🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Netflix Jeux : que valent les titres du géant du streaming ?

17 novembre 2021 à 08h45
6
Netflix Games © Netflix

En se lançant dans l’édition de jeux mobiles, la plafeforme de SVoD cherche notamment à renforcer la fidélité de ses abonnés. Netflix Jeux propose pour l'heure cinq titres exclusifs, accessibles à chaque adulte disposant d'un compte sur le service, et proscrit les achats intégrés et les publicités.

Les profils « Jeunesse », eux, subissent des restrictions, pas vraiment liées à la violence des jeux proposés, mais inscrites dans la politique générale du géant américain, qui met ainsi en évidence son attention portée à la sécurité des enfants. 

Le plus réussi

Stranger Things 3

Le plus réussi

  • Un scénario addictif
  • Une ambiance immersive
Le plus créatif

Card Blast

Le plus créatif

  • Original et amusant
  • Défis et boosters variés
Le plus décevant

Shooting Hoops

Le plus décevant

  • Absence totale de publicité
  • Aucun achats in-app

Futurs hits ou véritables flops, les cinq jeux mobiles du service, disponibles sous Android et iOS, sont-ils à la hauteur des productions de la concurrence ? Nous vous proposons un tour d’horizon de ces applications qui font déjà le buzz.

Une préparation aux petits oignons

Netflix prépare son incursion dans le domaine des jeux vidéos depuis plusieurs années. Et pour cause, cette stratégie de diversification semble être un passage obligé pour rester à la hauteur face aux volontés d’expansion des Prime Video , Apple TV+ et autres Disney+ . Pour rester dans la course, la plateforme de streaming veut continuer de grandir. 

Ainsi, en septembre, nous évoquions sur JVFR le rachat par Netflix de l’éditeur Night School Studio , à qui l'on doit des titres comme Oxenfree ou Afterparty. Les cinq premiers jeux du mastodonte américain ne jouent pas encore dans cette catégorie, l’éditeur se contentant de proposer des jeux type arcade (cartes , basket , équilibre ) et un peu d'aventure avec Stranger Things 3 et ST 1984 .

Notons au passage que si des jeux sont adaptés en séries , l’inverse est également vrai : l’orientation de Netflix prend ainsi tout son sens, dans une logique de production à 360°, avec la création d’univers et de produits dérivés interconnectés.

Reste que les cinq premiers titres proposés nous ont laissés un peu dubitatifs… Nous nous attendions à des productions majeures, si ce n'est exceptionnelles, et nous avons été plutôt déçus.

Shooting Hoops, le plus décevant

Shooting Hoops
  • Absence totale de publicité
  • Aucun achats in-app

Shooting Hoops n'est pas une réussite. Les graphismes minimalistes et le manque d'originalité de ce jeu de basket le rendent vite lassant. Le mode propulsion est catastrophique.

Shooting Hoops n'est pas une réussite. Les graphismes minimalistes et le manque d'originalité de ce jeu de basket le rendent vite lassant. Le mode propulsion est catastrophique.

C’est sans doute le titre le plus décevant de Netflix Jeux. Les premiers visuels laissaient penser qu’il s’agissait d’un jeu de basket, amusant et un peu déjanté. Tirer sur un ballon avec un pistolet à fléchettes, dans le but de faire un panier, après tout, pourquoi pas ?

Shooting Hoops ios 1

En réalité, les deux modes de tirs proposés (précision ou propulsion) ne changent rien à l’affaire : la cible se comporte de façon anarchique. L’idée de départ était pourtant intéressante, Netflix jouait la carte du rétro, avec un gameplay minimaliste, mais original. La réalité est pourtant bien différente : les niveaux se suivent et se ressemblent. La difficulté augmente, mais l’intérêt diminue…

Aucun bonus, ni rebondissement ne vient relancer la partie. La jouabilité est discutable, surtout dans le mode propulsion.

Card Blast, le plus créatif

Card Blast
  • Original et amusant
  • Défis et boosters variés

Card Blast n'est en aucun cas un jeu de poker. Si l'app reprend ces codes, c'est pour mieux les détourner. Il n'est ainsi pas nécessaire de miser ou de bluffer pour gagner. Il s'agit simplement de réagir promptement, en faisant preuve d'un tant soit peu de stratégie. Le jeu a le mérite d'être immersif.

Card Blast n'est en aucun cas un jeu de poker. Si l'app reprend ces codes, c'est pour mieux les détourner. Il n'est ainsi pas nécessaire de miser ou de bluffer pour gagner. Il s'agit simplement de réagir promptement, en faisant preuve d'un tant soit peu de stratégie. Le jeu a le mérite d'être immersif.

