Windows 10 21H1 vous alertera lorsqu'une app tierce est configurée au démarrage

13 octobre 2020 à 12h38
8

Dans la prochaine version majeure de Windows 10, Microsoft permettra de mieux gérer les applications qui s'exécutent automatiquement au démarrage du système en alertant l'utilisateur.

La gestion des applications qui sont lancées automatiquement au démarrage de Windows est particulièrement importante. Dans certains cas, ces dernières permettent d'exécuter certains scripts automatiquement. Cependant il arrive que certaines ne vous soient d'aucune utilité. En plus de ralentir l'ouverture de Windows, elles consommeront un peu plus de batterie si vous utilisez un ordinateur portable.

Reprendre le contrôle de Windows

De l'utilitaire d'impression à l'antivirus en version d'essai en passant par des outils de synchronisation, lorsque vous achetez un nouvel ordinateur, il y a des chances qu'il soit accompagné par ce qu'on appelle communément les bloatware. Le problème, c'est que le plus souvent, les processus de ces derniers se lancent automatiquement à l'ouverture de Windows.

Certains logiciels tiers s'invitent également au sein des applications exécutées au démarrage du système. C'est par exemple le cas de Microsoft Teams, Spotify, Dropbox, Skype, OneDrive... Selon vos usages, ces paramètres font plus ou moins de sens.

Il n'y a pas si longtemps, on avait l'habitude de saisir la commande msconfig pour arriver au gestionnaire de tâches de Windows. Ce dernier est désormais accessible depuis un clic droit sur la barre des tâches. Dans la version de Windows 10 attendue au printemps prochain, les choses seront un peu plus claires.

Une meilleure gestion dans Windows 10 21H1

Selon Windows Latest, la section de Démarrage au sein des paramètres du système sera automatiquement mise à jour lorsqu'un logiciel se configure automatiquement au démarrage. De son côté, l'utilisateur sera en mesure de désactiver leur exécution systématique.

Si, par exemple, vous utilisez principalement le navigateur Edge mais exécutez Google Chrome de manière occasionnelle, vous pouvez désactiver le module de mise à jour et la réaliser manuellement. Si vous jonglez entre différents services de synchronisation et souhaitez en désactiver un au démarrage avant qu'il ne s'exécute, il suffit de vous rendre dans ces paramètres et de le décocher. Cela évite d'être sur le qui-vive pour le fermer dès son démarrage.

Dans cette prochaine édition de Windows, à chaque fois qu'une application s'immisce au sein de cette liste, Microsoft envoie une notification à l'utilisateur. En outre, à chaque démarrage, le système analyse le temps d'exécution de chacune de ces applications et peut déterminer l'impact de ces dernières sur le temps de chargement global du système.

Source : Windows Latest

Modifié le 13/10/2020 à 12h57
8
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en novembre 2020
Les Chromebooks ont désormais leur
La TV TCL LED 55 pouces 4K HDR profite de plus de 100€ de remise chez Cdiscount
Test NVIDIA GeForce RTX 3070 : la reine du 1440p
Test Suunto 5 : une smartwatch multisport de qualité plombée par un défaut majeur...
VPN pas cher : PureVPN propose une offre choc à seulement 1,52€ par mois (-84%)
Iliad autorisé à racheter Play, opérateur Polonais, pour quelque 3,5 milliards
Un moniteur LG Ultrawide IPS à un prix jamais vu chez Amazon !
Apple One : tout savoir sur ce bundle tout-en-un
Faut-il installer un antivirus sur smartphone ?
scroll top