Un nouvel acteur dans le marché du Cloud gaming ? Netflix proposerait prochainement des jeux au sein de sa plateforme

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
15 juillet 2021 à 10h11
6
Netflix logo © © Netflix
© Netflix

« Le Netflix du jeu vidéo » est une étiquette qu’on a jusqu’ici collée au Game Pass de Microsoft. Or d’après Bloomberg, le géant de la SVoD proposera, lui aussi, des jeux vidéo dans son catalogue dès l’année prochaine.

Fort d’une nouvelle recrue – et pas des moindres – en la personne de Mike Verdu, l’entreprise de Reed Hastings s’apprête à aller un peu plus loin que les expériences interactives (Black Mirror : Bandersnatch, notamment) qu’il avait pu nous proposer jusqu’ici.

Des jeux vidéo en plus des films et des séries

Précédemment vice-président chargé des relations avec les développeurs de jeux pour le compte d’Oculus chez Facebook , Mike Verdu a surtout fait ses armes chez Zynga, le géant du jeu mobile , puis chez Electronic Arts où il a pu travailler sur des licences phares comme Les Sims, Plantes vs. Zombies et Star Wars.

Cette nouvelle recrue plaquée or débarque donc chez Netflix en qualité de vice-président du développement gaming. Un poste des plus évocateurs, qui confirme l’intention de la plateforme de se diversifier et, surtout, de ne pas laisser les Microsoft (Game Pass), Amazon (Luna) ou Google (Stadia ) prendre trop d’avance en la matière. D’autant que Netflix, contrairement à ses concurrents, profite déjà d’une base d’utilisateurs et utilisatrices colossale (plus de 207 millions d’abonnés dans le monde).

D’après les informations de Bloomberg, Netflix commencera à monter une équipe dédiée au jeu vidéo dans les mois qui viennent. Une offre d’emploi pour un poste de « directeur de l’innovation produit interactif » a d’ailleurs été mise en ligne sur le site de l’entreprise.

Quels jeux pour Netflix ?

Au vu du semblant de calendrier dessiné par l’entreprise (lancement de la verticale en 2022), on suppose que Netflix se montrera beaucoup plus prudent qu’un Google Stadia qui promettait monts et merveilles, à commencer par des jeux exclusifs développés en interne. On sait toutes et tous comment cela s’est terminé . Ici, il faut plutôt s’imaginer une approche inspirée de celle du Game Pass, ou dans une moindre mesure de l’Apple Arcade.

À moins que Netflix ait bien caché sa main ces dernières années, ce sont donc des jeux très populaires, déjà disponibles, qui devraient débarquer dans le catalogue du service. L’idée étant de se mouiller la nuque avant le grand plongeon dans l’hypothèse où cette nouvelle offre aurait du succès.

À ce propos, Bloomberg suggère que le prix de l’abonnement mensuel ne devrait pas augmenter au lancement de la catégorie « jeux ». Néanmoins, cela offre une belle occasion à Netflix de justifier une éventuelle hausse dans le futur.

Reste encore à voir comment tout cela s’articulera dans l’interface de Netflix. Il faut en effet prendre en compte un élément essentiel : si la plateforme de SVoD se met à proposer des jeux en streaming en plus des films, séries et documentaires, elle se mettrait à dos un certain Apple qui refuse catégoriquement ce type de service.

Sur iOS, il faut obligatoirement passer par un navigateur pour profiter de son Game Pass ou de Stadia. Une rigidité qui a créé de nombreux remous ces dernières années, mais sur laquelle la firme à la pomme ne semble pas encline à desserrer la vis.

Le Cloud gaming est désormais sur toutes les lèvres en 2021. Encore balbutiante, la technologie progresse à pas de géant et, les géants de la tech justement, s'engouffrent tête la première sur ce marché juteux qui devrait atteindre plus de 5 milliards de dollars d'ici 2023.
Lire la suite

Source : Bloomberg

Modifié le 15/07/2021 à 10h23
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Obsolètes : votre chronique SF sera-t-elle surpassée par les IA ?
Sélénie : trouvez refuge sur la face cachée de la Lune
Wall-E : deux robots qui s'aiment pour sauver la planète ?
Phobos : embarquez pour une télé-réalité spatiale à haut risque vers la planète rouge
Netflix signe un accord avec Spielberg pour plusieurs films par an
Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Haut de page