Un nouvel acteur dans le marché du Cloud gaming ? Netflix proposerait prochainement des jeux au sein de sa plateforme

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
15 juillet 2021 à 10h23
6
Netflix logo © © Netflix
© Netflix

« Le Netflix du jeu vidéo » est une étiquette qu’on a jusqu’ici collée au Game Pass de Microsoft. Or d’après Bloomberg, le géant de la SVoD proposera, lui aussi, des jeux vidéo dans son catalogue dès l’année prochaine.

Fort d’une nouvelle recrue – et pas des moindres – en la personne de Mike Verdu, l’entreprise de Reed Hastings s’apprête à aller un peu plus loin que les expériences interactives (Black Mirror : Bandersnatch, notamment) qu’il avait pu nous proposer jusqu’ici.

Des jeux vidéo en plus des films et des séries

Précédemment vice-président chargé des relations avec les développeurs de jeux pour le compte d’Oculus chez Facebook, Mike Verdu a surtout fait ses armes chez Zynga, le géant du jeu mobile, puis chez Electronic Arts où il a pu travailler sur des licences phares comme Les Sims, Plantes vs. Zombies et Star Wars.

Cette nouvelle recrue plaquée or débarque donc chez Netflix en qualité de vice-président du développement gaming. Un poste des plus évocateurs, qui confirme l’intention de la plateforme de se diversifier et, surtout, de ne pas laisser les Microsoft (Game Pass), Amazon (Luna) ou Google (Stadia) prendre trop d’avance en la matière. D’autant que Netflix, contrairement à ses concurrents, profite déjà d’une base d’utilisateurs et utilisatrices colossale (plus de 207 millions d’abonnés dans le monde).

D’après les informations de Bloomberg, Netflix commencera à monter une équipe dédiée au jeu vidéo dans les mois qui viennent. Une offre d’emploi pour un poste de « directeur de l’innovation produit interactif » a d’ailleurs été mise en ligne sur le site de l’entreprise.

Quels jeux pour Netflix ?

Au vu du semblant de calendrier dessiné par l’entreprise (lancement de la verticale en 2022), on suppose que Netflix se montrera beaucoup plus prudent qu’un Google Stadia qui promettait monts et merveilles, à commencer par des jeux exclusifs développés en interne. On sait toutes et tous comment cela s’est terminé. Ici, il faut plutôt s’imaginer une approche inspirée de celle du Game Pass, ou dans une moindre mesure de l’Apple Arcade.

À moins que Netflix ait bien caché sa main ces dernières années, ce sont donc des jeux très populaires, déjà disponibles, qui devraient débarquer dans le catalogue du service. L’idée étant de se mouiller la nuque avant le grand plongeon dans l’hypothèse où cette nouvelle offre aurait du succès.

À ce propos, Bloomberg suggère que le prix de l’abonnement mensuel ne devrait pas augmenter au lancement de la catégorie « jeux ». Néanmoins, cela offre une belle occasion à Netflix de justifier une éventuelle hausse dans le futur.

Reste encore à voir comment tout cela s’articulera dans l’interface de Netflix. Il faut en effet prendre en compte un élément essentiel : si la plateforme de SVoD se met à proposer des jeux en streaming en plus des films, séries et documentaires, elle se mettrait à dos un certain Apple qui refuse catégoriquement ce type de service.

Sur iOS, il faut obligatoirement passer par un navigateur pour profiter de son Game Pass ou de Stadia. Une rigidité qui a créé de nombreux remous ces dernières années, mais sur laquelle la firme à la pomme ne semble pas encline à desserrer la vis.

Le Cloud gaming est désormais sur toutes les lèvres. Encore balbutiante, la technologie progresse à pas de géant et, les géants de la tech justement, s'engouffrent tête la première sur ce marché juteux qui devrait atteindre plus de 5 milliards de dollars d'ici 2023.
Lire la suite

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Urleur
Grosso modo c’est du jeux mobile de plateforme, aucun intérêt, car la majorité ont déjà une console ou pc.
oudiny
clair et c’est même avec ces appareils que ces personnes visionnent NETFLIX
zeebix
Je vois pas Netflix concurrencer Amazon, Google, Sony et surtout Microsoft.<br /> Surtout si il y vont prudemment avec des jeux qu’on trouve ailleurs et sans réel intérêt.
HAL1
Il faut en effet prendre en compte un élément essentiel : si la plateforme de SVoD se met à proposer des jeux en streaming en plus des films, séries et documentaires, elle se mettrait à dos un certain Apple qui refuse catégoriquement ce type de service.<br /> Et donc, si l’application existante Netflix sur iOS commence à inclure des jeux vidéo, Apple l’interdira sur l’App Store ? Ça sera très intéressant à suivre, car Netflix est déjà bien établi et dispose de beaucoup plus de visibilité que le Game Pass de Microsoft ou Stadia de Google, que le grand public ne connaît pas. L’image de la Pomme pourrait en prendre un coup, et au niveau légal ça rendra leur position encore plus délicate (déjà que Roblox est autorisé sur l’App Store, alors que pas d’autres services de jeux, ce qui souligne à quel point les règles d’Apple sont arbitraires…).
g-m1n1
Pas envie de voir le prix grimper à cause de jeux osefs.<br /> Déjà que pour profiter de la 4K, Dolby Vision et Dolby Atmos, je dois prendre un forfait 4 streams, alros que 2 me suffit.
pecore
Bonne remarque mais on voit difficilement Apple faire une exception pour Netflix s’ils l’ont refusé pour tous les autres. Cela risque dont d’être un service uniquement Androïd et Windows. Bon, comme ça va faire un bide de toutes façons, ce ne sera pas une grosse perte.
HAL1
pecore:<br /> Bon, comme ça va faire un bide de toutes façons, ce ne sera pas une grosse perte.<br /> Et pourquoi ça ?
pecore
Trop d’acteurs déjà fermement implantés, relativement peu de personnes intéressées par le jeu en streaming, certainement aucune exclu sauf développées en interne et aucune expérience dans le domaine.
HAL1
Un marché en plein expension, des centaines de millions de joueurs potentiels à disposition, un réservoir de plus de 200 millions d’utilisateurs déjà clients disponible, l’acteur avec les compétences les plus aiguisées en matière de diffusion, la possibilité d’avoir et des titres déjà populaires et des exclusivités.<br /> Il me semble qu’il y a de nombreuses raisons de penser que Netflix a toutes ses chances.
pecore
Je pense que si les joueurs étaient si intéressés par le streaming il n’y aurait pas de pénurie de CG ni de CPU et que ceux que cela intéresse sont déjà chez l’un ou l’autre des fournisseurs. Mais ce n’est qu’une estimation au doigt mouillé en effet.
HAL1
J’imagine que Netflix ne va pas cibler les hardcore gamers, mais comme pour les films et les séries tentera davantage de convaincre le grand public.<br /> Mais nous verrons bien.
GRITI
Cela peut servir à ceux qui n’ont pas un smartphone assez puissant ou avec une version d’Android trop vieille.<br /> Et éventuellement jouer sur la TV?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page