Netflix pourrait être distribué sur Canal+, suffisant pour sauver le groupe crypté ?

Alexandre Boero Contributeur
02 septembre 2019 à 22h35
0
netflix-canal-logos-couv.png
Logos Netflix et Canal+ (© Netflix/Canal+)

Le service de streaming n°1 et le groupe audiovisuel français se sont rapprochés, à tel point que le premier devrait bientôt signer un accord de distribution avec le second.

Canal+, filiale de Vivendi, est plongée dans certaines difficultés depuis plusieurs années. La chaîne a perdu des centaines de milliers d'abonnés mais aussi les droits de la Ligue 1, sa locomotive sportive, qui basculeront du côté de Mediapro dès l'année prochaine. Canal+ a aussi perdu une grande partie de ses stars et pourrait licencier jusqu'à 500 salariés, soit 20 % de ses effectifs. Pour sortir la tête de l'eau, le groupe discute avec un géant et pas des moindres, Netflix, avec lequel un accord de distribution serait en passe d'être signé.

Des intérêts communs

Canal+ a perdu des abonnés mais reste encore leader en termes d'abonnements si l'on tient compte des offres des opérateurs télécoms (7,66 millions au 30 juin 2019), devant Netflix et ses 4,58 millions d'abonnés. Et si le groupe historique, partenaire du cinéma français, reste aussi devant le géant américain en termes de revenus, les courbes sont petit à petit en train de tendre vers un croisement qui pour certains paraît inéluctable.

Mais les deux groupes ont trouvé un intérêt commun : l'essoufflement couplé à celui de la crainte. Canal+ souffre et Netflix voit sa croissance ralentir, alors que le concurrent annoncé Disney+ n'a même pas encore pointé le bout de son nez. Sans oublier, qu'en France, la plateforme commune à TF1, France Télévisions et M6, Salto, pourrait enquiquiner un peu plus les deux acteurs.

Netflix et Canal, l'union fait la force

Un accord est donc en passe d'être conclu entre Canal+ et Netflix. Il permettra au Français de distribuer l'Américain à ses abonnés via les Boxes de Canal+. En toute logique, cette association devrait prendre la forme d'une option supplémentaire. Reste à savoir le coût de cette dernière.

Pour éviter de perdre les utilisateurs dans les méandres d'offres toujours plus nombreuses, on imagine que le tarif pourrait être attractif. Une offre couplée serait même à l'étude, avec un tarif avantageux évoqué pour les abonnés. Rappelons que Canal possède aussi son propre service de streaming, Canal+ Séries.

Si l'union entre les deux groupes peut surprendre, elle n'est donc, vous l'aurez compris, pas si inintéressante pour eux. Leurs intérêts communs les poussent à s'entraider pour, sans doute, conquérir de nouvelles parts de marché. Netflix pourra renforcer sa présence en France, tandis que Canal progressera sur son activité de distributeur.

Source : Le Figaro
Modifié le 03/09/2019 à 15h52
14 réponses
14 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top