de batterie identique. Ça améliorerait encore l’autonomie, bien que celle annoncée - si réelle - s’avère déjà correcte.
zoup01
200 kms, pour une utilisation citadine, c’est plutôt bien…<br /> elle est chère, comme toutes les minis…c’est sympa au niveau look et c’est ce qui fait sa force (idem fiat 500 ou ds3).<br /> l’électrique pour cette utilisation, c’est bien adapté (au contraire de l’autoroute).
Nmut
L’autonomie annoncée serait exactement la même. Un moteur électrique a un rendement similaire quelque soit sa puissance. La “consomation” étant calculée sur un parcours type, la conso est la même! <br /> Les constructeurs justifient le prix de leur VE par une grosse puissance car ça ne leur coute pas grand chose et c’est meirux pour les marketteux.
fox-idcom
c’est clair , j’avoue qu’on ne doit pas avoir la même notion d’honorable avec Clubic ! (j’aimerai bien avoir une voiture avec des perfs honorable )<br /> on rentre dans la catégorie des petites sportives à ce niveau de performance et comme tu le dis Bezenman78 , dans le cadre strictement urbain , ca aurait été cool de proposer une voiture bien moins puissante.
kgp
Pourquoi on ne parle jamais d’efficacité concernant l’électrique. C’est à dire le nombre de kwh pour 100km?
zoup01
C’est pourtant comme ça que sont exprimées les consommations des VE…elles consomment en moyenne 15 à 20 kWh /100…<br /> www.breezcar.com<br /> Voiture électrique : la vérité sur la consommation d’énergie<br /> Selon l’organisme allemand ADAC, la Hyundai IONIQ Electric est la plus sobre de son marché avec une consommation de 14,7 kWh/100 km. La compacte sud-coréenne devance la microcitadine Smart Fortwo et la citadine Renault ZOE des segments inférieurs.<br />
zoup01
Mort de rire…une électrique accélère plus fort qu’une Porsche…pendant 5 mètres
rexxie
Ici au Québec, c’est environ 10 fois moins cher de rouler électrique qu’à l’essence. Entre 1$ 1,25$ au 100km, à 8¢/kWh ça fait environ 12 à 15 kWh / 100 km.
Blackalf
zoup01:<br /> Mort de rire…une électrique accélère plus fort qu’une Porsche…pendant 5 mètres <br /> Et ça fait longtemps aussi qu’on a bien compris que ce qui intéresse avant tout les proprios de VE, c’est de gratter les autres au feu vert…puisque le chrono 0-100 est très souvent mentionné dans leurs messages <br /> J’imagine déjà la tête des proprios de Tesla quand toute la ville de Bruxelles va passer aux 30 km/h partout…je suppose qu’ils se consoleront en disant qu’ils font le 0-30 en 1 seconde au lieu de 3
kervern
faut dire aussi vous avez que des petites rue aussi ! c’est normal le 30 km/h !<br /> par contre c’est quand vous installez des panneaux pour indiquez la vitesse sur autoroute, surtout quand y a une entrée, parce que j’ai été choquer de la rareté des panneaux ! même après un chantier: rien <br /> on rentre en belgique par l’autoroute pareil: rien !
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Facebook serait encore loin d'être irréprochable dans sa lutte contre les fake news
🔥 Bon plan Darty : Smart TV LED Samsung 4K UHD 55
🔥 Soldes Fnac : Enceinte colonne Focal Chorus 615 à 179,99€ au lieu de 399€
Vous pouvez dès à présent jouer au premier Diablo, sur un navigateur web
Apple vient de patcher une faille de sécurité dans iMessage : mettez votre application à jour !
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
Haut de page