Le salaire minimum pour les chauffeurs Uber et Lyft entrera en vigueur en janvier 2019

06 décembre 2018 à 06h01
0
Chauffeur privé VTC Fotolia 44493816
nyul / Fotolia.com

New-York devient la première ville américaine à fixer un salaire minimum pour les chauffeurs VTC comme ceux d'Uber et de Lyft.

C'est une première au pays de l'oncle Sam. Mardi, la Commission des taxis et des limousines de New-York (TLC) a voté l'introduction d'un salaire minimum pour les services Uber, Lyft, Via, Juno et Gett. Les chauffeurs seront désormais rémunérés via une formule de paiement à la minute et au kilomètre qui est censée leur permettre de gagner 17,22 $ de l'heure (26,51 $ brut), soit 15,19 €. La règle entrera en vigueur dès le mois de janvier 2019, comme l'indique Bloomberg.

Une augmentation moyenne annuelle de 6 300 $

Tout est venu d'une proposition de l'économiste James Parrott, qui avait publié au mois de juillet un rapport dans lequel il constatait que 85 % des chauffeurs new-yorkais gagnaient moins que la rémunération minimale proposée, alors que les sociétés prennent des commissions colossales. Grâce à cette mesure votée par les régulateurs, les revenus annuels des conducteurs vont augmenter de 6 300 $ par an en moyenne. Les chauffeurs percevront ainsi 2,22 $ de plus que le salaire horaire minimum imposé à New-York, qui est de 15 $.

Aux États-Unis, les chauffeurs Uber sont des indépendants, qui doivent assumer leurs propres dépenses sur un marché libre parfois brutal. L'instauration de ce salaire minimum ajoute évidemment un niveau de sécurité financière bienvenue dans la profession. Reste à savoir maintenant si le principe sera étendu à d'autres villes américaines.

Uber redoute une augmentation des coûts pour ses utilisateurs

De son côté, Uber fait part de sa réticence envers cette mesure de la TLC, qui selon la société, va augmenter le coût moyen d'un trajet pour les clients. La Commission des taxis et des limousines de NY n'a pas manqué de rappeler que les chauffeurs de taxi traditionnels new-yorkais dépassent déjà cette fameuse barre des 17,22 $ de l'heure et que ce n'est pas pour autant que leur sollicitation diminue.

10
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top