Google Voice : les appels VoIP pour tous dès la semaine prochaine

25 janvier 2019 à 15h24
4
Google Voice

Alors qu'Hangout va être supprimé, Google va déployer son service Google Voice pour l'ensemble de ses utilisateurs

Google Voice célébrera cette année son dixième anniversaire. Le service d'appels vocaux fait partie des cinq applications que Google a choisi de conserver, et pour l'occasion la phase bêta du service s'achève enfin.

Un déploiement prévu pour la semaine prochaine

Depuis Avril 2018, seuls quelques utilisateurs pouvaient utiliser le service des appels VoIP, en version bêta. Interrogé sur Twitter, Scott Johnson, chef de produit Hangout et Google Voice, a annoncé le déploiement de Google Voice, pour l'ensemble des utilisateurs.


Si la phase de tests semble avoir été longue, elle laisse désormais place à un déploiement général : la mise à jour de l'application a déjà eu lieu pour certains utilisateurs. La totalité des usagers devrait pouvoir accéder à ce service d'ici la semaine prochaine. Les appels VoIP seront alors proposés sur mobile, mais également via le service web.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
0
BetaGamma
Avec branchement direct à la NSA !
LeToi
Donc ça va juste remplacer les appels VoIP de Hangouts ?
NOXteam
compatible google home?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡️ Bon Plan : Carte graphique AORUS Radeon™ RX580 8G à 209,99€ au lieu de 339,99€
Sonos développe un casque audio pour 2020
🔥 Bon Plan : PC Ultra-Portable Microsoft Surface Laptop 13.5'' Tactile à 552,49€ au lieu de 849,99€
Netflix : une série Resident Evil serait en préparation
Vivo Apex 2019 : le smartphone 5G sans port USB, ni bouton ou port jack
Deponia : The Complete Journey est gratuit sur le Humble Store
⚡️ Bon Plan : Alfawise Carte Micro SD Nanocard 32Go à 3,80€ au lieu de 5,75€
La suite Office est enfin disponible sur le Mac App Store
Malgré les nouvelles Freebox, l'action d'Iliad n'a pas redécollé
Huawei croit pouvoir doubler Samsung... même sans le marché US
Haut de page