Des centaines de dirigeants de la cyberdéfense française touchés par une fuite de données

Alexandre Boero Contributeur
15 février 2019 à 13h24
0
Cyberdéfense défilé Paris
A.Thomas-Trophime©DICoD

Les noms et coordonnées de plus de 2 200 directeurs en sécurité informatique étaient en accès libre sur le site du Club de la sécurité des systèmes de l'information français (CLUSIF).

Quel est le comble du comble ? C'est lorsque des spécialistes de la sécurité informatique sont eux-mêmes touchés par une fuite de données personnelles. Et d'après le Canard Enchaîné, c'est bien ce qui est arrivé. Dans son numéro hebdomadaire du 13 février, le journal satirique révèle que le Club de la sécurité des systèmes de l'information français (CLUSIF) a laissé en accès libre plus de 2 200 noms et coordonnées personnelles sur Internet.

Le fichier était mal protégé

Les personnes concernées par la fuite sont des adhérents et contacts de l'association indépendante, dont le but est de « favoriser les échanges d'idées et de retours d'expériences au travers de groupes de travail, de publications et de conférences thématiques ». Membre du dispositif cybermalveillance.gouv.fr, cela ne l'a pas empêchée de réaliser une erreur de débutant. Le fichier comportant les noms et coordonnées était hébergé par le CLUSIF, mais mal protégé.

La liste comportait du « beau monde ». On y retrouvait notamment le directeur de la sécurité informatique de l'Élysée ou l'inspecteur en chef, l'officier de sécurité et le responsable infrastructure de l'Autorité de sûreté nucléaire. Le fichier comportait également les données personnelles d'une vingtaine d'experts de l'état-major des armées, de la DGA et de la cyberdéfense française, mais également les coordonnées de responsables en sécurité informatique, des « opérateurs d'importance vitale ».

Une erreur humaine à l'origine de la faille

Si le CLUSIF a retiré la liste, il est fort possible que certaines données circulent sur le Dark Web, où elles seront exploitées.

Pour la récupérer, il suffisait de faire une recherche avec les mots-clés « clusif » et « csv ». L'association a cependant tenu à rassurer ses adhérents en publiant un communiqué dans lequel elle indique qu'il n'y a pas eu d'acte malveillant, mais qu'il s'agit d'une « erreur humaine » commise « dans la gestion de notre site Internet ». Le CLUSIF, qui a informé la CNIL de la fuite, a depuis appliqué des mesures correctrices et rappelé accorder la plus grande importance à la protection des données.

18 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
La majorité des publicités anti-vaccins sur Facebook issue de seulement deux organisations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top