La Police nationale en campagne contre le "ping call", l'arnaque à l'appel en absence

27 janvier 2020 à 13h52
9
appel-telephone.jpg
© Pixabay

Si le spam vocal ne date pas d'hier, la pratique se développe à nouveau fortement depuis quelques mois, comme le rapporte le ministère de l'Intérieur.

Utilisé depuis plusieurs années par des escrocs, le ping call (appelé aussi « spam vocal ») peut se définir comme une technique frauduleuse qui consiste à appeler un numéro de téléphone en faisant en sorte de couper la tentative d'appel juste après la première sonnerie. Pour peu que le destinataire ne soit pas rompu à l'exercice ni sensible aux différents types d'escroquerie, celui-ci essaie alors de rappeler le numéro du correspondant, et tombe en réalité sur un numéro surtaxé.

Des numéros qui inspirent plus confiance qu'auparavant

Il y a quelques années, il était peut-être plus simple pour certains de ne tomber dans le piège du ping call. Souvent, les escrocs utilisaient des numéros commençant par 0 899, des numéros qui appartiennent à la catégorie des numéros surtaxés.

Aujourd'hui, les malfrats poussent le vice encore plus loin en passant leurs appels depuis des numéros débutant par 01, 02, 03, 04 etc., qui correspondent aux zones géographiques de la France métropolitaine, et qui se rattachent naturellement à des numéros appartenant à des particuliers ou entreprises.


À partir de là, l'individu qui tombe dans le piège rappelle le numéro. Sauf que le correspondant est un opérateur qui lui annonce qu'il a gagné un beau cadeau ou un bon d'achat, et qu'il lui faut rappeler un service clients fake dont le numéro débute par... 0 899 et est évidemment surtaxé. L'intérêt des escrocs est de pousser la victime à passer un maximum de temps au téléphone, pour augmenter ces gains. Et là où la ruse est encore plus perverse, c'est que des humains ont remplacé les ordinateurs à l'autre bout du fil.

Des indices doivent vous mettre la puce à l'oreille

Plusieurs indices sont censés alerter la potentielle victime sur l'escroquerie qu'elle est sur le point de subir. D'abord, un appel en absence rapide (coupé après la première sonnerie). Ensuite, le fait qu'il s'agisse d'un numéro qu'elle ne connaît pas ou qui ne lui dit rien. Enfin, si aucun message n'a été laissé sur le répondeur à l'issue de l'appel. Voilà autant de signes qui sont censés mettre la puce à l'oreille à la personne ciblée.

Outre le fait évident de ne pas rappeler, la Police nationale invite toutes les personnes qui reçoivent ce genre d'appels à envoyer un SMS (gratuit) au 33 700 avec la mention « Spam vocal » suivie du numéro suspicieux, ce qui donne un « Spam vocal 01 XX XX XX XX ». Un accusé de réception émanant du 33 700 est ensuite envoyé. Il est possible de déclarer le numéro comme spam en ligne, sur le site 33700.fr, une plateforme recommandée par la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).


Dans le cas où vous avez été victime de cette escroquerie, vous devez contacter Info escroqueries au 0 805 805 817 (service et appel gratuits) ou visiter la plateforme internet-signalement.gouv.fr.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
9
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes : le meilleur des bons plans de ce mercredi soir (2ème démarque)
Fujifilm annonce le GFX100S, un moyen format de 102 Mp prometteur
Avec OVNI(s) et ses bonnes ondes, on a envie de croire en 2021
Voici le Leica M10-P Reporter, un boîtier en édition limitée en hommage à la photo de reportage
Skate : le prochain opus de la licence est développé par Full Circle
Puyo Puyo Tetris 2 arrive sur Steam le 23 mars
Test Philips 55OLED855 : un écran OLED très fin pour une image profonde
PlayStation Plus : Control Ultimate Edition, Concrete Genie et Destruction AllStars offerts en février
Norton lance son offre Soldes avec la solution 360 Deluxe à moins 57%
Carton plein pour Hitman 3, qui a déjà rentabilisé ses coûts de développement
Haut de page