Google Play en grand ménage interdit les apps qui promeuvent des produits "non-approuvés"

5
Google Play Store ban

Google continue à faire le ménage dans sa boutique d'applications et s'attaque aujourd'hui aux logiciels faisant la promotion de produits pharmaceutiques non-approuvés par les autorités de santé.

Semaine après semaine, Google tente de nettoyer le Play Store. La boutique d'applications a régulièrement été la victime de tentatives de piratage ou d'escroqueries. Des développeurs peu scrupuleux ont publié des applications malveillantes ayant réussi à récupérer les données personnelles des utilisateurs ou à leur soutirer de l'argent. Google réagit après coup et est montrée du doigt pour ses procédures de validation jugées trop laxistes.

Google veut renforcer la validation des applications

Cette fois, Google se penche sur le cas d'applications qui vendent ou promeuvent des « substances non-approuvées ». Le moteur de recherche mentionne, dans une note explicative, qu'il s'agit de produits pharmaceutiques non-approuvés par les autorités de santé, de compléments alimentaires contenant des produits dangereux pour la santé, ainsi que des placebos.

Google va scanner l'ensemble des applications de sa boutique pour dénicher ces logiciels spécifiques afin de les supprimer immédiatement. Il n'évoque pas, par contre, les applications santé qui, sous couvert de donner des astuces pour retrouver la forme en hiver ou perdre du poids, ne sont en fait que des aspirateurs à données personnelles. Ces logiciels demandent un accès à toutes les fonctions du téléphone et les utilisateurs mal renseignés acceptent, laissant les logiciels récupérer un nombre conséquent de données.

Les logiciels contestant des événements historiques sont désormais interdits

Google a également ajouté une nouvelle mention à ses conditions d'utilisation. Elle interdit désormais les applications niant un événement historique majeur (comme, par exemple, une application négationniste qui pouvait être autorisée aux États-Unis) ou intimidant et critiquant les victimes de conflits internationaux ou religieux.

Source : Android Police

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

🔥 Soldes : Des prix cassés sur les Apple iPhones 7 et 7+ chez Amazon à durée très limitée
Une nouvelle interface de Twitter arrive
🔥 Bon Plan : Samsung Galaxy S8+ 64 Go à 352,99€ au lieu de 415€
Altice (SFR) teste la 5G à Nantes, où la SNCF l'accompagne pour le domaine ferroviaire
LG tease un mystérieux smartphone
Pourriez-vous être dupé par du phishing ? Google vous propose de tester votre crédulité
Google Maps permet désormais de préciser votre heure de départ ou d'arrivée
Lenovo a également un brevet d'écran pliable dans les cartons
Thomas Pesquet retournera dans l'espace en 2020
🔥 Bon Plan : Manettes Joy-Con Gauche/Droite pour Nintendo Switch à 66,14€ au lieu de 80€
Haut de page