🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Samsung HW-Q990B : 4 éléments pour une immersion home cinema de très haut niveau

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
26 mai 2022 à 17h00
5
Samsung HW-Q600A lifestyle
© Samsung

Samsung prévoit beaucoup de changements dans ses gammes de barres de son, au sommet desquelles se trouve la Q-Series HW-Q990B et ses inattendus 11.1.4 canaux. Samsung n’est visiblement pas à court d’idée pour multiplier les haut-parleurs et les canaux dans ses barres de son afin de pousser l’immersion sonore à son maximum.

Samsung Q-Series HW-Q990B
  • Un vrai son immersif
  • Des effets précis
  • Un grave délirant
  • Des niveaux sonores hors norme
  • L’afficheur en façade
  • Objets sonores pas toujours au bon endroit
  • Connectique physique limitée
  • Système imposant

En 2022, Samsung classe ses différentes barres de son dans trois sections distinctes. L’entrée de gamme, A-Series, regroupe les modèles les plus simples, que Samsung préconise d'associer aux téléviseurs QLED 4K. Le milieu de gamme, S-Series, est une barre de son plus originale, qui fait la part belle aux formes arrondies et au tissu scandinave, pensée pour compléter les écrans tableaux Samsung The Frame. Enfin, les barres de son Q-Series pourront rejoindre les écrans les plus exclusifs comme les Neo QLED 8K. Evidemment, rien ne vous oblige à suivre cette segmentation.

La gamme Q-Series rassemble ainsi les meilleures barres de son de la marque. Il y a six modèles en 2022 dont cinq sont compatibles Dolby Atmos et DTS:X grâce à leur configuration à multiples canaux. Toutes sont livrées avec un caisson de basse sans fil mais seuls les deux plus gros modèles sont équipés d’enceintes surround sans fil, comme la HW-Q990B de ce test. Les barres de son Q-Series présentent toutes les même design avec des faces latérales en pan coupé. Enfin, le nombre de canaux est de plus en plus important quand on monte en gamme, de 3.1.2 jusqu’à 11.1.4 pour la Q990B.

Test Samsung HW-Q990B lifestyle
©Samsung

Fiche technique Samsung Q-Series HW-Q990B

Performances

Kit d'enceinte
4.1
Système de compression numérique
Dolby Atmos, DTS:X
Format(s) audio supportés
Dolby Digital Plus, Dolby TrueHD
Puissance admissible
656W

Caractéristiques techniques

High-Res audio
Oui
Entrée audio
Audio numérique S/PDIF Optique, HDMI
Nombre de haut-parleurs
11
Nombre de voies
2

Connectivité

Wi-Fi
Oui
Multiroom
Oui
Ethernet
Non
Bluetooth
Oui
NFC
Oui
AirPlay
AirPlay 2
Assistant vocal
Google Assistant

Caractéristiques physiques

Hauteur
201,3mm
Largeur
129,5mm
Profondeur
140,4mm
Poids
7,7kg
Hauteur - Caisson de basse
413mm
Largeur - Caisson de basse
220mm
Profondeur - Caisson de basse
410mm
Poids - Caisson de basse
11,7kg

Design : un système encore plus imposant

Les barres de son Samsung arborent une esthétique toujours plus technique avec un boîtier dont les faces visibles sont recouvertes intégralement de grille métallique. Cette barre HW-Q990B est imposante avec ses 1,23 mètre de largeur. La profondeur est conséquente également, elle pointe à 13,8 cm : il faudra donc penser à un meuble TV capable de l’accueillir. 

Test Samsung HW-Q990B boutons
©Alban Amouroux pour Clubic

Le poids est à l’avenant avec 7,7 kg sur la balance. La fixation murale est possible mais pas forcément conseillée étant donné le poids et la portance. Les touches en relief caractéristiques des barres Samsung sont toujours placées sur le dessus de la barre de son, tandis qu'un mini afficheur multipixels est caché derrière la grille, tout à droite de la HW-Q990B. 

Test Samsung HW-Q990B détail
©Alban Amouroux pour Clubic

Le caisson de basse est différent de celui des générations précédentes. Le haut-parleur était auparavant protégé par un cache en tissu inamovible. Il l’est désormais par un cache rigide laissant les ondes s’échapper sur tout son pourtour. Toujours aussi imposant, il prend 1 cm sur chaque côté et pas moins de 2 kg d’embonpoint.

