Tinder : 23 millions de dollars pour avoir fait payer plus cher les personnes de plus de 28 ans

Par
Le 29 janvier 2019
 0
tinder
Tero Vesalainen / Shutterstock.com

L'application mobile de rencontre a accepté de mettre fin à son procès pour discrimination en échange d'une somme qui pourrait atteindre les 23 millions de dollars.

Tinder a mis un terme à ses déboires judiciaires. L'application mobile américaine détenue par Match Group était poursuivie en justice après avoir été accusée d'une pratique discriminatoire fondée sur l'âge. Selon la plainte déposée en Californie en avril 2018, Tinder appliquait une politique tarifaire plus contraignante aux utilisateurs âgés de plus de 28 ans.

230 000 abonnés vont obtenir une compensation

Ainsi, lorsqu'un utilisateur de 28 ans ou moins souscrivait à un abonnement Plus, celui-ci déboursait 9,99 dollars aux États-Unis. Un abonné de 29 ans ou plus payait, lui, 19,99 dollars.

TechCrunch indique que 230 000 abonnés Tinder Plus et Gold sont concernés. Chacun d'entre eux recevra, en plus de 50 Super Likes, un bonus compensatoire. Ils pourront, au choix, récupérer 25 dollars, obtenir un abonnement gratuit à Tinder Plus ou Tinder Gold, ou bien 25 Super Likes supplémentaires.

Au total, Tinder en a pour plus de 23 millions de dollars découpés de la façon suivante :
  • 11,5 millions de dollars à tous les membres concernés,
  • 5,75 millions de dollars à chaque membre qui déposera une réclamation,
  • 5,75 millions de dollars pour la fin de la facturation à un prix différent pour les membres californiens.


Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Applications mobiles

scroll top