Google Play en grand ménage interdit les apps qui promeuvent des produits "non-approuvés"

23 janvier 2019 à 13h21
5
Google Play Store ban

Google continue à faire le ménage dans sa boutique d'applications et s'attaque aujourd'hui aux logiciels faisant la promotion de produits pharmaceutiques non-approuvés par les autorités de santé.

Semaine après semaine, Google tente de nettoyer le Play Store. La boutique d'applications a régulièrement été la victime de tentatives de piratage ou d'escroqueries. Des développeurs peu scrupuleux ont publié des applications malveillantes ayant réussi à récupérer les données personnelles des utilisateurs ou à leur soutirer de l'argent. Google réagit après coup et est montrée du doigt pour ses procédures de validation jugées trop laxistes.

Google veut renforcer la validation des applications

Cette fois, Google se penche sur le cas d'applications qui vendent ou promeuvent des « substances non-approuvées ». Le moteur de recherche mentionne, dans une note explicative, qu'il s'agit de produits pharmaceutiques non-approuvés par les autorités de santé, de compléments alimentaires contenant des produits dangereux pour la santé, ainsi que des placebos.

Google va scanner l'ensemble des applications de sa boutique pour dénicher ces logiciels spécifiques afin de les supprimer immédiatement. Il n'évoque pas, par contre, les applications santé qui, sous couvert de donner des astuces pour retrouver la forme en hiver ou perdre du poids, ne sont en fait que des aspirateurs à données personnelles. Ces logiciels demandent un accès à toutes les fonctions du téléphone et les utilisateurs mal renseignés acceptent, laissant les logiciels récupérer un nombre conséquent de données.

Les logiciels contestant des événements historiques sont désormais interdits

Google a également ajouté une nouvelle mention à ses conditions d'utilisation. Elle interdit désormais les applications niant un événement historique majeur (comme, par exemple, une application négationniste qui pouvait être autorisée aux États-Unis) ou intimidant et critiquant les victimes de conflits internationaux ou religieux.

Source : Android Police

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
5
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Samsung : validée par l'UE, l'application Health Monitor va débarquer dans les Galaxy Watch 2 et 3
OnePlus prépare de nouveaux modes photo en prévision du OnePlus 9 ; le tilt-shift et focus peaking
WebRTC enfin officialisé en tant que standard par le W3C et l'IETF
Le réseau de rencontre Grindr reçoit une amende de 11,7 millions d’euros
Soldes 2ème démarque : le meilleur des bons plans chez Amazon et Cdiscount
Insolite : il mine de l’Ether (ETH) dans le coffre de sa BMW i8
Vous pouvez désactiver la nouvelle fonction copier-coller de l'URL sur Edge
The Lord of the Rings Gollum : la sortie attendue cette année repoussée à 2022
Sony dévoile l’hybride Alpha 1, un monstre de puissance à 7 300€
L'Apple Watch Series 7 et la Samsung Galaxy Watch 4 pourraient contrôler la glycémie
Haut de page