Test Samsung HW-Q990B surround
©Alban Amouroux pour Clubic

Les enceintes surround sont assez encombrantes aussi, ce ne sont en tout cas pas de mini satellites. Elles grossissent génération après génération et avec la Q990B, les surround droite et gauche sont conçues différemment afin de respecter l’orientation voulue des haut-parleurs qu’elles intègrent. N’oubliez pas qu’elles sont actives et doivent donc être branchées sur une prise de courant chacune.

Équipement : 360° avec 22 haut-parleurs

Il faudra s’y faire, les fabricants tels que Samsung ne communiquent plus clairement sur la puissance embarquée. Toutefois, certains sites étrangers lâchent le morceau : 616 Watts. Le nombre de canaux et les fonctionnalités de traitement audio sont aujourd’hui des critères bien plus importants.

Test Samsung HW-Q990B immersif
©Samsung

La HW-Q990B propose 16 canaux répartis dans une configuration 11.1.4. Le .1, on le connaît, c’est le caisson de basse. Le .4 correspond aux quatre canaux d’élévation, c’est-à-dire les haut-parleurs dirigés vers le plafond. Il y en a deux sur la barre et un sur chaque enceinte surround.

Test Samsung HW-Q990B satellite
©Alban Amouroux pour Clubic

Les 11 autres canaux se répartissent de la façon suivante : 7 sur la barre et 4 sur les enceintes satellites. Ces derniers comprennent les canaux surround latéraux et arrières. Enfin, les canaux sur la barre se répartissent entre les trois voies frontales, deux canaux « front wide » et deux canaux surround latéraux.

Test Samsung HW-Q990B top
©Alban Amouroux pour Clubic

Chaque canal est confié à un unique haut-parleur large bande excepté pour les trois voies principales. Celles-ci sont constituées de trois haut-parleurs : un tweeter et deux médiums elliptiques afin d’offrir plus de corps et de présence sur ces canaux primordiaux.

Test Samsung HW-Q990B side
©Alban Amouroux pour Clubic

Si vous possédez un téléviseur Samsung récent équipé de la fonction Q-Symphony, vous bénéficierez d’encore plus de canaux. En effet, lorsque la Q990B est associée à ce type de téléviseur, elle utilise les haut-parleurs de ce dernier pour renforcer la scène sonore et la cohérence du son avec l’image.

Connectivité : pourquoi proposer plus ?

Cette Samsung Q990B est la barre de son la plus complète de la marque. Pourtant, sa connectique est limitée au minimum. L’entrée HDMI eARC est complétée par deux entrées HDMI compatibles 4K et HDR10+. Cela permet d’ajouter des sources au téléviseurs. La seule autre prise disponible est l’entrée numérique optique. Et on s’arrête là. Il n’y a pas d’entrée audio analogique, de port USB ou de liaison RJ45 Ethernet.

Test Samsung HW-Q990B HDMI
©Alban Amouroux pour Clubic

Il faut se contenter du Wi-Fi pour accéder à la musique sans fil, via Spotify Connect, Chromecast ou Air Play 2. Le Wi-Fi peut également être utilisé en Home Cinema, et il n'est alors plus nécessaire de relier la barre au téléviseur en HDMI. Les deux communiquent ainsi sans fil, avec un débit suffisant pour les formats audio immersifs sans aucune perte. Dernière possibilité de connexion : le Bluetooth, limité au seul codec SBC.

Ergonomie : tous les réglages pour adapter le son à votre pièce

La télécommande est identique à celle des téléviseurs Samsung. Elle offre un accès direct au volume et au niveau du caisson de basse et permet de changer de mode audio à la volée. La touche « i » sur la télécommande sert à vérifier le type de format audio, qui s’affiche alors temporairement sur l’écran de la barre.

Test Samsung HW-Q990B télécommande
©Alban Amouroux pour Clubic

Plus intéressant encore, la touche « Level » vous laisse agir sur chaque paire de canaux pour en moduler le niveau. Pour chacun d’eux, vous avez une latitude allant de -6 à +6 vous permettant de régler finement la largeur, les effets, la hauteur. On regrette que la droite et la gauche ne soient pas différenciées afin de corriger un placement asymétrique des enceintes dans la pièce, ou pour corriger l’impact des matériaux différents, typiquement une baie vitrée. Dans notre cas, tout à zéro convenait parfaitement à notre pièce de test où nous étions quasiment à équidistance de la barre et des satellites.

Test Samsung HW-Q990B app install

Pour accéder aux réglages complets, il faut passer par l’incontournable application mobile Samsung SmartThings nécessitant de créer un compte. Comme nous l’avons vu précédemment, la connexion passe par le Wi-Fi ainsi que le Bluetooth pour la configuration initiale. SmartThings trouve immédiatement la barre prête à être installée. Une fois les différentes étapes passées, l’écran de contrôle principal de la Q990B indique la source en cours, le format audio, le niveau de volume.

