WhatsApp annonce bannir 2 millions de comptes par mois

08 février 2019 à 09h54
0
WhatsApp
Tero Vesalainen / Shutterstock.com

Le réseau social WhatsApp annonce supprimer 2 millions de comptes chaque mois, pour lutter notamment contre la diffusion de fausses informations.

C'est lors d'une conférence de presse donnée à New Delhi que WhatsApp a détaillé sa stratégie de lutte contre les relais de fausses informations, ce mercredi 6 février en Inde. À cette occasion, les équipes du réseau social appartenant à la société Facebook ont expliqué comment elles luttent au quotidien contre la propagation de ce fléau, particulièrement répandu en Inde, qui contribue à la suppression massive de deux millions de comptes par mois dans le monde.

WhatsApp utilise une IA boostée au machine learning

Les dirigeants de WhatsApp ont annoncé la mise en place d'un système automatique, propulsé par l'intelligence artificielle, permettant de détecter puis d'éliminer les comptes qui adopteraient un comportement inapproprié. Par comportement inapproprié, le réseau social entend l'envoi de messages groupés et la création de plusieurs comptes qui serviraient à diffuser des fake news, des arnaques ou des spams.

WhatsApp s'appuie sur une IA boostée au machine learning (l'apprentissage automatique), qui donne à l'ordinateur la capacité d'apprendre sans avoir été programmé. Dans ce cas bien précis, le système permet de bannir 20 % des comptes jugés douteux rien qu'au moment de l'inscription. Celui-ci s'appuie au fur et à mesure sur ses différentes expériences pour parfaire son efficacité, comme la justice le fait avec la jurisprudence.

3 comptes sur 4 supprimés le sont de façon automatique

Aujourd'hui, 75 % des suppressions de comptes sont automatisées et ne nécessitent pas l'intervention d'un être humain. WhatsApp s'appuie notamment sur des éléments comme l'adresse IP de l'utilisateur, le pays d'origine du numéro de téléphone utilisé pour l'inscription, l'âge du compte et si celui-ci a eu une forte activité dès sa création.

En Inde, à quelques mois des élections législatives, l'enjeu est de taille pour WhatsApp, dont les services sont utilisés pour propager de fausses informations. Le réseau social a donc imposé des limites, comme le fait qu'un message puisse être transféré à un nombre maximal de 20 destinataires. WhatsApp a aussi lancé des campagnes éducatives et des publicités sur différents médias et supports, pour pousser les gens à se méfier des informations qu'ils partagent sur la messagerie.

WhatsApp serait utilisé par plus d'1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde et a dépassé la popularité de Facebook, sa maison mère, sur Android et iPhone, selon la société.

4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top