En Corée du Sud, K-City : une ville entière dédiée aux tests de voitures autonomes

Matthieu Legouge Contributeur
12 décembre 2018 à 16h00
0
K-City
© KT Corp

La Corée du Sud a inauguré lundi le tout premier site mondial de test de voiture autonome basé sur le réseau 5G. Située à Hwaseong, au sud de Séoul, cette ville démontre bien les ambitions du pays pour cette nouvelle technologie.

La Corée du Sud bénéficie désormais elle aussi d'un laboratoire grandeur nature pour réaliser ses tests de véhicules autonomes ! À l'instar de M-City aux États-Unis et de J-Town au Japon, les Coréens viennent de célébrer l'achèvement de K-City, un projet annoncé en mai 2017 et dont le coût avoisinerait les 17 millions de dollars.

K-City : le laboratoire de véhicule autonome coréen


Zone urbaine de 320 000 m², K-City dispose d'autoroutes, de zones urbaines, de parkings, de routes de banlieue, mais aussi de 35 types d'installations différentes telles que des barrières de péage, des intersections, des tunnels, des voies de bus, des pistes cyclables, etc. Les principaux environnements de test pour les véhicules autonomes y sont donc réunis.

Pour devenir la première ville-laboratoire d'essais de véhicule autonome basée sur le réseau 5G, l'Autorité coréenne de la sécurité des transports (KOTSA) s'est associée avec Samsung pour déployer les systèmes de communication V2X (Vehicle-to-everything), ainsi que la 5G et 4G LTE. Le fabricant de semi-conducteurs sera également chargé de la mise en place de l'infrastructure informatique associée à ses technologies.

La 5G dans un pays à la pointe de la technologie


Concernant le réseau 5G, les trois principaux opérateurs de téléphonie mobile du pays ont inauguré le lancement du réseau commercial 5G basé sur la norme 3GPP le 1 décembre, alors même qu'aucun smartphone n'est encore compatible, excepté quelques prototypes. Par ailleurs, les opérateurs coréens se bousculent à présent pour présenter leurs technologies basées sur le réseau 5G, à l'instar de KT Corp avec son 5G Remote Cockpit, un système de contrôle à distance des véhicules et infrastructures routières, mais aussi avec la technologie V2I (Vehicle-to-infrastructure) qui contrôle la situation sur les routes en temps réel en associant la 5G à des caméras haute définition. De son côté SK Telecom a signé un partenariat avec Hyundai et Trimble pour développer des technologies intelligentes basées sur la 5G.

« En construisant différents réseaux de télécommunications - notamment les réseaux 5G, 4G et V2X - dans un même lieu, K-City fournira des expériences concrètes de conduite autonome pour les particuliers et les entreprises du secteur », a expliqué le directeur de la KOTSA, Byung Yoon Kwon. « Cet environnement ouvert devrait servir de laboratoire d'innovation unique pour les partenaires de l'industrie, ce qui finira par accélérer l'avènement de l'ère de la conduite autonome ».

Source : Insight

1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top