Impôts : avec le prélèvement à la source, les tentatives de phishing s'intensifient

Alexandre Boero Contributeur
25 janvier 2019 à 18h54
0
finances-publiques-logo.jpg

L'impôt à la source est une trop grande tentation pour les fraudeurs, qui multiplient les tentatives de phising depuis le début de l'année.

L'administration fiscale devait s'y attendre... Les salariés et les fonctionnaires vont petit à petit commencer à constater, après les indépendants et les retraités, les effets du fameux prélèvement à la source, en vigueur depuis le 1er janvier 2019, sur leur fiche de paie. Certains ont même reçu d'étonnants mails qui s'apparentent à une tentative de phishing en bonne et due forme.

Méfiez-vous des demandes de remboursement

Plusieurs contribuables (parfois étrangers !) ont signalé avoir reçu des courriels frauduleux sur Twitter, en prenant le soin de taguer le compte des Finances publiques. La plupart du temps, les messages électroniques sont présentés sous la forme d'un remboursement d'une part de l'impôt auquel aurait droit l'internaute.

Celui-ci est alors invité à cliquer sur un lien (avec le petit coup de pression du délai en plus pour vous pousser à cliquer rapidement) qui permettra aux fraudeurs, en cas de clic, de récupérer vos données personnelles et bancaires, et d'usurper votre identité.






L'impôt à la source... un terrain de jeu pour fraudeurs

Ces tentatives de phishing (ou hameçonnage) paraissent être assez nombreuses et le démarrage officiel du prélèvement à la source semble être une opportunité de choix pour les escrocs du Web, qui parviennent régulièrement à faire mouche. Et les tentatives pourraient désormais être répétées tout au long de l'année, contrairement à l'ancien système d'imposition sur le revenu, dont les arnaques sévissaient surtout au printemps.

Sur Twitter le 11 janvier dernier, les Finances Publiques avaient prévenu les Français, via les réseaux sociaux, que « l'administration fiscale ne procède à aucun remboursement par mail ni ne demande d'informations personnelles par téléphone », tout en conseillant de ne pas répondre à des mails, SMS ou appels de ce type. Au moindre doute, n'hésitez pas à appeler votre centre des finances publiques

3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top