🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

D'après Argo, les premiers taxis autonomes ne seront probablement pas électriques

26 février 2020 à 15h34
2
Voiture autonome Argo

Dans une interview, le P.-D.G. de la start-up Argo a confié qu'il lui semblait difficile d'envisager des taxis 100 % autonomes à l'heure actuelle. Pour des raisons de limites technologiques et de rentabilité, le dirigeant miserait davantage sur des véhicules hybrides, dans un premier temps.

À l'image de Toyota, de nombreux constructeurs automobiles misent de plus en plus sur les systèmes de conduite autonome. Habituellement, ce futur mode de transport paraît indissociable de l'électrification. Mais ce n'est pas l'avis d'un acteur majeur du secteur.

Les voitures autonomes gourmandes en énergie

Argo AI possède en effet un certain poids dans l'industrie. Développant des solutions de conduite autonome, la start-up compte parmi ses investisseurs deux constructeurs incontournables : Ford et Volkswagen.


Son P.-D.G., Bryan Salesky, a récemment accordé une interview à nos confrères de The Verge, dans laquelle il exprime ses doutes sur l'arrivée prochaine de taxis à la fois autonomes et 100 % électriques. Selon lui, le problème viendrait notamment de l'alimentation du véhicule, « car la technologie nécessaire à la conduite automatique d'une voiture requiert une grande quantité d'énergie ».

La solution hybride

En l'état actuel, il faudrait donc recharger fréquemment l'automobile, ce qui pèserait lourdement sur la rentabilité d'un service de taxis. « Tout le temps passé en charge est autant de temps durant lequel la voiture ne permet pas de gagner de l'argent », explique Salesky.

Une solution pourrait alors consister à recourir à un système de charge rapide, mais d'après le dirigeant, cela a tendance à user rapidement la batterie. Par conséquent, il serait nécessaire de « remplacer plus fréquemment la batterie, ce qui n'est pas non plus bénéfique pour l'environnement », déplore Bryan Salesky.


Pour lui, le salut viendrait donc des moteurs hybrides, qui représenteraient « un bon équilibre ». Une solution provisoire qui n'empêcherait pas de poursuivre les recherches en vue de taxis autonomes électriques : « De notre point de vue, l'hybride est pertinent à très court terme, puis à mesure des progrès technologiques des batteries, nous pourrons embarquer de plus en plus de puissance, ce qui donnera plus d'autonomie aux véhicules capables de supporter cette technologie. Nous pourrons ainsi introduire progressivement des véhicules entièrement électriques ».

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
cirdan
« Une solution pourrait alors consister à recourir à un système de charge rapide, mais d’après le dirigeant, cela a tendance à user rapidement la batterie. »<br /> Merci de le dire ! Un argument marketing dont on n’évoque jamais les problèmes.
rexxie
Argo c’est Ford, et Ford n’a pas d’électrique décente, alors ils parlent de ce qu’ils ont… Ça frise la fausse nouvelle.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Quand l'app de billetterie de la Coupe du monde crashe... et laisse les spectateurs hors du stade
Black Friday Amazon : TOP 10 des offres choc ce samedi !
La balance connectée Withings Body+ est 30% moins cher pour le Black Friday
Black Friday Fnac : l'excellent Bose Quiet Comfort SE chute de prix !
Fnac brade la Box TV Nvidia Shield 4K à moins 50€ !
Profitez d'un PC gaming et de sa RTX 3080 à prix incroyable pour le Black Friday
Bon plan Apple : l'iPad Air 10,9
Une tablette à ce prix là, c'est forcément une offre Black Friday
Chez Cdiscount, le Samsung Galaxy S20FE 5G est à moins de 400€ pour le Black Friday
Amazon brade les dernières offres pour le week-end du Black Friday
Haut de page