Canal+ lance officiellement « Series », son offre à prix réduit en remplacement de CanalPlay

Alexandre Boero Contributeur
12 mars 2019 à 12h52
0
Canal+series

Avec un tarif mensuel attractif qui débute à 6,99 euros par mois, « Canal+ Series » va avoir la lourde tâche de séduire les fans de séries tout en faisant oublier CanalPlay.

Canal+ a enfin dévoilé, lundi, sa toute nouvelle offre à prix réduit destinée aux aficionados de séries. Canal+ Séries ne veut pas s'affirmer comme un concurrent direct des Netflix et Amazon mais plutôt comme un service complémentaire des plates-formes US. Avec des séries originales et une grande partie exclusive au service.

CanalPlay va disparaître au profit de Canal+ Series

L'offre Canal+ Series, qui va se substituer à CanalPlay, sera proposée sans engagement, sans doute sa principale force. Ensuite, divers tarifs ont été fixés. Le service débute à 6,99 euros par mois pour un utilisateur, puis grimpe à 9,99 euros pour deux utilisateurs et 11,99 euros pour quatre utilisateurs.

S'agissant du contenu, Canal+ Series comportera 150 séries et quelque 5 000 épisodes, dont 90 % seront des exclusivités Canal+. L'offre sera d'abord accessible via la plateforme online Mycanal avant d'être doucement déployée sur les box des différents fournisseurs d'accès à Internet.

Canal privilégie l'humain à l'algorithme

Les principales créations originales de Canal+ (Guyane, Versailles, Engrenages...), sa future série événement Vernon Subutex, et les plus grandes séries ayant fait les belles heures du groupe (24 heures chrono...) seront intégrées dans le catalogue du service.

Contrairement au mastodonte Netflix, Canal n'entend pas se fier à des algorithmes pour faire fonctionner son offre séries mais plutôt sur des équipes d'experts, le groupe misant sur « la qualité plutôt que la quantité ».

« Il n'est pas exclu que nous puissions diffuser un jour Netflix »

Le groupe français ne se fixe pas - officiellement - d'objectif chiffré quant à sa rentabilité potentielle et à son nombre d'abonnés espéré. Mais Maxime Saada, le patron de Canal+, a quelques ambitions sur les possibles évolutions du service : « C'est une offre complémentaire à celle des opérateurs américains et d'ailleurs il n'est pas exclu que nous puissions diffuser un jour Netflix ».

N'est-ce pas déjà un moyen de tuer son ambition que de se soumettre à Netflix ? Pour s'affirmer contre le géant de Los Gatos, il reste Mycanal, « la vraie réponse du groupe à Netflix », précise Saada, qui rappelle que la plateforme vidéo 100 % digitale sera déployée en fin d'année dans tous les pays où Canal est présent.

Modifié le 12/03/2019 à 13h03
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Porn : Macron veut
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top