Le marché des apps mobiles générera 122 milliards de dollars en 2019

Mathieu Grumiaux Contributeur
06 décembre 2018 à 20h42
appstore

Le marché des applications mobiles ne s'est jamais aussi bien porté. Les ventes de logiciels et l'augmentation des abonnements font exploser les revenus des différentes boutiques en ligne.

La société d'analyse App Annie a dévoilé ses études concernant le business des différents magasins d'applications mobiles pour l'année 2019.

Les abonnements et les achats intégrés plébiscités


Avec des revenus estimés à 122 milliards de dollars, après les commissions empochées par les propriétaires de ces boutiques, le secteur ne s'est jamais aussi bien porté.

Les dépenses des consommateurs sur ces plateformes seront cinq fois plus importantes que celles de l'ensemble de l'économie mondiale. Cette croissance s'explique par la montée en puissance des abonnements à l'intérieur des applications, de plus en plus populaires, et les achats intégrés, notamment dans les jeux vidéo comme Fortnite dont le modèle économique est spécifiquement basé sur la vente de contenu additionnel. Les jeux vidéo représenteront d'ailleurs le secteur le plus puissant avec une part de marché de 60 % des applications utilisées.

Source : TechCrunch

0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top