Ce jeu de cartes, inspiré des règles du poker, est assez original, notamment grâce à un univers coloré réussi. L’interface est simple et intuitive : des cartes doivent être rapidement placées dans trois plateaux. Chaque main constituée permet d’engranger des points et de gravir les échelons d’une académie. Différents bonus apportent des fonctionnalités utiles ou complètement déjantées. Un missile peut ainsi être utilisé si l’on est en difficulté ! 

Card Blast ios 1

Chaque étape permet de progresser, tout en ayant des défis variés à relever (collecter une certaine couleur, réaliser tant de points). Les novices apprendront ainsi facilement les différentes mains du poker.

Card Blast permet ainsi de passer de bons moments de jeux. Il s’agit d’une application originale, tout à fait dans l’air du temps. Soulignons que, avec un tel jeu, un éditeur traditionnel aurait sans doute misé sur les achats in-app, or ici, l’immersion est totale et ne demande jamais d'investir de l’argent pour progresser.

Teeter (Up), celui qui passe à côté

Teeter (UP)
  • Un bel hommage aux premiers jeux vidéos
  • Des effets fidèlement restitués

Ce jeu d'adresse est un bel hommage aux pionniers du genre. Il est cependant très difficile et ne tolère aucune erreur. En outre, l'absence de boosters est regrettable. On aurait apprécié plus d'originalité.

Ce jeu d'adresse est un bel hommage aux pionniers du genre. Il est cependant très difficile et ne tolère aucune erreur. En outre, l'absence de boosters est regrettable. On aurait apprécié plus d'originalité.

Dans ce jeu d'équilibre, l’objectif est simple : guider une bille se trouvant sur une plateforme mobile, vers un trou. L'orientation se fait en donnant des impulsions de part et d’autre de l’écran : plus l’impulsion est forte, plus la poutre monte. L’angle croît alors en conséquence et permet de faire rouler la bille.

Teeter Up ios 2

Le gameplay parait basique, mais ce jeu est en réalité très exigeant. Pour progresser, il faut faire montre d'adresse et de mesure… Peut-être trop.

Teeter (Up) peine ainsi à convaincre. S'il revisite de façon intelligente les premiers hits de l’univers des jeux vidéos, il n’apporte rien de nouveau. L'application est bien faite, les graphismes sont basiques, mais soignés. Ceci dit, on se lasse rapidement. Aucun booster ne vient animer la partie, aucun défi ne vient pimenter le jeu. En outre, le niveau augmente très rapidement et nous met trop en difficultés.

Stranger Things 3

Stranger Things 3
  • Un scénario addictif
  • Une ambiance immersive

Nous avons été agréablement surpris par Stranger Things 3. Le jeu surfe intelligemment sur la mode rétro. L'interface est très bien conçue, avec une bonne jouabilité. Le scénario est addictif et garantit de longues heures d'exploration. Un bel hommage aux meilleurs jeux d'aventure des années 80.

Nous avons été agréablement surpris par Stranger Things 3. Le jeu surfe intelligemment sur la mode rétro. L'interface est très bien conçue, avec une bonne jouabilité. Le scénario est addictif et garantit de longues heures d'exploration. Un bel hommage aux meilleurs jeux d'aventure des années 80.

C’est sans doute le titre qui était le plus attendu. Ce jeu d’aventure reprend le scénario de la saison 3 de la série Netflix. Les graphismes 16 bits lui confèrent d'ailleurs un côté rétro, qui colle avec la fiction, qui se déroule dans les années 80, l’âge d’or des salles d'arcade. 

ST3 iOS2

L’hommage aux grands titres du passé est d'ailleurs particulièrement réussi. Les nostalgiques et les amateurs de rétro-gaming devraient être conquis, tandis que les fans de la série, eux, seront heureux de retrouver leurs personnages fétiches.

En termes de gameplay, Stranger Things 3 nous permet d’incarner 12 héros différents. On passe de l’un à l’autre durant les explorations de la fameuse ville d’Hawkins. Chaque personnage dispose de ressources et de compétences différentes pour mener des quêtes. Il s’agit essentiellement d’explorer des labyrinthes et de collecter des items, tout en combattant des ennemis.

Bien que modeste, Stranger Things 3 revisite le passé en le saupoudrant d’un discret vernis de modernité. L’histoire est addictive, le scénario est immersif et nous maintient en haleine tout au long de l’aventure. Il s’agit de la meilleure production Netflix Jeux à ce jour.