Test Samsung HW-Q990B SmartThings

En-dessous, les différents réglages audio permettent d'agir sur le mode, l’égalisation, le niveau du caisson et le calibrage automatique du caisson (appelé Auto EQ). Il y a également la possibilité d’améliorer les dialogues ou de passer en mode nuit. Autant de paramètres avancés qui ne sont pas accessibles via la télécommande.

Dernière possibilité proposée par l’application : vous pouvez installer les enceintes surround à l’avant, de chaque côté de la barre. Cela renforce la scène sonore, mais il serait vraiment dommage de se restreindre à ce mode de fonctionnement.

Analyse : du gros son précis et immersif 

Nous avons débuté par des écoutes musicales à partir d’une source stéréo. Le mode standard est trop centré, la scène est vraiment limitée, il y a peu de latéralisation, mais il suffit d’enclencher le mode Adaptative Sound, accessible depuis la télécommande, pour bénéficier d’une large ouverture, combinée aux enceintes surround qui savent se faire aussi discrètes qu'indispensables.

Le calibrage automatique est particulièrement performant pour le caisson : il est impossible de le localiser, les graves sont reproduits au centre de l’écran, tout comme les voix qui s’élèvent au-dessus de la barre pour coller à l’image lorsque nous avons passé quelques concerts. Il n’y a pas de trou dans le haut grave, ce qui arrive souvent dans les configurations barre et caisson. Ici, l’ensemble est plein et cohérent, sans aucun manque.

Test Samsung HW-Q990B subwoofer
©Alban Amouroux pour Clubic

Le niveau du caisson est réglable depuis la télécommande mais nous ne saurions trop vous conseiller de le laisser à 0 pour conserver un bon équilibre. Il ne bronchera pas si vous êtes amateur de sensations fortes et que vous lui en demandez plus. Vos oreilles capituleront avant. La Q990B applique un upmixing à sa sauce, l’équivalent du Dolby Surround ou du DTS Neural:X, qui distribue les sons dans la pièce d’une façon efficace à partir de la stéréo, sans que nous ayons pu déceler d’artefacts ou d’abus de réverbération. Les canaux d’élévation sont également mis à contribution donnant une impression d’un nuage de son au-dessus de notre tête.

Test Samsung HW-Q990B satellites
©Alban Amouroux pour Clubic

Passons maintenant aux films. Les déplacements entre la barre et les satellites s’effectuent de façon fluide, sans coupure ni modification de timbre. Le mode Surround est parfois légèrement plus performant que le mode Adaptative, il est plus flou mais donne un effet plus englobant. Dans tous les cas, l’ambiance est extrêmement bien reproduite et nous entoure à 360° sans effort. Il y a clairement des effets situés entre la barre et les enceintes surround, à l’identique de ce que peut offrir un système home cinema classique avec amplificateur et sa batterie d’enceintes. Les placements sont parfois légèrement différents par rapport à notre système de référence, un peu plus en avant ou en arrière.

Test Samsung HW-Q990B évent caisson
©Alban Amouroux pour Clubic

Les canaux Wide participent à l’ouverture vers les côtés mais ils ne remplacent pas de véritables enceintes Wide. Les objets de plafond habituellement placés à l’avant sont plutôt à notre niveau, entre le centre et l’arrière. Mais quand la pluie est censée tomber du plafond, l'effet est parfaitement réussi et l'immersion est totale. Les résultats sont à nouveau très proches d’un système home cinema classique.

Avec la Q990B, les compromis sont largement acceptables si vous ne souhaitez pas d’amplificateur home cinema ni une douzaine d’enceintes dans votre salon.

Test Samsung HW-Q990B dessous satellite
©Alban Amouroux pour Clubic

La différence essentielle avec un système home cinema en enceintes séparées concerne la localisation des enceintes surround. Avec le système Samsung, quand un objet est proche de l’enceinte surround droite par exemple, notre oreille est attirée vers elle, ce qui vient interrompre la sensation d’immersion globale. Tandis qu’avec un système home cinema en enceintes séparées, comme on a trois enceintes différentes surround/back/top rear, l’objet sonore sera donc situé dans l’espace, en triangulation entre ces trois enceintes, sans que l’on puisse localiser les enceintes. L’enceinte surround Samsung jouant les trois canaux à elle seule, l’objet sonore se trouve irrémédiablement attiré vers elle.

