Mettez votre ordinateur à jour vers Windows 11… ou achetez-en un nouveau : le conseil écologiquement discutable de Microsoft

Corentin Béchade
Publié le 29 mai 2024 à 09h43
Des PC Windows 10 pourraient bientôt finir à la poubelle © Wirestock Creators
Des PC Windows 10 pourraient bientôt finir à la poubelle © Wirestock Creators

Windows 10 va arriver en fin de vie le 14 octobre 2025. Face à l’abandon de son système d’exploitation star, Microsoft conseille de mettre à jour sa machine… ou carrément d’en acheter une nouvelle.

Windows 11 patine. D’après les derniers relevés, le dernier OS de Microsoft peine à s’imposer face à Windows 10 qui détient encore 70 % de parts de marché dans le monde. Mais cela n’empêche pas l’entreprise de faire de la retape pour son nouveau système, quitte même à donner des conseils que la planète et votre portefeuille pourraient avoir du mal à assumer.

L’obsolescence annoncée de Windows 10

Sur un site dédié, la firme de Redmond détaille en effet ce qui va se passer une fois que Windows 10 sera mis à la retraite. « À compter du 14 octobre 2025, Microsoft ne proposera plus de mises à jour de sécurité ni de support technique pour Windows 10. Votre PC fonctionnera toujours, mais nous vous recommandons de passer à Windows 11 » déroule Microsoft qui promet que son nouvel OS est « le meilleur Windows à ce jour. »

Petits soucis néanmoins, Windows 11 nécessite encore et toujours une configuration technique exigeante qui va laisser de nombreux PC sur le carreau. D’après des chiffres publiés par le cabinet d’analyse Canalys, plus de 240 millions d’ordinateurs ne sont pas éligibles à la mise à jour. Autant de machines qui deviendront soit des cibles de choix pour les hackers en tout genre soit des déchets électroniques supplémentaires sur une planète qui en compte déjà beaucoup trop. Sur le sujet Microsoft se contente de pointer vers une page détaillant les moyens de recycler son ancien PC.

Une mise à jour qui coûte cher à la planète

Face à l’obsolescence annoncée des PC Windows 10 non éligible à la mise à jour, Microsoft recommande donc de… racheter une nouvelle machine. L’entreprise a même mis en place un guide d’achat censé aider chacun et chacune à trouver la machine de ses rêves. Et si les machines « Copilot+ » (qui demandent une configuration technique encore plus exigeante) n’y sont pas encore listées, nul doute que Microsoft mettra à jour la page une fois ces appareils disponibles dans le commerce.

Rappelons tout de même qu’en France la production de terminaux compte pour 70 à 80 % de l’empreinte carbone du numérique. Forcer des utilisateurs et utilisatrices à abandonner des machines en parfait état de fonctionnement pour en acheter d’autres risques de faire peser une lourde dette à la fois sur la planète et sur le compte en banque de celles et ceux qui ont besoin d’un ordinateur (sécurisé) au quotidien.

Si votre PC n’est pas compatible avec Windows 11 et que vous ne souhaitez pas en racheter un nouveau, il est peut-être temps de jeter un œil du côté de Linux et de ses nombreuses distributions capable de donner une seconde vie à votre machine.

  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces
  • Gestion affinée des bureaux virtuels

Windows 11 de Microsoft redéfinit l'expérience utilisateur avec une interface repensée, des widgets personnalisables et une intégration renforcée de Microsoft Teams. Chaque innovation vise à optimiser et enrichir l'utilisation quotidienne de votre appareil. Que vous soyez professionnel, créateur ou utilisateur lambda, Windows 11 répond à vos besoins en alliant efficacité et plaisir d'utilisation.

Windows 11

Source : Microsoft

Par Corentin Béchade

Journaliste depuis quasiment 10 ans, j’ai écumé le secteur de la tech et du numérique depuis mes tout premiers chapôs. Bidouilleur (beaucoup), libriste (un peu), j’ai développé une spécialisation sur les thèmes de l’écologie et du numérique ainsi que sur la protection de la vie privée. Le week-end je torture des Raspberry Pi à grands coups de commandes 'sudo' pour me détendre.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Laurent_Marandet

Une loi oblige les constructeurs de voitures à conseiller dans leurs publicités de prendre les transports en commun au quotidien (j’imagine bien le possesseur d’une voiture à 250 000 euros prendre la ligne 13). Rien n’interdit malheureusement à Microsoft et Apple de pousser au gaspillage et à la pollution des déchets électroniques. Les américains se moquent bien d’écologie, leur dieu est le dollar et nous, européens, sommes les dindons de la farce avec des malus écologiques de 60 000 euros sur des voitures qui roulent 3000 km par an pendant que les chinois, indiens et américains polluent sans restrictions.

kisama56

Mon père m’a dit « faudra que je vois avec toi pour changer de pc avec la fin de windows 10 »
J’ai répondu que vu son utilisation (bureautique) ça sera un passage sous linux.
Si Microsoft pousse c’est la meilleure chose à faire pour envoyer un signal quitte à revenir sous windows ultérieurement.

Shinpachi

« If these were all folded laptops, stacked one on top of another, they would make a pile 600km taller than the moon »

Ce doit probablement être Encelade, une des lunes de Saturne…

TNZ

Ben, je suis curieux de savoir combien des 70% vont basculer sous Linux et aussi ceux qui vont continuer à se balader sans mise à jour de sécurité.
Là, il y a une vraie question de sécurité.
M’est avis que les tutos de bascule Linux vont commencer à fleurir de partout … et que certains émaneront des autorités.

Valmont69

Loi dont tout le monde se contrefout éperdument … On ne peut pas toujours tout régler avec des lois, surtout si elles ne s’accompagnent pas d’actions concrètes, pertinentes et impactantes.

Pas tous et cela dépend notamment de l’état dans lequel ils vivent mais il est vrai que (pour une fois) les européens ont de l’avance dans ce domaine.

Alors l’excuse « je peux faire de la m*rde parce que mon voisin fait pire », comment dire ? Si tout le monde pense et agit de la sorte c’est sûr qu’on n’est pas prêt de sortir du sable.

Pour un usage bureautique et internet c’est probablement le meilleur reflex effectivement.

Ça risque d’être malheureusement la majorité car beaucoup seront pas ou mal conseillés.

Olivier_Tableau

Télécharger WinPass11 Auto (gratuit) – Utilitaires

soaf78

Pourtant avec la quantité de data perso envoyée à MS depuis windows 10, l’obligation de renouveler son materiel pour passer sur win11, le nombre de virus, trojans, ransonwares sur l’os de microsoft… migrer vers linux (quelle que soit la distribution choisie) est logique pour ceux qui le peuvent.
Aujourd’hui, à part quelques logiciels propriétaires, tout peut se faire au travers d’un navigateur, donc à part les gamers qui veulent profiter des derniers drivers de leur CG, aucune raison pour le grand public de rester sur windows…

TofVW

J’ai peut-être raté un truc dans l’article, mais à quel moment MS demande explicitement de changer de PC ?

sylvebarbe78

Les outils permettant de s’affranchir du TPM 2.0 sont légion. Si Micromou ajoute encore des barrières supplémentaires elles seront probablement franchies avec moult solutions…

Valmont69

Ils ont déjà « inventé » un nouveau prérequis matériel pour pouvoir profiter pleinement des futures mises à jour de Windows 11 (et probablement 12) : la présence d’un NPU dans le PC.

https://news.microsoft.com/fr-fr/2024/05/20/decouvrez-les-nouveaux-copilot-pc/