Stranger Things 1984, le plus perfectible

Stranger Things 1984
  • Des graphismes 8 bits raccords avec l'univers de la série

Stranger Things 1984 aurait pu être le titre phare de l'offre Netflix Jeux. Cette place lui est ravie par ST3, tant ST 1984 est presque parodique. L'utilisation de gros pixels et une bande sonore artificiellement vieillie ne suffisent pas à recréer la magie des hits des années 80…

Stranger Things 1984 aurait pu être le titre phare de l'offre Netflix Jeux. Cette place lui est ravie par ST3, tant ST 1984 est presque parodique. L'utilisation de gros pixels et une bande sonore artificiellement vieillie ne suffisent pas à recréer la magie des hits des années 80…

Ce titre aurait pu marquer les esprits, fort d'un postulat de départ intéressant : imaginer un titre auquel auraient pu jouer les protagonistes de la série, mêler réalité et fiction dans une application reprenant les codes de la fiction…

ST1984 IOS1

Cependant, un bon concept ne suffit pas à créer un jeu mémorable. Dès le départ, les graphismes  8 bits de Stranger Things 1984 et ses effets sonores répétitifs dérangent. L’aspect rétro ne gêne en rien mais là où Stranger Things 3 devient un bel hommage, ST 1984 frôle la parodie. Tout paraît artificiel. À force de jouer la carte old school, Netflix Jeux tombe dans le piège de l’outrance. Un design graphique davantage soigné et une ambiance sonore plus discrète et moderne auraient été bienvenus.

Le scénario est classique et ne dépaysera pas les fans de la série : nous incarnons le chef de la police de la ville de Hawkins, Jim Hopper, à la recherche des enfants disparus. Au fur et à mesure de la progression, nous pouvons incarner d’autres personnages emblématiques de la fiction. Des énigmes et des quêtes rythment l’aventure, avec évidemment l’affrontement d’ennemis et de boss puissants.

Stranger Things 1984 est une déception. Son gameplay est beaucoup moins intéressant que celui de ST 3, et à moins d’être fan de rétro-gaming humoristique, on se lasse facilement.

Conclusion

Ces cinq premières applications font sans doute office de test pour Netflix, qui pourra ajuster ses futures productions au regard des retours de ses utilisateurs. Pour l'heure, on peut déjà saluer l’absence de publicités et d’achats in-app, une petite révolution.

Côté jeux, seul Stranger Things 3 nous paraît vraiment à la hauteur. Card Blast est sympa et original, mais ce n'est pas l'application de l'année. Shooting Hoops et ST 1984 nous ont vraiment déçus. Ils paraissent presque inaboutis. On les croirait issus d'un petit studio d'édition indépendant. Espérons que les prochains titres de l'application feront montre d'un peu plus d’ambition.

Netflix
  • La plus complète du marché
  • Séries originales vraiment excellentes
  • Compression vidéo irréprochable

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Le service américain n'est pas le plus populaire au monde pour rien. Avec une offre de contenus enrichie chaque semaine, une qualité vidéo toujours optimale et une expérience utilisateur très travaillée, la plateforme est un choix incontournable pour se divertir. Notre seul regret reste l'augmentation constante des tarifs d'abonnement, qui rend le service un peu moins attractif qu'à son lancement… Heureusement le nombre de séries et de films compense cette hausse.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Tritri54
Des jeux flash sans intérêts, histoire de dire qu’ils ont crées des jeux vidéos
SPH
Re-bienvenue dans les années 70/80
BizBiz37
Augmenter l’abonnement pour se taper des jeux mobiles … Clairement c’est vraiment abusé …<br /> Des jeux déjà téléchargeables sur Android bien avant leur arrivée sur Netflix
kyosho62
SPH:<br /> Re-bienvenue dans les années 70/80 <br /> Tu es sur ? sachant que le minitel date de 1980…
SPH
kyosho62:<br /> Tu es sur ? sachant que le minitel date de 1980…<br /> Il est vrai que je pensais plus aux années 80 (MSX) qu’aux années 70.<br /> Mais je voulais souligner le côté «&nbsp;vieillissant&nbsp;» des jeux proposés.
fatpunkslim
moue, du jeu mobile pour passer le temps dans les transports, en même temps il y a déja tellement de jeux mobiles gratuits et de qualité, que je vois pas trop ce que vient faire netflix sur ce terrain là à moins qu’ils passent à un niveau au dessus car pour l’instant c’est très très loin d’un gamepass par exemple, mais bon c’est même comparable à ce niveau là
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La nouvelle montre connectée de Vivo fuite en image et offrirait une meilleure autonomie que sa grande sœur
Xiaomi 12 : le nouveau smartphone sous Snapdragon 8 Gen1 sera-t-il présenté le 12 décembre ?
Le Samsung Galaxy Note, c'est fini !
Profitez du Black Friday et optez pour la recharge rapide avec ce chargeur 100W Ugreen
MediaTek s'attaque au haut de gamme avec son Dimensity 9000
L'OPPO Reno 7 fuite et ressemble étrangement au OnePlus Nord N20
Le Google Pixel 6a se montre déjà
Le nouveau Pixel Stand, le chargeur sans-fil signé Google, est désormais disponible en précommande
Motorola annonce le G200 5G, un flagship sous Snapdragon 888+
iPhone 13 : avec l'iOS 15.2 bêta, le changement d'écran ne casse plus Face ID
Haut de page