Prix et concurrence

Le tarif premium de la HW-Q990B ne la rend pas accessible à tout le monde. Dans sa catégorie, il n’y a pas de concurrente proposant un caisson et des enceintes surround, en attendant la proposition de LG, à venir plus tard dans l’année. Il faut alors se rabattre sur des systèmes composés à partir d’une barre et des autres éléments en option.

Si l’on se penche sur le cas de la Sony HT-A7000, une fois la configuration complète, celle-ci est presque 1 000 euros plus chère que la Samsung. Il en va de même avec la Bose Soundbar 900 ou la Sonos Arc, entre 500 et 700 plus chères à configuration équivalentes.

La proposition actuelle techniquement la plus proche serait la Philips Fidelio B97. Nous avions apprécié ses capacités impressionnantes de virtualisation très démonstrative non dénuées d’artefacts et d’un manque de naturel. Ses enceintes surround sont bien plus simplifiées que celles de la HW-Q990B. La Samsung gagne haut la main, mais elle est 500 euros plus chère.

Évidemment, les barres de son premium tout en un ne pourront pas rivaliser en termes d’immersion, et encore moins en ce qui concerne la pression sonore dans le grave. Les Bang & Olufsen Stage et B&W Panorama 3, proches au niveau tarifaire, ne s’adressent pas à la même clientèle.

Test Samsung HW-Q990B lifestyle
©Samsung
9

Samsung parvient à améliorer ses systèmes de barres de son home cinema chaque année. Nous avions testé le modèle précédent il y a peu de temps. Sans avoir eu les deux simultanément, nos notes nous disent que la nouvelle Q-Series HW-990B pousse encore plus loin l’immersion grâce à une cohérence accrue entre la barre et les satellites. Le caisson est toujours aussi massif, mais il délivre une performance supérieure sans jamais tirer la scène sonore à lui.

La connectivité réduite permet tout de même de profiter de la musique sans fil en AirPlay 2 ou en Chromecast. Tout comme les modèles Samsung précédents, la puissance embarquée est démesurée afin d'être en mesure de sonoriser toutes les tailles de pièces. Dans notre cas, un niveau de volume entre 15 et 20 sur 100 était déjà largement suffisant pour remplir la pièce et faire trembler le sol !

Les plus

  • Un vrai son immersif
  • Des effets précis
  • Un grave délirant
  • Des niveaux sonores hors norme
  • L’afficheur en façade

Les moins

  • Objets sonores pas toujours au bon endroit
  • Connectique physique limitée
  • Système imposant

Films 9

Musique 8

Gaming 9

Connectivité 8

Ergonomie 9

Finitions 9

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
Popoulo
Excellent article.
Monsieur_WOLF
Compatible avec Dolby vision en passthrough Aussi, c’est un détail super important pour un produit Samsung.<br /> Confirmé par plusieurs sites très sérieux dont On-mag.
JohnDo
Attention, le Dolby Atmos sans fil semble ne fonctionner qu’avec les téléviseurs 2022 haut de gamme de SAMSUNG.
chicour
Je pense de plus en plus à remplacer mon pionneer 922 et mon système kef 3005se. Impossible d’installer les enceintes arrière donc ce système pourrait être bien si je perdais pas en qualité
Monsieur_WOLF
vous devriez donner des cours à vos confrères de FrAndroid car chez eux la barre sonne caca.<br /> Bon faut avouer que c’est le pigiste qui test les barres de son chez eux.<br /> Il peut écrire des aberrations comme le fait que la barre ne peut être calibré, comme le caisson et qui plus est, ce dernier serait un peu faible alors que c’est juste le meilleur caisson qui soit pour un pack comme celui-ci.<br /> Ils ont aussi défoncer la Sonos Ray qui pourtant est très apprécié par les pro.<br /> Vous devriez leurs donner des cours d’écoute et d’utilisation des applications.<br /> Merci.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Xiaomi TV A2 : une gamme de téléviseurs sous Android TV au très bon rapport qualité-prix
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : on en apprend un peu plus grâce à leur passage devant la FCC
Huawei FreeBuds Pro 2 : les prochains écouteurs de Huawei réglés par Devialet ?
Vers des téléviseurs OLED moins chers ? Un nouveau concurrent dans la production de dalles TV OLED
Philips dévoile Screeneo U4, un projecteur ultra-courte focale et ultra-compact
Sennheiser MOMENTUM 4 : un design très inspiré par le Sony WH-1000XM5
L'app Xbox arrive sur les TV Samsung, découvrez la liste des modèles compatibles
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : ils entrent en production et on découvre les coloris définitifs
Loewe revient sur le marché français et frappe fort avec pas moins de 11 nouveaux produits
- 40% : c'est la remise incroyable sur ce vidéoprojecteur chez Amazon !
Haut de page